TRANSITION ET ARCHE


 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 PROPHÉTIES MAYA - LE MONDE NE SERA PAS DÉTRUIT EN 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
invitée



Localisation : Tarn

MessageSujet: PROPHÉTIES MAYA - LE MONDE NE SERA PAS DÉTRUIT EN 2012   Dim 22 Mar 2009 - 20:07

LE MONDE NE SERA PAS DÉTRUIT EN 2012






NOTA : Le texte qui suit est une traduction de l’article original de Steven McFadden © Chiron-Communications – octobre 2002.

Historien, anthropologue et chercheur, Carlos Barrios naquit au sein d'une famille espagnole de l'Altiplano, sur les hauteurs du Guatemala. Sa famille vivait à Huehuetenango, qui est également le lieu de résidence de la tribu maya Mam. Les Mam sont considérés chez les Mayas comme les Gardiens du Temps, des références et des autorités au niveau des anciens calendriers.

Après avoir étudié pendant 25 ans auprès des Anciens de la tribu Mam, Barrios devint lui-même un Ajq'ij Maya, un prêtre habilité à officier des cérémonies et un Guide Spirituel du Clan de l'Aigle.

Les calendriers Mayas font actuellement l'objet d'un grand intérêt auprès de milliers de personnes, car ils se focalisent sur la fameuse date du 21 décembre 2012. Carlos Barrios étudie depuis des années les différents calendriers mayas avec l’aide de son frère Gerardo. Ils ont interrogé plus de 600 Mayas. « Les anthropologues visitent les sites des temples », dit Carlos Barrios, ''ils lisent les stèles et les inscriptions et inventent des histoires à propos des Mayas, mais ils ne savent pas lire les signes correctement. Certains annoncent la fin du monde pour décembre 2012. C'est simplement leur imagination. Les anciens Mayas ne sont pas contents de cette interprétation. Le monde ne va pas se terminer. Il sera transformé. Les Indiens ont des calendriers et savent comment les interpréter de façon précise, mais pas les Occidentaux » .




Les Calendriers mayas

La compréhension maya du temps, des saisons, des cycles est vaste et complexe. Les Mayas ont eu 17 calendriers différents, dont certains décrivent les événement temporels de façon précise pendant plus de 10 millions d'années. Le calendrier qui a tout particulièrement attiré l'attention, depuis 1987, est appelé le Tzolk'in ou Cholq'ij. Il est basé sur le cycle des Pléiades, est considéré comme sacré et détermine d'importants tournants de l'histoire de l’humanité.

Les prévisions des Mayas étaient si précises qu’elles se basaient sur une unité de temps qui correspond à 1 millième d’une journée de 24 heures, soit moins de 1 minute et trente secondes.

Par exemple, dans l'année dite « du Roseau », un jour y est mentionné en tant que très important pour les Amérindiens. Ce jour correspond au dimanche de Pâques du 21 Avril 1519, jour où Hernando Cortez et sa flotte de 11 galions espagnols arrivèrent du vieux continent et accostèrent sur la côte bordant ce qui est aujourd'hui devenu la ville de Vera Cruz au Mexique. Quand les navires espagnols apparurent à l’horizon, les populations indigènes les observèrent et attendirent de voir ce qui allait se passer. Les voiles ondulantes des navires ressemblaient vraiment à des vols de papillons rasant la surface de l'océan. Or, cette arrivée était justement annoncée par le calendrier Tzolk’in sous la forme d’un vol de papillons.

Une ère nouvelle a alors commencé, mais ce n’était pas une ère de paix, d’harmonie ni de fraternité. Les Mayas ont appelé cette ère « les Neuf Bolomtikus », ou « les Neuf Enfers » de 52 années chacun. Les neuf cycles se sont déroulés exactement comme les Anciens l’avaient annoncé : les terres et la liberté furent arrachées aux Indiens. La maladie, la convoitise, la haine et l'égoïsme s’installèrent durablement dans cette partie du monde.

Ce qui commença avec l'arrivée de Cortez, a duré jusqu'au 16 août 1987 (1519 + 9 x 52 = 1987), date dont beaucoup d’entre nous se souviennent comme étant celle de la Convergence Harmonique. Des millions de personnes ont célébré cette date par des cérémonies dans des sites sacrés, priant pour une transition fluide vers la nouvelle Ère, le Monde du Cinquième Soleil.

Selon Carlos Barrios, nous sommes depuis 1987 dans une période où le bras droit du monde matérialiste est en train de disparaître, lentement mais inexorablement. Nous sommes sur la cuspide de la nouvelle Ère, là où la paix commence et où les gens vivent en harmonie avec la Mère Terre. Nous ne sommes plus dans le monde du Quatrième Soleil, mais nous ne sommes pas encore dans le monde du Cinquième Soleil. C'est la période entre les deux, la période de transition.

Cette période de transition se traduit par une énergie colossale de destruction de l'environnement, de chaos social, de guerre et de changements terrestres. Tout ceci avait été prévu de longue date par les anciens Mayas. Ce n’est, selon Barrios, qu’une simple question de « spirale mathématique ». « Il y aura de grands changements », affirme-t-il, « tout changera ». Il dit que les Gardiens du Temps mayas considèrent le 21 décembre 2012 comme la date de la renaissance, le début du Monde du Cinquième Soleil. Ce sera le démarrage d'une nouvelle Ère résultant du réalignement de l’axe polaire avec le centre de notre galaxie.

Au lever du Soleil du 21 décembre 2012 et pour la première fois depuis 26.000 ans, le Soleil se lèvera pour se joindre à l'intersection de la Voie lactée et du plan écliptique. Cette croix cosmique est considérée comme une incarnation de l'Arbre Sacré, l'Arbre de la Vie, un arbre reconnu dans toutes les traditions spirituelles du monde.

Certains observateurs, disent que cet alignement avec le cœur de la galaxie en 2012, ouvrira un canal pour l'énergie cosmique afin qu'elle puisse couler à travers la terre, la nettoyant ainsi que tout ce qui demeure en elle et élevant tout vers un plus haut niveau de vibration. Ce processus a déjà commencé, indique Carlos Barrios : « le Changement s'accélère maintenant et il va encore continuer à s'accélérer. Si l’humanité parvient à atteindre 2012 dans de bonnes conditions, sans avoir trop saccagé la planète, nous nous élèverons à un plus haut niveau. Mais pour en arriver là, nous devons transformer d'énormes et puissantes forces qui cherchent à nous bloquer le passage. »




Le Chemin à venir

À partir de sa compréhension de la tradition et des calendriers mayas, Carlos Barrios dresse un portrait de la situation actuelle de l’humanité :

La date qui correspond au solstice d'hiver de l'année 2012 n'indique pas la fin du monde. De nombreuses personnes utilisent cette date pour faire du catastrophisme. C’est la preuve qu’elles sont mal informées. Ceux qui ont la véritable connaissance sont les Indiens dépositaires de l’ancienne tradition. « L'humanité va continuer », annonce-t-il, « mais d'une autre manière. Les structures matérielles changeront. À partir de là, nous aurons l'opportunité d'être plus humains ». Nous vivons actuellement la plus importante décennie de toute l’histoire de l’humanité. Toutes les prophéties, toutes les traditions du monde convergent sur ces années que nous sommes maintenant en train de traverser.

Le temps n’est plus au jeu mais à l’action. Bien des âmes puissantes ont choisi de se réincarner au cours de cette période, et elles sont venues avec de grands pouvoirs. C’est vrai des deux côtés, de la Lumière comme de l'Ombre. La haute magie est à l'œuvre des deux côtés. Les choses vont changer, mais le degré de difficulté ou de facilité des choses à venir, dépendra de nous tous et de chacun d’entre nous.

La puissance de l’économie libérale est un leurre. Les premières cinq années de la période de transition (d’août 1987 à août 1992), ont marqué le début de la destruction du monde matériel. Les banques sont désormais fragiles. Elles passent par un moment délicat. Elles pourraient s'effondrer au cours des prochains mois sans que nous ne puissions rien y changer. Si les banques s'effondrent, nous serons forcés de nous centrer sur nous-mêmes et sur la Terre. Les Pôles Nord et Sud vont tomber tous les deux. Le niveau de l'eau dans les océans va monter. Mais au même moment, des terres jailliront de l'océan, en particulier près de Cuba.




Un appel pour la fusion

Au cours de son cycle de conférences données à Santa Fe, Carlos Barrios a raconté une histoire concernant les dernières cérémonies mayas du Nouvel An au Guatemala. Il a dit qu'un Ancien Mam très respecté, qui vit isolé dans une grotte à flanc de montagne, a fait le trajet jusqu'à Chichicastenango pour venir transmettre un message aux populations. Il a appelé les êtres humains à se rassembler pour soutenir la vie et la lumière. Actuellement chaque personne et chaque groupe vont de leur côté. L'Ancien des montagnes a dit qu'il ne peut y avoir de l'espoir que si les travailleurs de la lumière se rassemblent et s'unissent.

Carlos Barrios a apporté ce commentaire : « nous vivons dans un monde de polarité : jour et nuit, homme et femme, positif et négatif. La Lumière et l'Ombre ont besoin chacune de l'autre; elles sont en équilibre. Seulement, actuellement le côté Ombre est très fort et très déterminé quant à ses objectifs. Ses priorités sont clairement établies et sa hiérarchie parfaitement structurée. La hiérarchie de l’Ombre travaille afin que nous soyons incapables de nous connecter avec la spirale du Cinquième Monde en 2012. »

« Du côté de la Lumière, chacun pense qu'il est le plus important et que sa compréhension, ou la compréhension de son groupe, est la clé. Il y a une diversité de cultures et d'opinions, donc il y a une compétition, une argumentation et non pas une vue unique ».

Selon Carlos Barrios, le côté Ombre travaille pour empêcher l’éveil des consciences et renforcer le matérialisme. Il essaye aussi de détruire ceux qui travaillent avec la Lumière en vue de faire évoluer la Terre vers un niveau plus élevé. Ses représentants aiment l'énergie de l'ancien, le Quatrième Monde décadent, le matérialisme. Ils ne veulent pas du changement. Ils ne veulent pas de l’union. Ils veulent rester au niveau de conscience actuel et craignent le prochain niveau.

Le pouvoir de l'Ombre sur ce Quatrième Monde décadent ne peut pas être détruit ni ignoré. Il est beaucoup trop puissant. Les serviteurs de l’Ombre peuvent cependant se transformer en présence d’êtres au cœur aimant et ouvert. C'est ainsi que l’on parvient à la fusion, un concept essentiel pour le Monde du Cinquième Soleil.

Carlos Barrios a expliqué que l’avènement de l’Ère du Cinquième Soleil nécessite un élément très spécial. Alors que les quatre éléments traditionnels, terre, air, eau et feu ont dominé les époques du passé, il y a désormais un cinquième élément à prendre en compte, qui marquera l’avènement de l’Ère du Cinquième Soleil : c’est l'éther.

Le dictionnaire définit l'éther comme un élément raréfié de l'atmosphère. L'éther est en réalité le plus actif dans notre univers. Il pénètre tout espace et transmet des ondes d'énergie sur une vaste gamme de fréquences, depuis les téléphones mobiles jusqu'aux auras humaines. Ce qui est «éthéré» touche des régions bien au-delà de la Terre. L'éther, l'élément du Cinquième Soleil, est céleste et manque de substance matérielle, mais il est aussi réel que le bois, la pierre ou la chair.

« Dans le plan de l'éther, il peut y avoir une fusion des polarités », ajoute Carlos Barrios. « Ce n’est plus l'Ombre ou la Lumière, mais une fusion structurée entre les deux. Actuellement, le Royaume de l'Ombre refuse cette fusion. Ils se sont organisés pour la bloquer. Ils cherchent à déséquilibrer la Terre et son environnement de façon à ce que nous ne soyons pas prêts pour l'alignement de 2012. Nous avons besoin de travailler ensemble pour la paix, et l'équilibre avec l'autre côté. Nous avons besoin de prendre soin de la Terre qui nous nourrit et nous abrite. Nous avons besoin de nous concentrer entièrement, corps, âme et esprit, à la quête de l'unité et à la fusion. »




Comment se préparer à ce Moment Historique

À Santa Fe, Carlos Barrios a insisté sur le caractère critique des années que nous allons traverser. « Nous sommes perturbés », a-t-il déclaré, « parce que nous réalisons que nous ne pouvons plus continuer à tricher. Notre planète sera soit renouvelée soit ravagée. C’est à chacun d’entre nous maintenant de s'éveiller et d'agir. Chacun a sa raison d’être ici-bas. Aucun d’entre nous n’est ici sans raison. Chaque être qui se trouve ici maintenant a une mission importante. C'est un moment difficile mais exceptionnel. Nous avons tous l'opportunité d'évoluer, mais nous devons être prêts à assumer ce moment de l'histoire ».

Carlos Barrios a offert un certain nombre de propositions pour aider les gens à rester équilibrés au cours des années qui viennent. « Les prophéties vont se réaliser », affirme-t-il, « l’attitude et le comportement de chacun détermineront leur degré de sévérité ou de douceur ».

Il nous faut désormais agir et élire pour nous représenter des personnes qui respectent la Terre et prennent des décisions politiques adaptées au degré d’urgence. La méditation et les pratiques spirituelles sont bonnes, mais l'action est tout aussi indispensable. Soyons clairs sur ce que nous sommes et sur notre relation à la Terre. Nous avons le droit de rester fidèles à nos traditions et à nos engagements. Et nous devons respecter nos différences tout en recherchant l'unité.

Mangez raisonnablement. La plupart des aliments sont dénaturés de manière subtile ou grossière. Faites attention à ce que vous mettez dans votre corps. Apprenez à préserver la nourriture et à conserver son énergie. Apprenez quelques bonnes techniques de respiration, de façon à avoir la maîtrise de votre souffle. Soyez clairs. Suivez une tradition qui ait des racines profondes. Peu importe la tradition que vous choisirez, votre cœur vous guidera, mais elle doit avoir des racines profondes.

Nous vivons dans un monde d'énergie. Une tâche importante en ce moment est d'apprendre à sentir et à voir l'énergie de chacun et de tout : les gens, les plantes, les animaux. Plus nous nous rapprochons du Monde du Cinquième Soleil et plus cela devient important, car il est associé avec l'élément de l'éther, le règne à travers lequel l'énergie vit et se diffuse... Allez dans les sites sacrés de la Terre pour prier pour la paix et le respect de la Terre. Respectez-la pour ce qu'elle vous donne : les aliments, les vêtements et les abris. Nous avons besoin de réactiver l'énergie de ces sites sacrés. C'est notre travail.

Selon la lecture du calendrier maya de Carlos Barrios, si la guerre éclate à la fin de l’année 2002 ou au début de l’année 2003, c'est terrible, mais pas catastrophique. Mais si elle arrive entre avril et novembre 2003, elle serait catastrophique, réellement épouvantable ! Elle pourrait entraîner éventuellement la mort des deux tiers de l'humanité. « Soyez actifs », a-t-il répété, « si nous sommes actifs, nous pouvons transformer la planète. Les Anciens nous observent pour voir ce qui se passe ».

Beaucoup parmi les Anciens Mayas et les Gardiens de la Connaissance pourraient être éliminés au cours des prochaines années. Dans cette première moitié de l'actuel Katun (une période de 20 ans) le côté de l'Ombre a beaucoup de pouvoir. Mais ce pouvoir disparaîtra dans 3 à 4 ans. Ce qui semble inarrangeable peut très rapidement changer. Des choses étonnantes sont sur le point de se produire.

Une technique simple et efficace de prière est d'allumer une bougie blanche ou bleu clair. Pensez un moment à la paix. Énoncez votre intention à la flamme et envoyez la lumière sur les dirigeants qui ont le pouvoir de faire la guerre ou la paix.




Nous avons tous du travail à faire

Selon Carlos Barrios, si nous nous sommes incarnés dans cette période, c'est que nous avons un travail spirituel à accomplir pour rééquilibrer la planète.

Voici ses dernières paroles avant de quitter Santa Fe :

« La plus grande sagesse est la simplicité. L'amour, le respect, la tolérance, le partage, la gratitude, le pardon, tout cela n’est ni difficile ni complexe. La véritable connaissance est gratuite. Elle est encodée dans votre ADN. Tout ce dont vous avez besoin est à l'intérieur de vous. De grands Enseignants l'ont dit depuis le commencement des temps : Trouvez votre cœur, et vous trouverez votre chemin ».




source:
soleil http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-26274851.html




Dernière édition par karine le Mer 23 Sep 2009 - 18:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
PROPHÉTIES MAYA - LE MONDE NE SERA PAS DÉTRUIT EN 2012
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TRANSITION ET ARCHE :: TRANSITION ET SPIRITUALITÉ :: Prophéties et messages-
Sauter vers: