TRANSITION ET ARCHE


 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 SE NOURRIR DE L'ÉNERGIE DU SOLEIL - LE SUNGAZING

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
invitée



Localisation: Tarn

MessageSujet: SE NOURRIR DE L'ÉNERGIE DU SOLEIL - LE SUNGAZING   Dim 19 Juil 2009 - 22:22

SE NOURRIR DE L'ÉNERGIE DU SOLEIL
Hira Ratan Manek








Hira Ratan Manek est né le 12 septembre 1937 à Bodhavad, en Inde. Il a grandi à Calicut, dans le Kerala, où il reçut son diplôme d’ingénieur en mécanique de l’Université du Kerala. Il travailla dans ce domaine jusqu’à ce qu’il se retire pour prendre sa retraite en 1992.
Après s’être retiré, il commença des recherches et des études sur les anciennes pratiques du sungazing pour lesquelles il avait un intérêt depuis son enfance. Cette méthode était vieille et oubliée, elle était pratiquée dans les temps anciens dans de nombreuses parties du monde (voir l'historique).
Après avoir travaillé pendant trois ans sur lui même, il a redécouvert le secret du sungazing. Durant cette étude, il a été beaucoup inspiré par les enseignements de "Lord Mahavir of the Jains", qui avait pratiqué cette méthode il y a 2600 ans. Ces inspirations concernant le sungazing proviennent aussi des études sur l’ancienne Égypte, la Grèce, et les natifs américains.

Depuis le 18 juin 1995, H. R. M. vit et continue de vivre seulement sur l’énergie du Soleil et sur l’eau solarisée, placée au soleil entre 5 et 8 heures par jour (voir accueil). Occasionnellement, pour l’hospitalité et la vie en société, il boit du thé, du café, et du babeurre (thé traditionnel indien à base de lait). Jusqu’à maintenant, il a effectué trois jeûnes stricts durant lesquels il a subsisté juste sur l’énergie du soleil et sur l’eau, sous le contrôle et l’observation stricte de différentes autorités scientifiques et personnels médicaux.

Le premier de ce jeûne a eu lieu en 1995-1996 à Calicut en Inde, et fût dirigé par le docteur C.K.Ramachandran, un expert médical de la médecine allopathique (la médecine générale)et ayurvedic. Celui-ci dura 211 jours
Il a été suivi par un jeûne de 411 jours au cours de l’année 2000 à Ahmedabad, en Inde, dirigé par un groupe de 21 médecins internationaux et scientifiques supervisé par le Dr Sudhir et le DrK.K. Shah, l’actuel président de l’association médicale indienne.

Au vu de cette découverte formidable à Ahmedabad, HRM a été invité à l’université Thomas Jefferson et à celle de Pennsylvanie en Philadelphie où il a entrepris une période de 130 jours d’observations. Cette période fut utilisée pour observer et examiner sa rétine, la glande pinéale et son cerveau. Le thème de l’observation a été dirigé par le Dr Andrew B. Newberg, une autorité médicale leader dans le domaine du cerveau, et par le Dr Georges C. Bernard, leader dans le domaine de la pinéale.
Les premiers résultats montrèrent que les cellules cérébrales de HRM, les neurones, sont régénérées. 700 photographies ont été prises où les neurones sont reportés actifs et toujours vivant comme les neurones d'une personne d'âge jeune. De plus, la glande pinéale s’est développée et n’est plus nécrosée, ce qui se passe de façon typique après la cinquantaine, à ce moment, la taille maximale est d’environ 6 x 6 mm. Pour HRM, celle-ci mesure 8 x 11 mm.

Il y a eu beaucoup d’autres "sungazeurs" qui ont achevé des résultats similaires et ont été volontairement testés. Cependant, les résultats n’ont pas été documentés car l’unicité de HRM repose dans le fait qu’il a proposé son corps pour l’observation et l’expérimentation à des comités scientifiques pendant de longues périodes. Ainsi, les scientifiques et les docteurs sont d’accord pour dire que sa faim a définitivement été éliminée mais ils ne sont pas capables d’expliquer comment le sungazing produit ces résultats ou pourquoi la nourriture n’est plus requise aujourd’hui par HRM. Toutefois, plus de recherches et d’études sur le cerveau complexe et ses fonctions sont en cours.

En 2002, HRM a donné 136 conférences en USA et a été invité par des agents du gouvernement de nombreuses villes pour les aider à mieux comprendre ce processus. Il a alors établi son quartier général international à Orlando en Floride.
En 2003 HRM a donné 147 conférences aux Etats-Unis, au Canada, aux Caraïbes, et près de 400 journaux tout autour du monde ont été publiés avec des articles à propos de lui.
De plus, certaines chaînes de télévision ont raconté son histoire. En décembre 2003, HRM a voyagé à travers l’Inde pendant 4 mois et a délivré 70 conférences en divers endroits comme à Madras, Pondichéry, Ahmedabad, ………
La BBC World a effectué une interview sur HRM le 22 juin 2003 et a planifié un documentaire sur lui. D’autres groupes médiatiques à travers le monde ont reporté des informations sur HRM, cela inclut l’Europe, la Russie, et les contrées du golfe.

Toutefois, en France celui-ci reste presque inconnu, si ce n’est par le recours d’Internet et en anglais. C’est pour cela que j’ai souhaité créer ce site pour permettre à n’importe qui d’avoir accès à cette connaissance. Je précise que HRM offre ses services gratuitement.
Aujourd'hui, un centre de santé solaire a été créé pour faciliter la création d’un groupe global pour les praticiens du « phénomène HRM ». Pour ceux qui sont intéressés et désirent savoir comment l’énergie solaire est effectivement une source de santé, HRM recommande ces bouquins (en anglais) :

· «Light, Medicine of the future », par Jacob Lieberman
· « The Healing Sun: Sunlight and Health in the 21 st Century », par Richard Hobday
· « UV Advantage », par Michael F. Hollick
· « Human Energy Systems », par Jack Schawaz




" La matière est de la lumière gelée..."
David Bohm, physicien renommé.
-
"Toutes les sources d'énergies que nous prennons dans notre corps sont dérivées du soleil"
Albert Szent-Gyorgyi, prix nobel de physique.

"Les êtres humains sont eux aussi photosynthétiques à travers leurs yeux et leurs peaux"
Dr. Ott









Dernière édition par invitée le Ven 6 Mai 2011 - 17:03, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
invitée



Localisation: Tarn

MessageSujet: Re: SE NOURRIR DE L'ÉNERGIE DU SOLEIL - LE SUNGAZING   Dim 19 Juil 2009 - 22:23

UNE ENTREVUE AVEC HIRA RATAN MANEK








Sungazer — Merci, HRM, de prendre du temps de votre programme normalement occupé à vous reposer pour cette entrevue. J'ai environ une douzaine de questions à vous demander.

HRM — Ok, allons-y.

SG — Y avait-il un événement principal dans votre vie qui vous a appelé, vous a amené à votre mission : apporter le sungazing au monde ?

HRM – La première fois que j’ai su que je devrais faire cela, c’est La mère de l'ashram d'Aurobindo il y a longtemps en 1962 qui me l'a dit. A partir de ce moment là, j'ai commencé à rechercher divers aspects des pratiques du sungazing du passé partout dans le monde. Cela a été un réveil progressif à ma mission, sans événement spécifique.

SG — Babaji, le yogi immortel de l'Himalaya, est-il le professeur tibétain duquel Vishudhananda reçu les secrets de la Science solaire ?

HRM — Oui. C'était le grand gourou de Yogananda mentionné comme baba de Mahaavatari.

SG — Le 4 mars 1995 vous avez reçu une bénédiction de Babaji. Est-ce quand vous avez commencé votre chemin vers les sungazing que cela c’est passé ? Que Babaji a-t-il fait ou que vous a-t’il dit ?

HRM — J'étais déjà sur ce chemin en 1992, mais ses bénédictions ont enrichi ma confiance. Il a juste parlé au sujet de ma vie passée, qui n'était pas parfaite et que je devais jeter hors de moi, la fierté, etc. Et ainsi je me suis mis à genoux devant lui et lui ai demandé sa bénédiction, qu'il a donnée, et depuis je n’ai plus eu aucun problème. Tout cela c’est passé en 7 minutes.

SG – Projetez-vous d’écrire un livre ? Si oui, quand et quel sera le contenu ?

HRM — Oui. Le titre de mon livre est « BRAINUTOR ». J'ai commencé l’écriture, mais ne peux pas dire quand je finirai.

SG — Avez-vous trouvé un éditeur pour « BRAINUTOR » ?

HRM — Pas jusqu'ici.

SG — Vous avez dit que les Égyptiens antiques avaient l'habitude des pyramides pour armer l'énergie du soleil et que le cerveau contient des pyramides. Pourriez-vous développer un peu ?

HRM — C'est la chose principale que j'écris dans le livre « BRAINUTOR », et je veux me documenter sur certains résultats avant de parler de ceci publiquement.

SG — Quand une personne atteint l'inédie, ses organes digestifs prennent des fonctions ou des puissances plus élevées. Quelles sont-elles ?

HRM — L'inédie est un mot embrouillant, ambigu et fallacieux. Je ne me réclame pas inedie (personne qui prétend ne pas manger de nourriture matérielle) et je crois que se concentrer sur cela et les siddhis (pouvoirs surhumains) est nuisible. Il est plus sage de se concentrer sur un meilleur physique et une meilleure santé mentale et spirituelle que nous apportera le sungazing.

SG — J'ai bu de l’eau solaire, il y avait des pierres dans les fioles dont les effets sont spécifiques pour une amélioration de la qualité du sang, le corail rose et les grenats. Après plusieurs semaines, j'ai fait examiner mon sang et ai constaté que le compte d'hémoglobines et de globules rouges avait augmenté sensiblement. Est-ce que ceci peut être un traitement pour l'anémie ? Qu’elles autres pierres gemmes peuvent-être employées avec de l'eau solaire-chargée pour traiter les maladies ?

HRM — Je ne recommande pas autre chose que l’eau solaire simplement. L'eau solaire-chargée par elle-même est suffisante. Nous employons des moyens supplémentaires seulement quand l'énergie du soleil n'est pas disponible.

SG — Pouvez-vous nous donner des sujets de quelques cas étonnants de personnes guéries par le sungazing, en prenant des bains de soleil ou bien en consommant l’eau solarisée ?

HRM — Il y en a beaucoup, et le livre « le soleil curatif » par Richard Hobday est une compilation de tels cas.

SG — Les gens pensent que la raison pour laquelle ceux qui ont terminé le processus des 44 minutes et qui aujourd’hui marchent toujours pieds-nus en ayant pourtant toujours leurs maladies, leurs émotions négatives, et leur faim est dû à ce que l'homme moderne est plus intoxiqué dans l'environnement pollué d'aujourd'hui. Mais je pense que cela est peut être lié à ce qu’il manque l'ingrédient essentiel de la foi. Les personnes du temps du seigneur Mahavir' s savaient que les pensées négatives comme « cela ne peut pas fonctionner pour moi » affectent les résultats d'une expérience.

SG— Pouvez-vous nous donner des informations sur la façon dont la foi pendant le sungazing augmente ses effets ?

HRM — Oui, la foi est très importante et même les experts médicaux l'appellent de nos jours "l'effet placebo".

SG — Mais y a-t-il un effet négatif du placebo ? C'est-à-dire, si une personne croit fermement que sungazing ne l'aidera pas et endommagera son oeil même pendant des heures sûres, la puissance de ces pensées négatives peut-elle apporter cela ?

HRM — Non. Si le sungazing est fait aux heures sûres alors même les pensées négatives sont converties en positives.

SG — Le plus grand obstacle à de nombreuses personnes au sujet du sungazing est-ce que j'appelle la « phobie solaire ». La plupart des personnes ont peur de devenir aveugles si elles regardent fixement le soleil. Que pouvons-nous faire pour enlever cette crainte ?

HRM — En instruisant et en informant le public au sujet des avantages du sungazing. Maintenant nous obtenons des résultats et ceux-ci doivent être édités largement.

SG — Quand j'ai dit à quelqu'un à un centre de Bahai que vous avez circulé à travers le monde en parlant à des groupes de personnes au sujet de la façon dont le sungazing peut provoquer la paix dans le monde, il a dit que cela serait plus efficace si vous parliez aux chefs de ce monde, aux politiques. Avez-vous pensé à approcher des chefs de plusieurs pays et à l'ONU ?

HRM — J'essaie, mais d'autres doivent m'aider en organisant de telles réunions.

SG — Vous êtes un homme simple avec peu de besoin mais un message puissant. Un ami indien m'a dit que vous lui rappelez Gandhi. Il a dit qu'en Inde, les gens regardent l'âme intérieure et pas la surface d'une personne comme nous faisons ici aux États-Unis. Quand le Yogi de Maharishi Mahesh est venu la première fois aux États-Unis, chacun a ignoré lui et son message sur la méditation sans effort transcendantal [TM]. Mais quand des superstars comme les Beatles, the Beach Boys et Mia Farrow ont commencé sa méditation, la TM est soudainement devenu à la mode. Pensez-vous que le sungazing pourrait décoller si un film était tourné sur ce sujet avec une personne populaire qui tiendrait le premier rôle ?

HRM — Jusqu'ici, je ne suis pas en contact avec ces acteurs médiatiques, mais ils peuvent certainement étendre le message rapidement. Maintenant mes propositions sur le sungazing sont devant la NASA, et une fois qu'elle montrera officiellement de l’intérêt, ceci activera la diffusion du message.

SG — Quelle sorte de propositions avez-vous soumise à la NASA ?

HRM — Comment le phénomène HRM peut aider un long voyage dans l’espace sans nourriture.

SG — Vous revenez juste d’un voyage de cinq mois en Inde. Comment les gens reçoivent votre message là-bas ?

HRM — Jour après jour, de plus grands groupes commencent à pratiquer le sungazing. Récemment, au Sri Lanka, à l'invitation du temple bouddhiste thaï, je me suis adressé aux moines bouddhistes qui étaient venus de partout dans le monde pour participer à Bok Poya, célébrations commémorant la deuxième visite de Bouddha au Sri Lanka. Le message sur le phénomène HRM et sur l'énergie du soleil se développera maintenant rapidement aux pays dominés par le bouddhisme.

SG — J'ai récemment lu qu'au Sri Lanka il y avait un groupe de moines bouddhistes ascétiques appelés Samaneans qui a obtenu leur nom de Saman, la déité du soleil du matin. Est-ce pourquoi les bouddhistes de Sri Lankan sont intéressés par le sungazing ?

HRM — Oui

SG — Quels sont vos plans après l'excursion du sud-ouest ?

HRM — Des programmes au Canada et en Europe sont menés à bonne fin.

SG — Merci, et bonne chance avec vos efforts.

HRM – Je vous donne les mêmes encouragements.











Dernière édition par invitée le Ven 6 Mai 2011 - 17:04, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
invitée



Localisation: Tarn

MessageSujet: Re: SE NOURRIR DE L'ÉNERGIE DU SOLEIL - LE SUNGAZING   Dim 19 Juil 2009 - 22:28

UNE AUTRE ENTREVUE, RÉALISÉE PAR MIRIAM KNIGHT FIN 2004
ELLE PRÉCISE DES INFORMATIONS QUI PEUVENT VOUS SERVIR









MK : Hira, vous avez cessé de manger de la nourriture pleine en 1995 et avez dérouté les médecins et les scientifiques qui vous ont étudié pendant vos 2 jeûnes composés uniquement d’eau d’une durée de 211 et 411 jours. Comment contrôlez-vous cela ?

HRM : C'est une pratique antique basée sur la logique et la science biologique moderne basée sur l'eau et la lumière du soleil pour l'énergie. C'est vraiment la photosynthèse qui a lieu dans le corps humain.


MK : Estimez-vous que nous tous avons la capacité latente de faire ceci ?

HRM : Tous… chacun des êtres humains ! En son autobiographie, Yogananda mentionne quelques personnes vivant sur l'énergie du soleil, comme Teresa Neumann et Giri Bala, qui ont survécu pendant plus de 50 années sans nourriture ni liquide sur la seule l'énergie du soleil. Giri Bala n'a pas révélée la technique parce qu'elle a dit que le monde n'était pas prêt pour cela. Le travail humble que j'ai effectué est d'étudier d'autres pratiques antiques et de les relever. Je n'ai rien découvert.

MK : Pourquoi avons-nous oublié cette pratique ?

HRM : Il y a eu une longue période où cette connaissance était presque tombée dans l’oubli dans les derniers milliers d'années. Je ne me réclame pas de la découverte de cette pratique – seulement sa renaissance. Toutes les cultures dans le passé connaissent cette pratique. En Inde elle s'appelle suryanamaskar ; en Égypte c'était le culte du Ra d'un dieu du soleil, et ils ont eu des pyramides pour armer l'énergie du soleil ; Les Américains indigènes ont eu les danses du « sungazing » ; le Pérou a eu les temples du soleil comme Machu Picchu ; les Brésiliens et les Mexicains ont eu le culte du dieu soleil. Quand nous disons le culte du soleil, cela décrit surtout la façon dont ils se sont servis de l’énergie solaire dans les temps anciens. Les êtres humains sont intelligents, ils n'adoreront pas n'importe qui à moins qu'il y ait un certain avantage ! Ils ont su se servir du soleil dans leur vie quotidienne.

MK : Vous dites que ceci revient maintenant parce que le monde en a besoin.

HRM : Oui, les gens sont dégoûtés des médecines modernes pour traiter leurs maladies.

MK : Y-a t-il donc quelques choses ou des avantages liés à l’exposition croissante au soleil ?

HRM : Oui, il y en a trois types. Cela vous apporte déjà une santé mentale équilibrée quand vous atteignez trois mois d’observation solaire. Vous devez commencer lentement par 10 secondes et augmenter jusqu'à, par exemple, 15 minutes par jour, mais seulement dans la première heure après le lever de soleil ou avant le coucher du soleil. Pour les enfants, limitez-les à 5 minutes. Vous ne devez pas abandonner la nourriture, réduisez en juste les quantités. Et la meilleure boisson pour la santé est l'eau solarisée — laissée là au soleil dans des fioles en verre. Vous pouvez mettre des pierres de différentes vertus dans l’eau si vous le souhaitez (cela n’est pas indispensable toutefois).
Si vous faites ceci pendant six mois, vous obtiendrez la santé physique. Si vous continuez pendant neuf mois, alors vous obtiendrez la santé spirituelle également. En fonction de votre choix...

Ce qui nous effraie de nos jours est l'effet ultra-violet de la lumière du soleil. La science moderne nous a mal orientées. Mais la lumière du soleil n'a pas toujours de mauvais ultra-violet. On a montré que pendant la première heure après le lever du soleil ou avant le coucher du soleil dans n'importe quelle partie du monde et à tout moment de l'année, il y a un niveau d'UV de zéro
.


MK : Que se produit t-il si vous vivez dans une partie d’un pays comme Portland où nous avons beaucoup de jours pluvieux ou nuageux ?

HRM : Dans ce cas, votre succès peut être retardé, mais il viendra. Si vous êtes dans un pays tropical, vous faites devenir votre corps solaire dans un délai de deux ans. Ici cela peut prendre quatre années. Dans les heures correctes, vous pouvez regarder fixement le soleil même si celui-ci se trouve juste derrière les nuages, ou plus tard quand il sort un peu plus vous pouvez le regarder fixement par une fenêtre de verre de sorte que l'ultra-violet soit filtré dehors dans une certaine mesure, et vous obtiendrez un certain avantage. Le succès est de toute façon garanti (avec de la persévérance !).

MK : Que voulez-vous dire par santé mentale ?

HRM : Ah, la santé mentale !. C'est un sujet très vaste et sérieux auquel le monde doit faire face. Nous tous manquons d'équilibre d’esprit et c'est pourquoi nous faisons des gaffes. Avec l'équilibre parfait de l'esprit, vous commencerez à penser d'une manière positive – les pensées négatives partiront d’elles même. Vous serez plein de confiance en vous et deviendrez courageux dans la vie.

MK : Pourquoi la lumière apporte-t-elle ce genre d'effet ?

HRM : Depuis la naissance nous avons des puissances infinies. Notre cerveau est comme un ordinateur géant. Nous entrons dans un âge où les ordinateurs seront une chose du passé. Nous emploierons notre « cerveaucomputer »(mot original brainutor), la puissance que nous avons depuis notre naissance est le logiciel de cet ordinateur. Alors nos processus de pensée c’est comme un clavier et la souris. Maintenant, cet ordinateur manque d'énergie, son alimentation pour fonctionner, et l'alimentation en énergie de cet ordinateur se font par l'énergie du soleil. Un jour, nous saurons tous que cette pratique produit de l'électricité !. Toutefois, cette lumière peut entrer dans le cerveau seulement par l'oeil humain. L'oeil est relié directement au cerveau, c’est un fait médical.

MK : Ainsi, l'absorption par la peau n'est pas appropriée ?

HRM : Cela a seulement un effet provisoire. La lumière doit être projetée sur les yeux pour activer le cerveau, si vous voulez que celui-ci fonctionne de façon optimale en permanence. Vous voyez dans votre région (Nord ouest du pacifique) comment les gens ont le blues en hiver ou des désordres affectifs saisonniers sans la lumière du soleil.

MK : Cela veut-il dire que quand nous sortons de l'équilibre mental ou émotionnel, nos batteries fonctionnent plus lentement ?

HRM : Oui certainement. Nos cellules ont besoin de se recharger, et elles peuvent être rechargées comme une batterie. Je suis désolé quand j'entends que les gens traitent ces déséquilibres émotifs avec des antidépresseurs au lieu de la lumière du soleil. Vous pouvez faire de votre corps un "panneau solaire". Une fois que vous avez réussi à faire cela et ça prend environ deux ans, vous pouvez rester dans l'obscurité pendant un moment et aucune dépression ne se produit.

MK : La lumière du soleil artificielle, comme une ampoule par exemple, peut-elle réaliser la même chose ?

HRM : La lumière du soleil artificielle n'a pas les photons que la lumière naturelle du soleil nous apporte. Jamais nous ne pourrons concurrencer la nature.

Cette pratique convient bien aux États-Unis, où l'obésité est la plus grande terreur. La meilleure chose pour l'obésité c’est la marche nu-pieds sur la mer sur le sable sec et chaud pendant 45 minutes pendant les heures de soirée ainsi que le regard fixe sur le soleil. Ceci active les 5 glandes principales par des points d'acupressure situés sous nos pieds. Si l'obésité n'est pas rapidement traitée, vous aurez de graves problèmes. Mais les gens ne peuvent pas jeûner et commander la faim par eux-mêmes. Avec cette méthode où vous regardez le soleil fixement vous ne jeûnez pas, parce que la faim disparaît lentement.

Même le personnel médical convient que le corps exige seulement de l'énergie pour fonctionner, pas de nourriture. Quand nous mangeons des plantes, nous convertissons la nourriture en énergie, mais c'est une source secondaire d'énergie du soleil. C'est pourquoi les personnes qui mangent la nourriture crue disent de ne pas faire cuire les aliments, parce que l'énergie du soleil sera perdue. L'énergie de la nourriture d’une personne non végétarienne est bien plus dégradée
.

MK : Quels autres effets la lumière du soleil a-t-elle sur la santé ?

HRM : Votre corps a le mécanisme pour absorber la lumière du soleil directement par le cerveau et pour stimuler cinq glandes importantes. La glande pinéale, ce que nous appelons le troisième oeil, considéré comme inutile par la science médicale. Mais on l'a scientifiquement démontré, avec avant et après les examens cérébraux , que pendant que la pinéale est activée, de plus en plus de neurones sont régénérés dans le cerveau.

Mk : Est-ce que ceci peut avoir des implications dans le traitement des maladies d’Alzheimer et de Parkinsons ?

HRM : Complètement ! Il y a un groupe où les gens ont obtenu le traitement complet de leur dépression, Alzheimer, Parkinsons — toutes ces choses. J'ai eu un monsieur qui était dans un fauteuil roulant. Il a pris seulement des bains de soleil pendant une année et maintenant il est totalement rétabli. La science médicale a indiqué que les neurones ne se régénèrent pas, mais ils peuvent se régénérer ; et quand ils se régénèrent, votre processus de vieillissement ralentit, votre durée de vie augmente, ainsi que votre mémoire et votre intelligence.
Votre corps a un processus d’auto-réparation et les capacités de se soigner tout seul, avec l’énergie appropriée. Votre esprit doit aussi penser que vous pouvez vous améliorer, mais nous sommes négatifs envers nous-mêmes
.

Mk : Que pouvez-vous me dire au sujet du développement du côté spirituel après une année de cette pratique.

HRM : C'est la meilleure chose. Pourquoi sommes-nous en arrière au sujet de la spiritualité ? Puisque nous manquons de santé mentale et d’un spirituel équilibré, nous avons ainsi beaucoup de désirs… Ils tuent notre corps physique et dérangent notre paix et la paix dans le monde.

Quand vous êtes dans un équilibre parfait, positif et courageux, vous ne nuisez pas à d'autres. Lorsque vous ne nuisez à personne, vous êtes dans le « royaume spirituel » ; les meilleures choses viendront à vous automatiquement
.

Mk : Quelle est la vision que vous avez d’un monde futur après vos lectures tout autour du monde ?

HRM : La bonne santé et une paix globale partout. Il n'y aura aucune crise énergétique parce que l'énergie du soleil ne s’arrête jamais ; aucune pollution parce que l'énergie du soleil ne produit jamais de polluants ; aucune obésité et aucune faim ; aucun sida et aucun cancer. Tous seront mentalement sains, adaptés physiquement et spirituellement. Oui, nous nous déplaçons vers l'âge d'or du satyayuga du kaliyuga – notre mauvaise époque avance vers une très belle époque.











Dernière édition par invitée le Ven 6 Mai 2011 - 17:05, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
invitée



Localisation: Tarn

MessageSujet: Re: SE NOURRIR DE L'ÉNERGIE DU SOLEIL - LE SUNGAZING   Dim 19 Juil 2009 - 22:29

INTERVIEW RÉALISÉ EN JUIN 2008 LORS DE LA VISITE
D' HIRA RATAN MANEK EN EUROPE









J'ai rencontré HRM lors de son passage à Lyon et passé 2 jours avec lui. C'est un personnage atypique dont le comportement peut choquer certaines personnes car il ne semble manifester aucune bienséance envers les autres et agit de façon très spontanée. Il ne semble pas agrémenter ses relations avec des artifices sociaux et va directement à l'essentiel dans ce qu'il a à dire. Il émane de lui une indépendance et une force peu commune. Une seule chose l'intéresse: faire des conférences et transmettre l'information....les « merci », « comment allez-vous ? » etc...ne font pas vraiment partie de son vocabulaire. Personnellement, je n'ai pas du tout été choqué par ce comportement qui est plutôt amusant finalement et laisse transpirer une autonomie affective et un détachement qui m'a plu...




1- J'ai lu quelque part que vous dormiez par terre. Est-ce exact et y a t-il une raison pour cela ?

Dormir sur une surface dure est meilleure pour le corps et l'énergie qui alors circule mieux. C'est pourquoi je préfère dormir sur une surface dure.


2- Chacun peux t-il arriver au stade où nous n'avons plus besoin de nous nourrir ou y a t-il des prédispositions à cela (karma ou autre) comme pensent certain ?

Premièrement, je dois clarifier un élément important : le but du sungazing n'est pas d'arrêter de manger. L'objectif premier c'est de retrouver une parfaite santé du corps, du mental et de l'esprit. Si certains souhaitent cependant devenir un « inédie » (une personne qui n'a plus besoin de se nourrir d'aliment physique) ou bien moins manger d'aliments solides pendant de longues périodes, ils peuvent atteindre ce résultat. Le sungazing purifie le karma car lorsque le corps est purifié, le karma l'est aussi. A travers le jeûne vous purifiez le karma et le sungazing permet de jeûner et de libérer le corps des toxines. Le sungazing est une méthode facile
pour cela, il permet de purifier donc le corps et d'alléger le karma en nous permettant de manger moins ou de ne plus manger du tout au bout d'un certain temps de pratique
.


3- Si des stages pour le sungazing ou liés à celui-ci sont organisés un jour, pensez-vous que ceux-ci peuvent être payant ou bien doit-on fonctionner sous forme de donation ?

Je n'ai pas le temps d'organiser des stages. Le sungazing est une méthode très simple et chacun peut le faire de son propre chef mais si certains veulent faire des stages de pratiques, ils peuvent organiser des groupes. Dans différentes parties du monde : Atlanta, Torrento, New York, Australia, Washington? il y a des groupes et il appartient aux personnes locales de les organiser s’ils le souhaitent et j'en serais ravi dans la mesure où le message passe. Je ne souhaite pas avoir de donation de ces groupes-là et c'est mieux si cela peut se faire sous forme de donation.


4- Une question spécifique d'une personne: une dégénérescence de la macula peut-elle être améliorée ou guérie par la pratique du sungazing?

Oui, c'est possible, le sungazing agit sur de nombreuses maladies oculaires.


5- Pensez-vous qu'un jour la plupart des humains de la planète pourraient se nourrir de cette façon ?

Autrefois, les humains vivaient de cette façon. Ils n'avaient pas besoin d'aliment solide pour vivre et ils se nourrissaient d'énergie. Actuellement, nous quittons l' ère du KALI YUGA pour retourner progressivement dans une ère où nous revenons vers une alimentation primordiale.


6- Pensez-vous qu'à un certain stade du processus, il peut être nécessaire ou bon de choisir une nourriture crue dans un premier temps et liquide un peu plus tard ?
Aujourd'hui, je sens que mon corps me dit: « Eh !, fais attention à ce que tu manges ! ». Cette sensibilité et cette écoute du corps se sont développées avec le sungazing de façon étonnante.

Il n'y a pas de règle à ce sujet. Je ne propose pas de changement dans votre façon de vivre. Doucement, le corps demandera de moins en moins de nourriture lorsque cela sera le moment, de façon naturelle. C'est mieux toutefois si une personne peut se nourrir de façon plus saine avec un régime cru ou bien de la nutrition liquide ou autre chose de ce genre mais ce type de régime deviendra automatique avec la pratique du sungazing.


7- Le sungazing a-t-il développé en vous des qualités psychiques : lecture d'auras, voyages hors du corps, télépathie.... ? Allez-vous bientôt « voler comme un oiseau » (rire) comme cela est indiqué dans votre site au terme du processus ?

Il y a beaucoup de pouvoir qui peuvent se réveiller par la pratique du sungazing? mais je dis aux gens de ne pas chercher à travers cette pratique à développer ces pouvoirs surnaturels. Si des pouvoirs vous viennent alors ok ! Vous pouvez en profiter. Mais cela ne doit pas être votre recherche parce qu’inexorablement, cette recherche causera votre perdition. Le but du sungazing est pour une santé totale du corps, de l'esprit et du psychisme mais pas d'avoir des "supers pouvoirs". Je n'ai personnellement jamais recherché ce type de pouvoirs car les rechercher nous fait perdre le but de la spiritualité et ne vous apporte que des calamités. Je n'ai jamais essayé de rechercher ces pouvoirs.


8- D'où provient la joie sans objet que l'on ressent pendant la pratique ?

Le sungazing apporte une joie intérieure, effectivement sans objet, et une félicité éternelle. Cette félicité éternelle vous mène à l'illumination et apporte de la paix dans toutes vos journées.


9- Quel est votre rapport avec la nature et animaux ?

Le animaux dépendent de la nature. Quand vous aimez la nature, vous aimez aussi les animaux et êtes compatissants et attentifs à leur égard. Les animaux sont en harmonie avec la nature et c'est pourquoi ils sont heureux en son sein.

Claudine, la traductrice: J'ai observé que vous n'allez pas beaucoup vous ressourcer dans la nature, y a t-il une raison à cela ?

Je ne poursuis pas ce qu'un autre poursuit forcément. Les gens pensent souvent que ce qu’ils font c'est ce que les autres doivent faire mais je vis en fonction de ce que je ressens et de mon expérience. La méditation m'apporte tout ce que la nature peut donner. J'essaye donc de passer un maximum de temps en méditation quand je le peux.


10- Y a t-il une taille que vous conseillez pour les fioles d'eau ?

Les fioles doivent être rondes et la contenance maximum de 2 litres car plus les fioles sont petites et plus l'énergie solaire est concentrée.


11- Après avoir effectué les 44mn d’observation solaire, peut-on recommencer le processus du début ?

Non, cela n'est pas nécessaire du tout. Quand vous êtes chargé, vous êtes chargé. Vous pouvez continuer par 15 mn d'observation solaire par jour toute votre vie et quand cela est possible si cela vous plaît mais il n'est absolument pas nécessaire de refaire le processus en entier.


12- Certaines personnes mangent du sable est-ce bon et à conseiller ?

Non, ne suivez jamais les autres si vous ne comprenez pas ce que vous faites. Si vous n'avez pas le vécu, l'explication de l'expérience des autres alors ne les copiez pas.


13- Qu'elle définition donneriez-vous qui, selon vous, se rapproche le plus du mot « Amour » ?

Quand vous n'avez pas de haine envers les autres
Quand vous acceptez les autres comme vous même
Quand vous acceptez les autres en équanimité avec ce que vous ressentez pour vous même, c'est cela l'Amour
.


14- Une fois atteint le stade où l'on n'a plus besoin de se nourrir d'aliments physiques, peut-on rester dans cet état même en hiver où la marche pieds nus est impossible et l'observation solaire limitée ?

Cela dépend de la faim que vous ressentez. Si vous avez faim alors mangez, si vous n'avez pas faim....alors ne mangez pas !


15- Le sungazing peut t-il guérir toutes les maladies ?

Oui, sauf si il s'agit de problèmes mécaniques. Les neurones sont reliés aux organes et la pratique solaire restaure les neurones dans le cerveau, ce qui permet aux problèmes de santé de se résoudre.


16- Avez-vous remangé des aliments solides depuis les observations médicales effectuées durant vos jeûnes ?

Oui, cela arrive très peu de fois.


17- Certaines traditions religieuses considèrent que le corps est très secondaire dans une démarche de développement personnel. On peut voir, par exemple, certains enseignants fumer, boire et manger beaucoup en disant que cela n'a pas d'importance car le corps n'est qu'une enveloppe. Qu'en pensez-vous ?

Il y a beaucoup de façon de voir les choses. Je laisse les autres décider pour eux-même. Chacun doit choisir pour lui même ce qu'il sent juste. Je n'ai pas de conseil à donner aux autres à ce sujet. Chacun peut décider pour lui même ce qui est ok ou pas.












Dernière édition par invitée le Ven 6 Mai 2011 - 17:06, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
invitée



Localisation: Tarn

MessageSujet: Re: SE NOURRIR DE L'ÉNERGIE DU SOLEIL - LE SUNGAZING   Dim 19 Juil 2009 - 22:40

LE SUNGAZING OU L'ART D'ACCUEILLIR L'ÉNERGIE SOLAIRE EN SOI






Le Sungazing ou "regard sur le Soleil" c'est l'Art d'accueillir l'Energie solaire en soi pour l'utiliser comme source d'énergie pour son corps physique et son psychisme.



Nul ne peut, aujourd'hui, à l'heure présente où l'humanité consomme déjà plus de nourriture qu'elle ne produit, être absolument certain de toujours obtenir, pour toute la durée de sa vie envisageable, de la nourriture solide en quantité suffisante pour son corps.
Cet article contient différentes informations sur un processus proposé par Hira Ratan Manek qui consiste à développer en soi la capacité de transmuter l'énergie solaire en énergie utilisable par notre propre corps.

Avant de commencer, il est évident que ce qui va être décrit ci-dessous doit être pratiqué strictement dans les horaires de sécurité, c'est-à-dire durant maximum une heure à partir du lever du soleil ou bien au plus tôt une heure avant le coucher de celui-ci (lorsque le niveau d'UV est proche de 0). En outre, comme vous allez le découvrir, c'est un processus progressif et il est très important de ne pas brûler les étapes et de bien prendre son temps pour que les yeux s'habituent à l'exposition solaire, comme indiqué ci-dessous. Si ces indications ne sont pas respectées, vous risquez d'endommager vos yeux de façon irréversible. Je décline toute responsabilité en cas de non-respect de ces consignes. Bien entendu, si tout ce qui est décrit ci-dessous est rigoureusement suivi, vous obtiendrez de cette pratique de nombreux bienfaits, y compris pour vos yeux !






Les instructions sont très simples :


Cela consiste tout d'abord à rester pieds nus sur la terre ferme (ou le sable) pendant l'heure qui précède le coucher du soleil ou dans l’heure qui suit le lever du soleil. Dans cette position, observer simplement directement le soleil avec un regard détendu.

Le sable est la meilleure des textures pour la pratique du sungazing, car comme la terre, mais d’une façon plus accentuée, il peut restituer l’énergie solaire absorbée en son sein au cours de la journée et a aussi une action de protection sur les yeux. Éviter d'être pieds nus sur la pelouse (juste pendant le sungazing), car celle-ci absorbe l’énergie solaire et refroidit les pieds. Éviter aussi les cailloux et les sols non naturels. Penser à ôter vos lunettes durant la pratique.


Important : commencer doucement par 10 secs d'observation le 1er jour et augmenter chaque jour de 10 secs supplémentaires. Continuer jusqu'à atteindre 44 minutes d'observation (environ 9 mois si le soleil brille tous les jours). 9 mois pour mettre au monde un enfant, 9 mois pour commencer une nouvelle vie !



Les instructions sont fermes, mais pas rigides, ainsi :

coeur Si vous oubliez un jour ou si le temps ne le permet pas, pas de problème, continuez le jour suivant à partir du temps où vous vous étiez arrêtés (par exemple, si vous en étiez à 15 min et 20 secs et qu' il pleut le lendemain, vous reprenez le surlendemain après la pluie à 15 min 20 secs)

coeur Si vous ne pouvez pas pratiquer à cause des conditions météorologiques pendant presque une semaine, reculez votre temps de pratique sungazing de 10 secs lorsque vous reprenez la semaine suivante.

coeur Si vous ne pouvez pas pendant plusieurs mois (en hiver), lorsque vous reprendrez la pratique, revenez à 1 min d’observation, mais augmenté chaque jour non pas de 10 secs, mais de 1 minute par jour jusqu'à retrouver le temps ou vous vous étiez arrêtés auparavant.



Une fois atteintes les 44 minutes (prenez tout le temps qu'il faut), on arrive à la 2e étape du processus :

Elle consiste à arrêter l'observation solaire et à marcher pieds nus sur la terre nue chaque jour pendant 45 min sans condition particulière si ce n'est qu'il est préférable que la terre soit chauffée par le soleil et que les rayons du soleil éclairent votre corps, en particulier le sommet de la tête. Continuez ainsi chaque jour pendant 1 an.

Il est possible que vos pieds souffrent un peu à cause de la marche sur le sol nu, mais comme dit HRM : « si l'esprit accepte, le corps accepte et si le corps accepte, l'esprit l'accepte aussi ». De toute façon, la voûte plantaire se renforce assez rapidement et la douleur disparaît (j'ai pu le constater ainsi qu'un développement de peau renforcée sous le pied !).

Si vous avez aimé regarder le soleil et que vous ne souhaitez pas arrêter l'observation solaire (et aussi si vous voulez accélérer vos progrès dans une certaine mesure), vous pouvez descendre progressivement à partir des 44 minutes jusqu'à 15 min par jour. Chaque jour vous diminuez le temps d'observation de 1 minute jusqu'à arriver à 15 minutes. À ce niveau, vous pouvez continuer ainsi toute votre vie. En effet, rester à 44 minutes ou faire plus peut être dangereux d'après les textes anciens ou bien avoir des effets contraires. En outre, une fois que la glande pinéale est rechargée, il n'est pas forcément nécessaire de continuer le processus d'observation. Toutefois, vous pouvez revenir progressivement à 15 min d'observation solaire par jour si vous en avez envie, en plus donc de la marche, et le faire toute votre vie. De toute façon, vous conviendrez par vous-même du bien-être que cette pratique apporte et vous aurez probablement envie de continuer.







DÉTAIL


HRM a expérimenté sur son propre corps pendant trois années et a conçu cette méthode basée sur l'expérience avec des épreuves et des erreurs. Ceci peut être accompli par n'importe qui, dans n'importe quelle partie du monde, à tout moment de l'année. HRM n'est pas une figure unique et n'importe qui peut faire cela. Maintenant, des milliers de gens emploient cette méthode et obtiennent des résultats. Au Brésil, en Australie, en Allemagne, de nombreuses personnes subsistent de la lumière. C'est la renaissance d'une science qui a été pratiquée il y a longtemps. À l'origine c'était une pratique spirituelle dans les temps antiques et à présent cela devient une pratique scientifique, qui peut être suivie par n'importe qui, comme décrit ci-dessous. Jour après jour, cette pratique devient populaire et est appelée aujourd'hui « Le phénomène HRM ». Cette pratique évolue aussi par l 'expérience de chacun, ainsi, de nouvelles informations voient parfois le jour et apportent un complément dans la pratique.



Le sungazing demande une période de votre vie de 9 mois dans le plus court des cas, c'est-à-dire si le soleil est présent chaque jour (en ce qui concerne l'observation solaire).

Vous pouvez partager la pratique en trois phases:

De 0 à 3 mois, ensuite de 3 à 6 mois et de 6 à 9 mois.

En France, de par notre climat, arriver jusqu'à 44 minutes prendra plus longtemps : pour moi cela a pris 1 an et demi (du 12/01/2005, avec un été très ensoleillé, au 15/07/2006). Mais je vous assure que le temps passé à cette pratique est un bonheur. Ce n'est pas du tout une corvée à effectuer chaque jour, tant les bienfaits apparaissent rapidement.

N'OUBLIEZ PAS QUE RIEN N'EST PERDU DU TEMPS QUE VOUS AVEZ DEJA ACCOMPLI









0 - 3 mois


A chaque fois, juste avant d'aller observer le soleil, il est d'abord conseillé de boire beaucoup d'eau. Faites de même après la pratique. Le premier jour, pendant les heures sûres (lever ou coucher du soleil), commencez par un maximum de 10 secondes. Le deuxième jour 20 secondes d'observation solaire au lever ou au coucher du soleil (jamais les deux !) puis ajoutez dix secondes chaque jour de réussite. Ainsi, après 10 jours continus d'observation fixe et détendue du soleil, vous avez atteint 100 secondes c.-à-d. 1 minute et 40 secondes. Restez sur la terre nue avec les pieds nus. Les yeux peuvent cligner au début (n'hésitez pas à le faire si vos yeux piquent ou si vous avez du mal à les maintenir face à l'éclat du soleil). Le calme ou la rigidité des yeux n'est pas exigé au commencement, mais des yeux ouverts le plus longtemps possible apportent des effets plus rapides.

Dites-vous que les rayons du soleil ou les lumières qui entrent dans vos yeux ont d'immenses avantages et ne vous nuiront pas. Ceci vous donnera plus tôt, plus vite, de meilleurs résultats. Même sans intention particulière cependant, vous obtiendrez également les résultats à condition que vous suiviez la pratique, mais cela prendra plus longtemps. D'autre part, vous n'avez besoin de ne limiter aucune de vos routines quotidiennes. Il n'y a aucune restriction. Vous pouvez apprécier votre nourriture tout en appliquant cette pratique. Votre santé s'améliorera et la faim diminuera progressivement par la suite d'elle-même. Vous pouvez regarder fixement au même endroit et en même temps quotidiennement..

Si vous priez, vous pouvez avoir n'importe quelle prière de votre choix. Aucune particularité n'est suggérée et ce n'est pas une condition. Comme précaution, faites examiner vos yeux par un docteur. Cela doit rester surveillé d'un point de vue scientifique (j'ai fait 2 contrôles chez 2 ophtalmologues et le diagnostic est sans problème)

Si vos yeux piquent ou bien si vos joues sont un peu trop chaudes, cessez de regarder. Employez le bon sens tout simplement !

Quand vous atteignez trois mois, vous aurez regardé fixement le soleil 15 minutes. Si vous pouvez regarder la TV pendant 3 heures, vous pouvez sûrement regarder le soleil aussi ;-). Que se produit-il lorsque vous arrivez à 15 minutes ? L'énergie du soleil ou les rayons passant par l'oeil humain chargent la région de l'hypothalamus qui est la voie derrière la rétine menant au cerveau humain. Pendant que le cerveau reçoit l'alimentation en énergie par cette voie, il est activé comme " un minuteur ". Un "logiciel" inhérent au cerveau amorcera son fonctionnement et nous commencerons à réaliser les changements puisque nous n'aurons dès lors plus de tension mentale ou d'inquiétude.

En outre, nous aurons l'art de faire face de plus en plus aux problèmes de la vie en développant un mental positif. Le courage se développe et les défectuosités de l'esprit disparaissent progressivement. C'est la première phase de la méthode et cela intervient aux alentours de 3 mois de pratique.

Les humains ont de bonnes et mauvaises qualités, qui sont 2 côtés de la même pièce de monnaie. En l'absence de la lumière du soleil, nous développons de mauvaises qualités. Quand la lumière du soleil entre dans le cerveau, les bonnes qualités se développent en remplaçant les mauvaises. Par la suite, même l'ignorance spirituelle partira.
Parfois, vous devenez confus dans ce que vous entendez et lisez. Vous obtenez une information contradictoire telle que le vin rouge est bon pour vous / l'alcool est mauvais pour vous. Vous êtes dérouté avec les problèmes de la vie et détesté les prises de décisions. Toutefois, après 3 mois d'observation fixe du soleil, vous développez un sentiment de confiance et connaissez intuitivement les réponses pour vous-même. Il y a un équilibre dans l'esprit qui se crée, et vous êtes en mesure de juger des réponses adaptées en fonction de votre personne : les réponses correctes pour vous.
Vous développez les puissances qui sont déjà en latence en vous. Les mauvaises qualités disparaissent : irritabilité, avarice, jalousie... Vous devenez une créature aimable. Vous deviendrez une personne compatissante. C'est une grande contribution à la paix du monde. Une approche positive crée des solutions aux problèmes et à la perte dans la société. Une approche positive crée des solutions aux problèmes et à la perte dans la société. Le respect de la Nature (et des êtres vivants) sera devenu naturel chez vous! En 3 mois et demi, tout change, car vous entrez alors en vraie relation avec ce qui vous entoure !. En 3 mois et demi, si le soleil à été très présent, tout change...

En outre, la dépression mentale partira. Les psychiatres observent que la tristesse est provoquée par manque de lumière du soleil, aujourd'hui on entend souvent parler de l'influence de la lumière sur le moral. Avec la pratique du sungazing, vous n'aurez plus de dépression dans votre vie. Vous réaliserez un équilibre parfait de l'esprit. La crainte de la mort partira. Votre état d'esprit sera tel que vous ferez bon accueil à la mort. Ce qui doit se produire, vous serez en mesure de le laisser se produire. Il n'y aura aucune inquiétude. La plupart d'entre nous, à notre manière, nous avons une certaine sorte de trouble mental: la domination de l'intellect; c'est le plus grand problème de l'humain, et cela peut être guéri par l'utilisation appropriée de la lumière du soleil.





3 - 6 mois


Par la suite, les maladies physiques commenceront à se soigner.



70 à 80 % de l'énergie synthétisée par la nourriture est utilisée par le cerveau en tant que combustible pour les tensions et l'inquiétude. Avec une diminution des tensions mentales, le cerveau n'exige pas la même quantité d'énergie qu'auparavant. Grâce à cette diminution des tensions, le besoin d'ingestion de nourriture diminuera également.



Quand vous atteindrez la durée de 30 minutes à regarder sans interruption le soleil, vous serez lentement libéré de la maladie physique car, à ce moment-là, toutes les couleurs résultantes du soleil auront accédé au cerveau et au corps par les yeux. La couleur blanche est la somme de toutes les couleurs, il suffit d'utiliser un prisme pour s'en rendre compte: celui-ci diffracte la lumière en différentes couleurs comme nous le montre l'image ci-dessous. Vous pouvez aussi utiliser un cercle en papier sur lequel vous disposez en quartiers uniformes les couleurs de l'arc-en-ciel aux crayons de couleur (cercle chromatique > ici vous pouvez en imprimer un pour faire l'expérience chez vous). Si vous faites tourner rapidement ce disque (en utilisant la pointe d'un crayon placée au centre par exemple), vous allez constater que les couleurs fusionnent pour laisser apparaître la couleur blanche de façon uniforme. Il se passe la même chose dans notre corps...



Le cerveau règle l'écoulement des couleurs du prana (de l'énergie) convenablement aux organes respectifs. Tous les organes internes obtiennent l'approvisionnement suffisant dans la couleur d'énergie qui leur correspond. En effet, les organes essentiels dépendent de certaines « couleurs énergétiques ». Les vibrations énergétiques, correspondant à des couleurs, atteignent les organes et redressent toutes les insuffisances. Cela fonctionne comme la thérapie des couleurs (la chromothérapie) ou le Reiki et le Prana curatif. Il y a beaucoup d'informations disponibles sur la thérapie des couleurs et quelques recherches vous en diront plus. C'est un processus qui peut vous libérer des maux physiques après 1 ou 2 semestres (si la météo le permet). Après 3 ou 4 mois, vous pouvez être traité de vos maux physiques en vous aidant en plus de l'autosuggestion.



La photo synthèse, que nous comprenons mal, n'a pas besoin en fait de chlorophylle. Seules les plantes ont besoin de chlorophylle. Le corps humain peut le faire avec un milieu différent. La photosynthèse transforme l'énergie du soleil en formant une énergie utilisable. C'est de cette façon que les cellules photovoltaïques fonctionnent : l'électricité est produite, l'eau est chauffée, les batteries solaires font fonctionner nos appareils...

Les yeux reçoivent le spectre entier de la lumière du soleil, qui est distribuée aux différentes parties du corps par le cerveau. En conséquence, vous êtes progressivement guéri de vos maladies. Pendant que vous continuez de regarder fixement le soleil, votre énergie n'est plus épuisée par des troubles mentaux ou des maux physiques ; ainsi, son niveau de stockage augmente dans votre corps.





6 - 9 mois





Après 6 mois

Vous commencerez à connaître la forme originale de la nourriture, notre soleil, vous la sentirez entrer en vous. En plus, cela diminuera l'effet des toxines que vous prenez dans votre corps lorsque vous mangez de la nourriture régulièrement.
À partir de 7,5 mois (35 minutes) d'observation fixe, la faim commence à diminuer de façon palpable.
Celle-ci vient en raison des besoins en énergie du corps, c'est une nécessité pour son existence. La nourriture n'est pas forcement une nécessité pour que le corps fonctionne, L' ENERGIE seule l'est. Par convention, vous obtenez indirectement l'énergie du soleil tout en mangeant de la nourriture qui est un sous-produit de l’énergie du soleil. S'il n'y avait aucune lumière du soleil, aucune nourriture ne se développerait.

Par conséquent, vous consommerez de plus en plus la forme "primordiale" de la nourriture, la faim diminue par la suite. Après huit mois, votre faim pourrait avoir presque disparu. Pour un sceptique ou en fonction des individus, de divers facteurs et de la puissance de votre pouvoir de suggestion (ou la foi pour les croyants), cette période peut être de 9 mois (44 minutes), voir plus. Après ce temps, la faim peut disparaître pour toujours pour certains. Tous les mécanismes qui sont associés à la faim comme les besoins d' arômes et les douleurs liées à la faim peuvent également disparaitre parfois. D'ailleurs, l'énergie est à un niveau plus élevé. Il y a une évidence (ayant eu cette expérience) que le cerveau est bien activé avec de l'énergie solaire. Vous sentez de plus en plus concrètement, physiquement, l'énergie qui pénètre votre corps durant les séances d'observation. Vous êtes alors "solarisé".







Après 9 Mois


Après neuf mois ou quand vous atteignez 44 minutes d'observation, vous devriez stopper l'exposition des yeux puisque la science solaire interdit de regarder plus longtemps le soleil pour le soin des yeux (information issue d'anciens écrits). Toutefois, le corps sera déchargé quand vous cesserez la pratique, et il doit donc être rechargé. Pour ce faire, maintenant vous devez commencer à marcher pieds nus sur la terre nue pendant 45 minutes chaque jour pour un total de 6 jours/7 pendant un an. Marchez détendu. Aucun besoin de marcher vite ou d'une autre façon. N'importe quel moment de la journée est correct, toutefois il est préférable de le faire quand la terre est plus chaude et la lumière du soleil tombe sur votre corps.

Pour retourner vers ce temps d'observation moins élevé, vous devez diminuer progressivement de minute en minute à partir de 44 min jusqu'à 15 minutes d'observation solaire, et continuer à pratiquer 15 minutes par jour le restant de votre vie quand vous pouvez. Cela peut être pratiqué en plus de la marche pieds nus sur la terre. La marche pourra cesser, si vous le désirez, au bout d'une année ou bien être pratiquée encore ensuite quand vous le voudrez de temps en temps.

Quand vous vous promenez pieds nus, une glande importante au centre du cerveau appelée la glande pinéale (ou "le troisième œil") est activée. Le gros orteil du pied représente cette glande. Il y a 25 ans, on la considérait comme une glande inutile. Maintenant, c'est devenu une glande importante pour l'étude et jusqu'ici environ 18.000 articles ont été édités à son sujet. On l'a toujours connue comme « le siège de l'âme ». La glande pinéale est liée aux nerfs optiques. Les quatre orteils restants représentent les glandes pituitaires, l'hypothalamus, le thalamus et les amygdales. Les amygdales, depuis quelques années, ont gagné en importance dans la recherche médicale. Ce sont des "noyaux du soleil" ou de l'énergie cosmique et elles jouent un rôle important dans la photosynthèse par l'intermédiaire de la lumière du soleil accédant au cerveau par l'œil. Quand vous marchez pieds nus en promenade, votre poids corporel stimule ces 5 glandes par vos orteils. Cela est renforcé par l'énergie de la terre et le prana (l'énergie) du soleil qui touche la tête (chakra de la couronne). Tout cela crée donc un champ magnétique et le corps/cerveau se recharge avec de l'énergie du soleil qui entre en vous.

Détendez-vous, marché 45 minutes pendant une année et le besoin de nourriture continuera alors à diminuer. Après un an de recharge, si vous êtes satisfait de votre progrès, vous pouvez arrêter la marche pieds nus. Vous serez libéré du besoin de manger de la nourriture physique lorsque vous pourrez vous abstenir d'absorber de la nourriture durant 5 jours sans en être affectée (perte d'énergie/perte de poids trop excessif).

Toutefois,il est important de rappeler que l'absence du besoin de s'alimenter n'est pas le but du sungazing. Son objectif est avant tout une parfaite santé globale de l'individu. En outre, dans notre contexte climatique et social, il est difficile (mais pas impossible je pense) d'atteindre cet objectif avec le sungazing. On peut toutefois raisonnablement dire que vos besoins alimentaires peuvent diminuer jusqu'à ce qu'un repas par jour vous convienne bien, quelle que soit la saison, peut-être moins en été. Il n'est pas rare que durant cette période d'ailleurs, quelques jus de fruits ou de légumes vous suffisent au cours de la journée. Ce site reste avant tout la description du protocole proposé par HRM qui, lors de son processus, vivait dans une région très ensoleillée.

À ce moment-là, le fait de sortir simplement pour accomplir vos tâches journalières suffira à vous recharger en énergie solaire (4 à 5 min/jour). Mais vous pourrez toujours observer le soleil 15 min par jours comme l'encourage à pratiquer HRM si vous voulez et marcher pieds nus de temps en temps.












Dernière édition par invitée le Ven 6 Mai 2011 - 17:15, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
invitée



Localisation: Tarn

MessageSujet: Re: SE NOURRIR DE L'ÉNERGIE DU SOLEIL - LE SUNGAZING   Dim 19 Juil 2009 - 23:43

L' EAU SOLAIRE






Les informations fournies ici sont directement issues de Hira Ratan Manek (HRM). Il n'y a aucune instruction formelle pour l'eau chargée par le soleil sur le site Web de HRM à : soleil http://www.SolarHealing.Com.

Vous pouvez imprimer ce résumé et le suivre jusqu'à ce que vous le connaissiez par vous même ! HRM indique que l'eau chargée par le soleil a des effets étonnants sur le corps, c’est un antioxydant formidable qui complète les effets du sungazing. Ainsi, pour obtenir les avantages de cette eau, il suffit de suivre simplement ces instructions :






PROCÉDÉ

  • Remplir à moitié une fiole en verre avec de l'eau potable, de préférence filtrée, distillée, de source ou tout simplement de l’eau du robinet.

  • La placer dehors sur la terre de votre cour (sur la terre nue, si possible) avec un bouchon en verre dessus, si-possible, pour agrandir la surface qui laisse passer le soleil (faire cela le matin permet d’avoir une eau bien chargée).

  • Laisser la fiole dehors pendant 5 à 8 heures. Plus de temps n'est pas nécessaire, et moins de temps a moins d'effet.

  • Boire cette eau dans les 24 heures suivantes. Ne pas l’entreposer dans le plastique, ni la refroidir.










Notes

    strass 1 Avoir 2 récipients de ce type ainsi que les bouchons en verre. Ceci vous permettra d’utiliser une fiole pendant que l’autre se « solarisera » pour le jour d’après.

    strass 1 Après 24 heures, vous pouvez arroser vos plantes d’intérieurs avec l'eau du jour, ou bien la donner à vos animaux de compagnie !

    strass 1 L'utilisation d'une petite fiole est meilleure car plus la surface est étroite dans le verre, plus l’eau sera solarisée ; pensez à couvrir les fioles pour protéger l'eau contre les insectes et d'autres contaminants de vol.

    strass 1 Ne vous souciez pas d'employer des verres de différentes couleurs, etc. Il y a beaucoup de confusion dans ce secteur ; juste du verre ça ira très bien.

    strass 1 L'énergie solarisée à l’intérieur de l'eau peut être stockée pendant 24 heures. Les pots en terre, faits en boue ou à l'argile sont meilleurs pour le stockage de l’eau solarisée. Naturellement, il n’y a aucun mal à utiliser la cruche de cuivre. Toutefois, c’est seulement les bouteilles en verre qui permettent à l'eau de se remplir d’énergie solaire. Les fioles de cuivre jamais. Par le verre, l'énergie du soleil entre dans l'eau entièrement. En hiver, gardez la ou les fioles à l'intérieur de la maison à coté d’une fenêtre.

    strass 1 La quantité de l'eau solaire chargée par jour est au minimum de 0,03 litre/Kg. Par exemple, si vous pesez 50 kg, vous devez boire 1 litre et demi d’eau solaire au minimum par jour pour avoir des effets probants. Pas de maximum mais restons réaliste !

    strass 1 Ne pas laisser l'eau dehors durant la nuit sous la lumière de la lune ; l'énergie dans cette eau pourrait avoir des effets néfastes.
















PART I



Est-ce que les personnes aveugles peuvent pratiquer le sungazing ?
· non.

Est-ce que les personnes de tous les âges peuvent pratiquer cette méthode ?
· oui.

Est-ce que les enfants peuvent aussi pratiquer le sungazing ?
· les enfants doivent choisir eux-mêmes s’ils souhaitent faire cette pratique.

Les personnes qui ont un œil de verre ou bien une maladie aux yeux peuvent-elles pratiquer le sungazing?
· oui.

Comment le corps fait-il pour avoir tous les nutriments dont il a besoin pour ses fonctions ?
· tout ce que nous mangeons provient de la première forme d’énergie qui est le soleil, tous les végétaux et les fruits sont dépendants du soleil. Ainsi, le corps peut obtenir tous les nutriments essentiels par la lumière du soleil.

Est-ce que rester les pieds nus sur la terre est nécessaire?
· oui, le pouvoir de la Terre protège les yeux.

Que se passe-t-il quand le temps est nuageux?
· nous pouvons encore pratiquer le sungazing en direction du Soleil, lequel est situé derrière les nuages, mais sans augmenter le temps d'observation car le ciel est couvert.

Que se passe-t-il quand il y a un hiver sévère?
· en hiver, nous pouvons pratiquer le sungazing dans notre maison à travers la fenêtre. Toutefois, les bénéfices seront moins importants que si nous pratiquons dehors.*

Comment font les gens pour pratiquer lorsqu’ils habitent dans un endroit où le soleil peut rarement être vu ?
· les gens qui sont réellement intéressés par cette pratique peuvent immigrer à un endroit où le soleil est plus présent et y rester pendant la durée de la pratique (de 9 mois à 3 ans environ selon les disponibilités et l'investissement de chacun).

S’il y a une interruption dans la pratique, qu’est-ce qui se passe ?
· aucun effet adverse n’apparaît et finalement le succès sera retardé mais arrivera un jour .

Est-ce que les gens peuvent manger et continuer avec leur routine journalière pendant la pratique?
· oui. Cependant, la faim disparaîtra lentement .

Est-ce que l’obésité peut être guérie à l’aide de cette méthode ?
· oui. C’est un remède certain pour l’obésité.

Est-ce que cette pratique peut nuire aux yeux ?
· aucun dommage n’arrivera si vous respectez le protocole. Au contraire, les maladies des yeux seront guéries.

Y a-t-il des rayons ultraviolets au lever du soleil, au coucher du soleil?
· il n’y a aucun rayon ultraviolet ou autre rayon nuisible durant cette période.

Cette méthode était-elle pratiquée dans le passé ?
· Oui

Combien de personnes sur la terre pratiquent cette méthode?
· des milliers de gens pratiquent cette méthode à travers le monde.

Est-ce que cette méthode peut soigner toutes sortes de maladies mentales ?
· oui.

Est-ce que cette méthode peut nous aider pour les problèmes psychologiques auxquels nous devons faire face?
· oui.

Est-ce que les effets du lever du soleil et du coucher du soleil sont les mêmes durant l’année en différentes parties du monde ?
· plus ou moins les mêmes.

Est-il essentiel de suivre un rituel religieux durant cette pratique ?
· non.

Est-ce qu’un gourou ou un maître est nécessaire pendant la pratique de cette méthode ?
· non.

Devons-nous rester debout ou assis en faisant la pratique ?
· rester debout pieds nus sur la terre est meilleur qu’être assis.

Est-ce que cette pratique peut soigner la migraine ?
· oui.

Est-ce que les lunettes doivent être enlevées durant la pratique du sungazing ?
· oui, la pratique doit être réalisée avec les yeux nus.






PART II


Cette liste de questions a été compilée à partir du groupe Yahoo SUNGAZING


Avant que vous atteignez le stade où vous ne mangez pas, pratiquiez-vous le sungazing au lever du soleil ou bien au coucher du soleil ?
· Les deux, mais principalement au coucher, parce que j’étais sur la côte ouest de l’Inde à ce moment-là.

Est-ce que l’on peut pratiquer le sungazing sur le roc granit ?
· Le contact avec la terre est minimal quand vous restez debout sur le granit, donc c’est mieux de pratiquer le sungazing sur le sable ou la terre, le sable étant la meilleure texture pour cette méthode.

Est-ce que c’est bon de pratiquer le sungazing pieds nus sur l’herbe?
· Non, l’herbe absorbant la plupart des énergies.

Quel autre type de sol peut être utilisé pour la pratique?
· Le meilleur est le sable de mer, ensuite celui de rivière, puis viennent ensuite les sables de toutes sortes, la terre, respectivement.

Je pratique le sungazing, mais ma faim est la même qu’avant. Quand serai-je libre de la nourriture?
· L’impatience peut seulement retarder le résultat. Toutes les choses arrivent en leur temps.

Quand vous avez étudié les écritures liées au sungazing, avez-vous entendu parler de personnes qui le pratiquaient en répétant des soutra ou autre affirmation pendant la pratique, pour donner une intention aux rayons du soleil, pour mener l’énergie à un but particulier?
· Oui il y a deux voies: certains font des soutra et d’autres n’en font pas. Quand nous lisons ou écoutons, nous devons comprendre les choses et trouver des réponses par nous-mêmes et nous n’avons pas besoin d’être la copie conforme des autres. Nous avons simplement à décider par et pour nous-mêmes.

Je pratique le sungazing pendant les heures salutaires, mais je varie le temps de la pratique en fonction de la façon dont je me sens. Est-ce que c’est correct?
· Toutes les méthodes qui donnent aux praticiens de la joie doivent être suivies. C’est un choix individuel, vous êtes votre propre maître et les méthodes sont seulement un guide. Il faut simplement faire attention que les méthodes qui nous donnent de la joie ne provoquent pas de dommages aux yeux.

J’ai lu ceci : « HRM a dit qu’il y a un couple en Inde qui a complété la pratique du sungazing et subsiste sans nourriture depuis quelques années. Ils ont conçu un enfant sans trouble, neuf mois après la mère a donné naissance à un enfant en bonne santé. Le corps de la femme a donné des doses amples de lait aussi longtemps que l’enfant a eu besoin de téter. » s’il vous plaît pouvez-vous me dire si cette information est vraie ou pas ?
· Oui, cela a été reporté dans le journal local de Ahmedabade et c’est vrai; toutefois nous n’avons aucun enregistrement scientifique.

Dans un jour nuageux de forte chaleur, existe-t-il un risque à pratiquer le sungazing pendant que le soleil est obscurci par les nuages ?
· Oui. Les nuages ne filtrent pas très bien les radiations dangereuses, et vous pouvez vous faire quelques dommages oculaires. En hiver, les UV sont souvent bas, mais vous avez une grande liberté pour pratiquer le sungazing en dehors des heures de sécurité.

Pourquoi recommandez-vous de boire de l’eau avant et après le sungazing ?
· L’eau est le meilleur antioxydant, aussi vous devez en boire souvent, spécialement avant et après le sungazing.

Que se passe-t-il si nous pratiquons l'observation en dehors des heures de sécurité ?
· Vous allez probablement vous nuire. Évitez donc de pratiquer le sungazing en dehors des heures de sécurité.

Quel est le niveau d’UV durant « les heures de sécurité »?
· De nombreuses sources publient maintenant des niveaux allant de 0 à 10 concernant les UV. Au lever et au coucher du soleil, le niveau est toujours zéro, là, vous ne risquez rien du tout.

Pourquoi devons-nous stopper la pratique à 44 minutes de sungazing ?
· Cette information vient des expériences passées. Les textes traditionnels suggèrent 44 minutes, des effets adverses peuvent prendre place au-delà de cette durée. Aussi, il est déconseillé de faire plus.
Si une personne pratique de façon régulière à un temps fixe comme 15 minutes par exemple, cela donne aussi de bons résultats. Le succès sera toutefois long à venir. Il est retardé, mais il n’est jamais annulé.












Dernière édition par invitée le Ven 6 Mai 2011 - 17:22, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
invitée



Localisation: Tarn

MessageSujet: Re: SE NOURRIR DE L'ÉNERGIE DU SOLEIL - LE SUNGAZING   Lun 20 Juil 2009 - 0:24

CALENDRIER SOLAIRE
Cliquez dessus pour connaître l'horaire
du lever/coucher du soleil chez vous









Dernière édition par invitée le Ven 6 Mai 2011 - 17:24, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
invitée



Localisation: Tarn

MessageSujet: Re: SE NOURRIR DE L'ÉNERGIE DU SOLEIL - LE SUNGAZING   Lun 20 Juil 2009 - 0:46

TÉMOIGNAGES






I- Les effets sur la santé



Peggy


"Le sungazing m'a beaucoup aidé. Avant que je commence la pratique en 2005, j'étais en sur poids. J'avais une tension très élevée et je souffrais de 2 types de diabètes. En outre, j'étais astigmate et devais porter des lunettes pour voir de près et de loin. Je n'ai plus besoin de prendre mes médicaments contre l'insuline et la tension. L'éclat de mes yeux à augmenter aussi et à la suite de mon dernier examen oculaire, le medecin m'a dit que je n'avais plus besoin de mes lunettes pour conduire aujourd'hui."



Linda


"J'ai souffert de dépression pendant des années depuis l'âge de 17 ans. Pendant mon adolescence, j'avais des envies de suicide. J'ai passé toute ma vie dans cet état d'esprit. Après avoir passé 25 ans à voyager en cherchant une voie pour être enfin heureuse, je suis descendue sur le sable de la Californie un jour et c'est là, pour la première fois de ma vie, que le brouillard de la dépression semblait me quitter pendant que je marchais sur le sable de la plage tous les jours et que je regardais le soleil doucement, chaque soir, quand c'était possible. Lentement, je commençais à reconstruire ma vie. C'est alors que 2 ans et demi plus tard, j'allais rencontrer un homme qui allait changer ma vie à jamais en m'enseignant l'ancienne pratique du sungazing."



Nikolay Avramenko
(d'après le site: http://sunson2005.narod.ru/index-living-on-sunlight-sungazing.html )

"Après 3 mois de nutrition liquide, toutes les maladies m'ont quittées. Je me sens aujourd'hui très jeune !

Mon nom est Nikolay Avramenko. J'habite à Zaporozhye, Kommunarskiy district.

Je voudrais partager mon expérience avec les gens qui veulent être guéris directement et sans médicament (grâce au sungazing).

J'ai eu de très gros problèmes avec ma santé: oedèmes des jambes, douleurs des jambes, dépôts de sels (Eperon sur pieds). Je sentais beaucoup de douleurs en marchant. J'avais aussi de la dyspnée.

J'ai dû acheter des comprimés ainsi que des injections très chers .

J'ai été irradié dans l'hôpital régional, 10 séances en service de «radiologie». Mais les résultats n'étaient pas très bons.

J'ai également subi un excès de poids.



Nikolay Avramenko avant de passer sur une alimentation liquide
le poids était de 125 kg




7 mois d'alimentation liquide
le poids est descendu à 80 kg


Je suis passé à la nutrition liquide et à l'énergie de l'espace et du soleil le 14 Mars 2006.

La douleur des jambes a disparu dans les 3 jours après le passage à la nutrition liquide. J'ai commencé à remarcher librement dans les escaliers.

Le niveau de mon énergie a augmenté. J'ai commencé à remplir mes tâches quotidiennes plus rapidement qu'autrefois.

Ma mémoire s'est améliorée et ma conscience est devenu claire.

J'ai perdu 45 kg. Maintenant, mon poids est de 80 kg. "



Lillie

"Je fumais autrefois. Mes envies de fumer ont disparus à seulement 7 minutes de sungazing [après environ deux mois]. Je veux dire complètement !. C'est comme si je n'avais jamais fumé, et je suis étonnée plus que jamais."



Daniel - Strasbourg

"J'étais tombé dans l'alcool et grâce à l'observation du soleil, je me suis arrêté naturellement de boire. Je veux dire, ce n'était pas un effort, c'était juste que je n'en avais plus envie, tout simplement."



Franck G.

"Je remarque depuis quelques temps (12mn de pratiques ) que lorsque je me trouve devant un ordinateur, je ressent de façon plus forte les ondes magnétiques. Celles-ci semblent entrer dans mes yeux, comme l'énergie solaire durant la pratique du sungazing. Les yeux semblent être devenus plus sensible à l'énergie solaire mais absorbent aussi les autres formes d'énergies. Je peux ressentir une certaine "densité", une "vibration" dans mon corps pas très agréable de cette énergie"

C'est un effet que j'ai moi-même constaté au cours de la pratique du sungazing. Il semble que les yeux développent une nouvelle "sensibilité récèptive". Les effets néfastes des ondes informatiques sont fortement accentués par une attention supplémentaire portée deçu. En clair, si l'on n'y pense pas, le problème est moindre. Pour palier aux effets d'une présence soutenue devant les ordinateurs, de longues balades en nature nous régénèrent en énergie "fluide" et chasse les effets néfastes."






II - Les effets sur le besoin en alimentation solide
(précision: si vous avez faim, vous devez manger pour ne pas nuire à votre corps.
Maigrir de façon excessive indique que votre corps à besoin de nourriture solide.)



Peggy

La première chose que j'ai notée avec le sungazing c'est que le besoin en alimentation diminue. Du coup, je n'ai pas besoin de manger beaucoup. Je peux manger une salade et en être satisfaite pour la journée. Le résultat c'est que j'ai perdu des dizaines de Kilos.



Linda

Je continue à manger vegan ou cru (souvent des fruits, des noisettes ou des graines) et je bois tous les jours de l'eau solarisée. Je me sent appelée à vivre une vie simple.



Lillie

Quand je mange juste un petit fruit ou rien du tout dans une journée c'est habituellement quand je constate que je suis remplis de cette énergie de félicité.



Tiré de l'expèrience d'un couple
(sur le site Magazine Conso)
"En ce qui nous concerne, nous pouvons observer des phénomènes physiologiques de grandes envergures. Par exemple à partir de 8 minutes journalière, la faim cesse (disons qu'elle diminue). Nous ne mangeons plus que 2 repas, le petit déjeuner et le repas de midi. Le soir le sungazing nous permet de ne rien manger. Quand nous disons rien, c’est rien ! Pas de grignotage, tout au plus un jus de fruit smoothie (sans alcool) les jour non ensoleillés. Cet état est surprenant ! Il est presque impossible à décrire."






III- Les effets sur l'esprit



Lillie

Ici, Lillie semble faire l'experience "d'Amrita", le nectar Divin ou "l'élixir d'immortalité". Il arrive parfois, pour certain, que la glande pinéale sécrète cette mixture qui semble délicieuse et ineffable.

"J'ai eu une excellente expérience 10 ou 12 fois que j'ai encore lu nulle part. Ce sera le cas le plus souvent dans la matinée. Je fais l'experience d'un goût dans ma bouche qui dure de 45 minutes à 2 heures. Il est le plus merveilleux goût que je n'ai jamais connu! Je peux vous assurer que rien ne permet de décrire un met similaire aussi délicieux, ou au moins rien que j'ai déjà goûté. Il est tout simplement divin je me perd moi-même en celui-ci, et je veux à ce moment- là disparaître en son sein. Je ne sais pas si il y a un lien, mais j'ai maintenant moins d'anxiété, et beaucoup de meilleures habitudes alimentaires. Aussi, je peux ressentir fortement mes émotions avant même de les vivres et j'ai commencé à voir les auras de couleur sur les personnes et les animaux. "

Après 3 mois supplémentaires de pratique:

"L' Amrita ne vient pas plus souvent, mais il dure plus longtemps (la plus longue pèriode étant près de trois heures actuellement). Je ressent alors une joie ainsi qu'un bonheur extrêmes. Le goût est toujours aussi incroyable, il est à couper le souffle !. La seule façon dont je peux essayer de le décrire c'est en le comparant avec un lait sucré aux noix, et c'est encore loin! Si je ne suis pas au travail ou dans le public et que je suis dans un endroit tranquille, le goût est beaucoup plus fort. "

"J'ai des poussées d'énergie qui semblent assez puissantes. Pas une énergie nerveuse, mais comme une énergie "heureuse". Un peu comme l'émotion que l'on ressent quand on est un enfant. Je crois que cela découle du sungazing et de la méditation. Je médite deux fois par jour. Pendant le sungazing, je fais une méditation qui consiste à exprimer de la gratitude pour tout. Je fais de profondes respirations avant le sungazing et marche pieds nus pendant 15 minutes après. Je suis reconnaissante et plus compatissante depuis que j'ai commencé le sungazing. Je suis maintenant à cinq heures de sommeil au lieu de huit. Être capable de voir les auras n'est pas encore un effet très marqué. D'habitude, je peux le voir sur une personne en colère, et c'est un peu comme la vie qui bat des nuances de rouges et d'oranges sur la tête et sur la zone de la poitrine. Je peux voir d'autres couleurs à l'occasion quand j' accorde une attention particulière (Je peux voir principalement le bleu et le blanc sur mes chiens). Au niveau de la perception des autres, de leurs sentiments et des émotions, cela est devenu très puissant, presque au point de m' effrayer en certaines occasions !. Parfois, je pense que je peux presque sentir physiquement les émotions des autres. "



Alain I.

"après 11 minutes de sungazing aujourd'hui, les effets les plus notables pour moi sont au niveau
de la méditation. le temps d'une 1/2 heure que je pratique habituellement me paraît beaucoup plus court.
Au niveau de mon travail je suis amené à calculer les charges et revenus de personnes demandant une aide financière et j'ai toujours fait mes calculs mentalement. Je constate une plus grande vivacité, et rapidité.
sur l'alimentation une diminution sûrement.
plus de calme et de paix que j'associe aussi à mon travail personnel sur l'importance de la posture corporelle.
dans la pratique il y a deux jours une énergie dans la colonne importante et une envie d'ouvrir, ce que j'ai fait, les bras.
et pour moi je relie les deux, sungazing et posture juste comme les deux outils de l'indépendance. "




Dernière édition par invitée le Dim 8 Mai 2011 - 13:05, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
invitée



Localisation: Tarn

MessageSujet: Re: SE NOURRIR DE L'ÉNERGIE DU SOLEIL - LE SUNGAZING   Lun 20 Juil 2009 - 4:51

Je pense que c'est intéressant pour tout plein de raisons:

Il s'agit d' arriver à se nourrir directement d' énergie solaire, sans passer par l'intermédiaire des plantes.
Alors, étant donné les temps à venir, c'est déjà un moyen très simple de ne jamais manquer de nourriture.

En plus, ça développe nos capacités "psys", accèlère notre évolution,...bref, ça va dans le sens de l' ascension. zen

Enfin, c'est aussi une solution à la dégénerescence cérébrale provoquée par le "cocktail chemtrails -ondes électromagnétiques", puisqu'il parait que ça provoque la régénération des neurones.

Bien sûr, il n'est pas question de "forcer" et d'arrêter de manger volontairement; il faut que ça vienne tout naturellement; que vous ayez de moins en moins faim, puis, plus du tout.



source de tout ce dossier:
soleil http://guerison.solaire.free.fr/


Revenir en haut Aller en bas
invitée



Localisation: Tarn

MessageSujet: Re: SE NOURRIR DE L'ÉNERGIE DU SOLEIL - LE SUNGAZING   Ven 30 Avr 2010 - 15:49

JERICHO SUNFIRE









Né d'un père d'Amérique du Sud et d'une mère Antillaise. Il a eu une enfance difficile et fut un enfant plutôt solitaire. Mais bon élève à l'école qu'il a beaucoup aimée.
Depuis l'école maternelle il a toujours beaucoup couru et gagné de nombreuses courses. Il s'est vite spécialisé dans le sprint.
À l'âge de 15 ans il intègrera pour la première fois une équipe de rugby en Angleterre. Il deviendra professionnel à 19 ans. Il s'épanouira dans cette discipline grâce à la camaraderie et à l'esprit d'équipe. C'est avec la ligue de rugby qu'il deviendra un homme de cœur. C'est là qu'il apprendra le respect du aux autres hommes.
C'est un ou deux ans plus tard, après avoir quitté le rugby, en 1994, lorsque cela faisait plusieurs années qu'il se sentait physiquement mal, pensées engourdies, qu'il eu l'intuition d'arrêter la nourriture cuite et de se tourner vers les fruits. Et juste les fruits. Pas d'eau, de graines germées, de noix, ou de verdure. Fruitivore donc.

Ce passage fruitivore a duré environ 10 ans.
Dix ans plus tard il senti la nécessité d'alléger encore sa nourriture et de ne manger que des jus de fruits. D'abord tous les jus, puis progressivement que du jus d'orange et de pamplemousse (l'hiver) et de pastèque (l'été). L'année suivante juste du jus d'orange toute l'année. L'année d'après il passera à l'eau, pour finir avec seulement quelques gorgées d'eau par jour en fin d'année. Les six derniers mois de cette période il s'est de plus en plus essayé au pranisme pur (sans manger, ni boire). Et à son grand étonnement tout ça marchait très bien, il se sentait de mieux en mieux.

Les changements physiques subis par son corps ont durés 3 à 4 semaines lorsqu'il est devenu pranique. Les plus gros changements ont été plutôt intérieurs. Ses organes, son buste ont rétrécis et son corps est revenu à sa taille naturelle. Son impression était d'avoir un corps plus léger. C'était comme s'il avait eu une sorte de super générateur qui l'alimentait en permanence. Il a du revoir tous ses concepts pour s'adapter à cette nouvelle réalité. C'était comme réapprendre à marcher, se tenir debout, courir.
Par exemple comme sportif il a du dépasser la croyance qu'après chaque exercice physique il faut boire.
Il n'a pas pensé à devenir pranique. Il ne pouvait pas. Comme il le témoigne, il avait mis les choses en route grâce à son intuition. Mais son mental ne suivait pas. Son mental était contre l'idée même de pranisme.
Pour lui le mental est le principal obstacle à la réalisation du pranisme. Il met souvent l'accent sur la nécessité de lâcher prise. Mentalement lâcher prise. Lâcher prise aux addictions, habitudes, sabotages, relations passées. Sur la nécessité d'être ouvert au changement.
Ce qui l'a aidé c'est d'avoir suivi son intuition, ses tripes, son propre entêtement, d'avoir écouté ses guides ainsi qu'avoir été sensible au besoin de changement qu'affronte notre monde d'aujourd'hui.

Il dit ne pas méditer ni avoir de pratique spirituelle particulières, mais juste de fonctionner à l'intuition, l'entêtement, et de marcher. Dans l'air il retrouve la même lumière que celle qui le compose et dont il se nourrit.
Et la musique. Sa musique. Souvent, avec le casque sur ses oreilles, il se nourrit de son. C'est toujours sa musique qui l'a aidé à dépasser toutes les phases dures de son existence. Comme tout consiste à changer son état émotionnel, sa musique fait cela pour lui. Et il s'en nourrit.
Lorsque tu te maintiens dans un état émotionnel positif, honnête, de soutien, tu te coupes de tout attachement émotionnel à la nourriture. Le corps n'a pas besoin de nourriture "plastique" (nourriture faite ou cuite par l'homme). Le corps se nourrit de tout ce qui l'entoure. Point n'est besoin de le surcharger pour répondre aux désirs émotionnels. Pour Jericho la nourriture physique nourrit juste un besoin émotionnel, non un réel besoin physique. La bouffe comble ainsi juste une peur.

Il témoigne ne plus avoir été malade depuis des années. Depuis qu'il a commencé sa diète fruitivore en fait.
Comme pranique, il témoigne que l'on peut se muscler deux fois plus facilement que lorsque l'on ne l'est pas.
Il n'enseigne pas, ne fait pas de séminaire ni de fric avec ce concept, mais simplement prouve par sa présence et ses actes quotidiens que c'est possible. Que c'est possible de vivre sans nourriture solide (inédie) ni liquide (isétie). Pranique donc.





soleil http://pranique.com/jericosunfire.html






soleil soleil soleil soleil soleil soleil soleil soleil










soleil soleil soleil










Dernière édition par invitée le Dim 8 Mai 2011 - 13:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
invitée



Localisation: Tarn

MessageSujet: Re: SE NOURRIR DE L'ÉNERGIE DU SOLEIL - LE SUNGAZING   Mer 2 Fév 2011 - 19:57

Bon, j'ai lu dernièrement un article sur Nexus magasine remettant en cause la véracité des propos de JERICHO SUNFIRE.
Selon eux, il est absolument impossible qu'il ait pu conserver cette masse musculaire sans ingérer d'aliments.
J'ignore si cet article dit vrai, mais j'ai préféré quand même en faire mention, au cas où cet homme serait un imposteur.
De toute façon, je le dis et je le répète, ne cherchez pas à tout prix à ne plus manger en vous nourrissant exclusivement d'énergie solaire.
Il faut que votre diète soit le résultat d'un manque naturel d'appétit éventuellement induit par la pratique du sungazing, et non pas une volonté délbérée de vous abstenir à tout prix de nourriture.
Dans ce dernier cas, vous mettriez votre intégrité physique en danger.


Un forum en français tenu par des personnes qui pratiquent le sungazing, où vous pourrez donc trouver des témoignages, certains positifs, d'autres décevants; subjectivité ou degrés d'évolution différents (niveau vibratoire) ?
soleil http://sungazing.forumactif.com


Revenir en haut Aller en bas
 

SE NOURRIR DE L'ÉNERGIE DU SOLEIL - LE SUNGAZING

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TRANSITION ET ARCHE ::  :: -