TRANSITION ET ARCHE


 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 OBAMA ENVISAGE LA GÉOINGÉNIERIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
invitée



Localisation : Tarn

MessageSujet: OBAMA ENVISAGE LA GÉOINGÉNIERIE   Jeu 20 Aoû 2009 - 19:26

OBAMA ENVISAGE LA GÉOINGÉNIERIE
Par SETH BORENSTEIN, 8 Avril 2009
Journaliste scientifique pour Associated Press









WASHINGTON (AP) -- John Holdren, nouveau conseiller scientifique du président Obama, a déclaré mercredi que, le réchauffement climatique étant critique, l'administration d'Obama discute d'employer des technologies radicales pour refroidir l'air de la Terre.

Il avait confirmé le mois dernier lors de sa première interview après sa nomination que l'idée de la géoingénierie du climat était actuellement considérée. Parmi les options extrêmes envisagées figure l'injection de particules dans la partie haute de l'atmosphère pour renvoyer les rayons du soleil. Selon Holdren une mesure aussi expérimentale ne serait employée qu'en dernier ressort.

"Cela doit être considéré" a-t-il dit. "Nous n'avons pas le luxe d'ignorer quelque approche que ce soit."

Holdren a souligné plusieurs "éléments déclencheurs" du réchauffement climatique qui pourraient arriver rapidement. Si un évènement tel que la perte complète des glaces d'été de l'Arctique venait à arriver, la probabilité de "conséquences réellement intolérables" augmenterait, a-t-il dit.

(...)

Holdren a précisé que l'injection de particules dans l'air pourrait avoir de graves effets secondaires et ne résoudrait pas entièrement les problèmes liés aux émissions de gaz à effet de serre. De telles décisions ne peuvent être prises à la légère, a-t-il dit.

Pourtant, "nous pourrions devenir désespérés au point de vouloir utiliser ces technologies" a-t-il ajouté.

(...)


Ajouts figurant dans la mise à jour de l'article du 9 avril 2009 :


Sur ce sujet l'administration Obama pourrait recevoir le soutient inhabituel de groupes qui avaient pourtant nié les dangers du réchauffement climatique par le passé.


L'American Enterprise Institute, think tank conservateur, possède son propre projet de géoingénierie, et affirme qu'il est "faisable et rentable".

(...) John Holdren a souligné que d'autres évènements pourraient accélérer dramatiquement le changement climatique tels que la libération du méthane gelé contenu dans le permafrost en Sibérie, ou de grands feux de forêts à l'échelle planétaire.

Le problème est que personne ne sait quand ces évènements pourraient survenir, a-t-il dit.



robot robot robot


lire l'article complet en anglais




Remarques :

* On retrouve ici exactement la même notion d'évènement déclencheur (catastrophe climatique) qui figurait dans le document du CFR* de 2008, ainsi que la solution visant à refroidir l'air grâce à l'injection de particules dans l'atmosphère.

* Mise à jour du 9 avril 2009 :

Dans sa nouvelle version l'article cite le soutient probable de l'American Enterprise Institute (think tank néo-conservateur) pour un projet de geoingénierie.
On peut retrouver sur le site aei.org de nombreux articles et compte-rendus traitant de la nécessité d'utiliser la géoingénierie et notamment d'injecter des particules dans l'atmosphère :






*Le CFR (Council on Foreign Relations - think tank américain) a organisé le 5 mai 2008 à Washington DC des rencontres intitulées :


"Géoingénierie unilatérale à l'échelle planétaire".


source : http://www.cfr.org/project/1364/geoengineering.html

Les quatre tables rondes avaient pour thème :

  1. Science et technologie de la géoingénierie.

  2. Élaboration d'une politique étrangère de régulation de la géoingénierie.

  3. Planification des étapes à venir.

  4. Géoingénierie et gouvernance mondiale.


On peut télécharger sur le site cfr.org un document préparatoire intitulé "Géoingénierie unilatérale" introduisant les débats (14 pages) :

* en PDF : GeoEng_Jan2709.pdf
* en html : www.cfr.org/content/thinktank/GeoEng_Jan2709.pdf+http://www.cfr.org/content/thinktank/GeoEng_Jan2709.pdf&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=fr" class="postlink" target="_blank" rel="nofollow">GeoEng_Jan2709.html

Résumé - Traduction du document :


robot robot robot



"Géoingénierie unilatérale"


Page 1 : Résumé :

    - Contrairement à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, qui pour être efficace doit être entreprise de manière multilatérale par tous les grands pays émetteurs, la géoingénierie peut être élaborée rapidement et unilatéralement par un parti unique, à un coût relativement faible.

    - Bien que présentant des risque environnementaux (acidification de l'océan, destruction des récifs coralliens, changements dans la composition des écosystèmes terrestres) la géoingénierie pourrait être nécessaire pour éviter ou inverser certains changements du climat ou l'élévation du niveau des mers synonymes de catastrophes pour des centaines de millions de personnes.

    - Cet atelier mettra l'accent sur les stratégies visant à réguler les essais et le déploiement de systèmes de géoingénierie, en encadrant leurs éventuelles conséquences indésirables. Nous verrons s'il est possible de limiter la géoingénierie à un plan d'urgence international qui serait déclenché dans le cas de catastrophes climatiques importantes.

Page 2 : Rappel sur la théorie du réchauffement climatique lié à l'augmentation de gaz à effet de serre d'origine humaine.


Page 3 : Techniques possibles de géoingénierie :

    * injection dans la stratosphère de particules réfléchissant la lumière. (page 4)
    * création de nuages artificiels dans la troposphère. (page 5)
    * placement en orbite d'objet réfléchissant ou atténuant les rayons du soleil. (page 6)
    * modification des surfaces sombres de la terre telles que les forêts en surfaces claires (prairies, couvertures neigeuses) absorbant moins la chaleur.

Le document indique en particulier les moyens permettant la diffusion de particules dans l'atmosphère : roquettes, ballons ou flotte d'avions. ("... a fleet of high-flying aircraft. " page 4)


Page 7 : Impacts environnementaux possibles.


Page 9 : Du danger d'arrêter un programme de géoingénierie une fois commencé.


Page 10 : Développements qui inciteraient à utiliser la géoingénierie :

Apparition possible de "surprises climatiques" telle que :
    * hausse rapide du niveau des eaux due à la fonte inattendue d'une grande partie du Groenland.
    * hausse importante des températures due à la libération du méthane contenu dans les terres gelée de l'Arctique.

Page 11 : Que peut-on faire ?

    * Élaboration de traités internationaux.
    * Création de normes sur la géoingénierie.



robot robot robot



Une rapide analyse :

Le CFR est un think tank américain qui a pour but de conseiller la politique étrangère des États-Unis en proposant des orientations et des textes de réflexion. Cette organisation regroupe républicains et démocrates, issus du monde politique, des médias, ou de l'industrie. Son influence est dite très forte.

La notion de systèmes de géoingénierie est donc en voie d'être introduite dans le monde politique comme réponse aux changements climatiques. La question qui se pose aux responsables de ces programmes est de justifier de manière raisonnable l'utilisation de techniques potentiellement dangereuses en créant des régulations, des normes ou des traités.
Il est en particulier crucial pour ces responsables d'acclimater le monde politique à l'existence du programme d'épandage de chemtrails déjà commencé depuis de nombreuses années. On peut noter à ce propos le chapitre page 9 : "Du danger d'arrêter un programme de géoingénierie une fois commencé".

Le document attire l'attention sur la notion de "surprises climatiques" ("climate surprises", page 10) qui pourraient déclencher une réaction du monde politique et de l'opinion publique en faveur d'un plan d'urgence de géoingénierie. Or le passé nous montre que de nombreuses crises "surprises" ont été orchestrées afin d'obtenir la réaction appropriée des politiques et des populations en faveur de plans de sauvetage élaborés à l'avance (voir les diverses crises énergétique, terroriste, économique et bientôt climatique).

Cependant au fur et à mesure que le politique sera sensibilisé à ces questions, il sera également sensible à la dénonciation de ces programmes de modification climatique par les citoyens informés et concernés.



robot robot robot


Sources (en anglais) :
robot http://www.cfr.org/project/1364/geoengineering.html
robot http://cryptogon.com/?p=7709

sur le CFR :
robot http://fr.wikipedia.org/wiki/Council_on_Foreign_Relations
robot http://www.voltairenet.org/article14344.html




Dernière édition par invitée le Dim 13 Mar 2011 - 15:22, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
invitée



Localisation : Tarn

MessageSujet: Re: OBAMA ENVISAGE LA GÉOINGÉNIERIE   Jeu 20 Aoû 2009 - 19:48

UN NOUVEL ESSOR EST DONNÉ AUX PRÉOCCUPATIONS RELATIVES AUX CHEMTRAILS
Par Paul Joseph Watson
Prison Planet.com
Vendredi le 10 avril 2009








L’annonce de l’administration Obama visant à explorer la « géo-ingénierie » à des fins environnementales au nom de la prévention du réchauffement de la planète, a donné un nouvel essor aux préoccupations quant à savoir si ces programmes sont déjà en cours sous le couvert des chemtrails.




Chemtrails = chemical trails = traînées de produits chimiques



Les chemtrails diffèrent des contrails ordinaires (ndt : contrails = les traînées blanches laissées dans le ciel par les avions) dans la mesure où ils se maintiennent dans le ciel pendant des heures et il est souvent observé qu’ils sont émis par des avions dont les routes s’entrecroisent, conduisant à la formation de «X» et la formation d’un réseau de grilles dans le ciel. Les chemtrails ont également des répercussions directes sur la météo locale en transformant un ciel bleu en un ciel brumeux.




L’an dernier, dans un reportage d’enquête présenté sur les onde de KSLA (ndt: en Louisiane aux États-Unis) - recherche de nouvelles de KSLA - on découvrait qu’il était tombé sur terre à partir de la haute altitude des chemtrails de fortes concentrations de baryum (68,8 ppm) de plomb (8,2 ppm), ainsi que des traces de plusieurs autres produits chimiques incluant l’arsenic, le chrome,le cadmium, le sélénium et l’argent. Parmi ceux-ci, tous sauf un sont des métaux, certains sont toxiques alors que plusieurs ne se retrouvent rarement ou jamais dans la nature. Le journal télévisé met l’accent sur le baryum, que leurs recherches ont démontré qu’il s’agit de la «marque des chemtrails ». La chaîne KSLA a trouvé du baryum à un niveau de 68,8 ppm dans ses échantillons soit « plus de six fois le niveau toxique fixé par « l’Environmental Protection Agency ».

KSLA a également demandé à Mark Ryan, directeur du Centre de contrôle des poisons, quels sont les effets du baryum sur le corps humain. Ryan a fait remarquer que « l’exposition à court terme peut entraîner des douleurs à l’estomac et à la poitrine alors que l’exposition à long terme cause des problèmes de pression artérielle. » Le Centre de contrôle des poisons a en outre signalé que l’exposition à long terme, comme il en est pour toute substance nocive, contribuerait à l’affaiblissement du système immunitaire, sujet sur lequel de nombreuses personnes spéculent concernant les buts de tels chemtrails fabriqués par l’homme.

En effet, l’oxyde de baryum a surgi à maintes reprises en tant que contaminant d’expérimentations suspectes en « géo-ingénierie ».

KSLA a également présenté dans son contexte historique les aérosols chimiques, citant un nombre considérable de tests non confidentiels dévoilés en 1977 lors d’audiences du Sénat. Les tests comprenaient l’expérimentation de composés biochimiques sur le public. KSLA signale que « 239 zones peuplées ont été contaminées avec des agents biologiques entre 1949 et 1969. »




L’annonce que cette semaine que l’administration Obama a eu des discussions concernant la possibilité d’utiliser la « géo-ingénierie » à des fins climatiques pour lutter contre le réchauffement de la planète par le « tir de particules de pollution dans la haute atmosphère afin de réverbérer les rayons du soleil » a alimenté de nouvelles inquiétudes à l’effet que des programmes similaires sont déjà en cours, et que les chemtrails sont directement liés à de telles expérimentations.

En effet, comme nous l”avons couvert dans un article précédent, de nombreuses universités et des organismes publics réalisent des études dans ce domaine depuis plusieurs années.

En outre, l’intérêt porté par l’administration Obama à utiliser les mirroirs de la « géo-ingénierie » provient des de récentes publications rédigées par l’élite du Council on Foreign Relations.

Dans un document intitulé Geoengineering : L’atelier sur l’échelle planétaire unilatérale Geoengineering, le CFR propose différentes méthodes pour « réverbérer la lumière du soleil vers l’espace », lesquelles comprend l’ajout de « petites particules qui reflètent dans la partie supérieure de l’atmosphère», en ajoutant « plus de nuages dans la basse partie de l’atmosphère », et de placer « différents types d’objets réfléchissants dans l’espace, soit près de la terre ou à un emplacement stable entre la terre et le soleil. »

Les propositions contenues dans le document du CFR correspondent exactement aux effets atmosphériques observés à la suite de pulvérisation de chemtrails.




Une excellente nouvelle vidéo résumant les préoccupations au sujet des « chemtrails et l’eugénisme » vient tout juste d’être publiée par Media Rival Productions. Ces images montrent d’énormes avions sans fenêtres qui dispersent des chemtrails, ainsi que des avions qui semblent arrêter et reprendre l’épandage de chemtrails en plein vol. Dans la vidéo, il est clair que quelque chose est délibérément en train d’être dispersé et qu’il ne peut pas être confondu avec l’épandage d’insecticides et de fongicides qui se fait par des avions légers et à basse altitude.





Cette vidéo est un excellent résumé des questions entourant les chemtrails et elle doit être connue. Nous devons pousser la question des chemtrails à l’avant-scène de la sensibilisation du public et forcer les médias corporatifs à couvrir le sujet. C’est alors seulement que des fissures commenceront à apparaître dans le mur unifié du déni que les autorités ont jusqu’à présent érigé autour de la question.








Dernière édition par invitée le Dim 13 Mar 2011 - 15:08, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
invitée



Localisation : Tarn

MessageSujet: Re: OBAMA ENVISAGE LA GÉOINGÉNIERIE   Jeu 20 Aoû 2009 - 21:15

Sachant que cette histoire de réchauffement climatique d'origine humaine est une vaste fumisterie:

robot http://www.conspiration.cc/science/imposture_rechauffement_climatique.html
robot http://www.solidariteetprogres.org/article2698.html?var_recherche=Al%20Gore
robot http://www.centpapiers.com/le-culte-du-rechauffement-climatique-et-les-31-000-scientifiques-qui-sy-opposent/2478/
robot http://acseipica.blogspot.com/2009/08/greenpeace-et-le-rechauffement.html



que cachent ces épandanges sous couvert de "géoingienierie climatique" ?


? une protection contre l' augmentation de l' activité solaire ?

? un génocide pur et simple, un peu comme nous aspergeons d'insecticide une pièce envahie par des cafards ?

? un moyen de nous rendre plus "conducteurs" avec les sels d'aluminium afin de nous rendre plus réceptifs aux ondes électromagnétiques et détruire notre cerveau ?

? un moyen de nous faire ingérer des sels de baryum afin de nous rendre plus repérables par des instruments de détection de type scanner (les sels de baryum sont utilisés pour opacifier les organes et rendre les radiographies plus lisibles) ?

? une modification de l' environnement terrestre afin qu' il soit plus adapté à de prochains envahisseurs ?
étoile 1 http://transition888.heavenforum.org/t426-nos-anciens-dieux-annunakis-vont-ils-revenir

? une protection contre les fameuses "ondes" (solaires ? cosmiques ?) censées nous faire "ascensionner", mais que nos prédateurs ne supportent pas ?
voir la pratique de "la méditation de transmission" pour "réduire l' intensité de ces énergies": Certaines énergies sont d’une puissance telle que leur intensité doit être réduite pour devenir disponibles et accessibles à l’humanité. Le but des groupes de transmission est précisément de réduire l’intensité de ces énergies. Ainsi les groupes agissent comme des « transformateurs ».
diable 2 http://www.partageinternational.org/decouvrir/14_1-meditation-transmission.php


? une protection contre le processus "explosion stellaire" ou/et "feu stellaire" ?
étoile 1 http://transition888.heavenforum.org/t270-contexte-planetaire-actuel


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: OBAMA ENVISAGE LA GÉOINGÉNIERIE   Aujourd'hui à 6:26

Revenir en haut Aller en bas
 
OBAMA ENVISAGE LA GÉOINGÉNIERIE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TRANSITION ET ARCHE :: PLAN DE NOS PRÉDATEURS :: Dépopulation programmée :: Chemtrails-
Sauter vers: