TRANSITION ET ARCHE


 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 DISPARITION DE JOSEPH MOSHE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
invitée



Localisation : Tarn

MessageSujet: DISPARITION DE JOSEPH MOSHE   Mer 30 Sep 2009 - 23:14

JOSEPH MOSHE :
"LE VACCIN CONTRE LA GRIPPE PORCINE EST UNE ARME BIOLOGIQUE"

Posté sur Unfictional.com - Vendredi 21 août 2009








Aujourd'hui, les médias ne parlent plus de ce cas. Hier, ils ont voulu nous faire croire que Joseph Moshe était un cinglé et un terroriste, arrêté pour avoir menacé de bombarder la Maison Blanche. Détail intéressant au sujet de son arrestation (the “Westwood standoff”), c'est qu'il semble être protégé contre les 5 bombes de gaz lacrymogène et 20 litres de gaz poivré en vaporisateurs dont ils ont aspergé son visage. Il est resté très calmement dans sa voiture, comme le montrent les images de son arrestation .





Le Professeur Moshé s'était présenté dans une émission de radio en direct du Dr A. True Ott , diffusée sur Républic Broadcasting, en prétendant être un microbiologiste qui voulait apporter la preuve, à un procureur de l' Etat, de la contamination du vaccin H1N1 de la grippe porcine produit par Baxter BioPharma Solutions. Il a déclaré que le laboratoire ukrainienne Baxter avait en fait produit une arme biologique déguisée en un vaccin. Il a affirmé que le vaccin contenait un additif (adjuvant) destiné à affaiblir le système immunitaire, et de l'ARN répliqué du virus responsable de la pandémie de grippe espagnole de 1918, afin de provoquer une épidémie mondiale et des décès massifs.

Selon certaines sources, Moshe Bar-Joseph n'a proféré aucune menace contre le Président ou contre la Maison Blanche. Il n'a mentionné ni bombe ni d'attaque. Il a ensuite informé la Maison-Blanche qu'il avait l'intention de rendre cette information publique. Quand il a repéré des hommes en tenue devant son domicile et qu'il a soupçonné que le FBI était sur le point de l' arrêter, il a pris quelques effets personnels dans sa voiture et, ayant la double nationalité israëlienne, il tenta de rejoindre le consulat israélien situé à proximité immédiate du bâtiment fédéral où l'affrontement a eu lieu. Le FBI et l'équipe anti-terroriste l'ont empêché d' y arriver. Qui est cet homme? Son profil sur biomedexperts.com dit qu'il est un expert des maladies des plantes, auteur de nombreuses publications portant sur la manipulation génétique des virus. Des preuves photographiques que Moshe est bien celui qu'il dit être peuvent être trouvées ici.


Peu après son interpellation, Joseph Moshe fut envoyé, ou laissé libre de se rendre, en Israël. On n' a plus entendu parler depuis. Les services secrets n' étaient pas l'organisme chargé de la surveillance de Moshe à son domicile en Californie. Cela a été fait par le FBI, qui avait ordre de le mettre en détention ou de l'arrêter. Montée sur le toit d'un grand véhicule noir utilisé dans son arrestation, se trouvait une arme à micro-ondes qui a peut-être endommagé l'électronique dans la voiture de Moshe ainsi que tous les appareils de communication qu'il possédait et qu'il aurait pu utiliser pour contacter les médias ou autres acteurs susceptibles de l' aider.

Moshe n'a pas souffert des les mêmes effets du gaz et du gaz poivré que d'autres auraient subi, parce qu'il avait acquis une immunité contre de telles armes grâce à son entrainement par le Mossad. Moché n'était pas menotté, parce qu'il n'a pas été placé en état d'arrestation.

Cela sonne comme une folle théorie du complot ? Bien sûr que oui. En raison de la rareté et l'anonymat des sources, nous rejetterions la possibilité que ce soit exact, si ce n'était certains faits dérangeants: Baxter pharmaceutique a été pris en flagrant délit de propagation dans le monde entier du virus H5N1 vivant et génétiquement modifié dans un vaccin contre la grippe aviaire destiné à être utilisé pour la vaccination humaine en tant qu'arme biologique mortelle. Cela s'est passé il y a à peine quelques mois. Et c'est uniquement la chance qui a empêché une catastrophe mondiale aux proportions épiques.

Baxter International Inc avait mélangé un virus de la grippe aviaire vivant et génétiquement modifié à du matériel vaccinal livré dans 18 pays. Ce n'est que par pur hasard qu'un laboratoire tchèque a décidé de tester le vaccin sur une douzaine de furets, qui sont tous morts en quelques jours. L'Organisation mondiale de la Santé a été avertie et la catastrophe a été évitée. Ceci a clairement été un acte délibéré de la part de Baxter, car c'est un laboratoire classé BS3, dont la bio-sécurité est de niveau trois. Baxter a admis une «erreur». Ces screwups monumentales sont totalement impossibles à ce niveau. De nombreux systèmes de sécurité auraient dû être sabotés, de nombreux employés-clés auraient dûs être corrompus. Celà ne peut tout simplement pas se faire sans consignes internes. Ils n'ont pas juste envoyé le mauvais flacon - ils ont produit des dizaines de litres d'agent d'armes biologiques (virus de la grippe aviaire H5N1 génétiquement modifié vivant), puis envoyé comme un «vaccin».

Baxter savait fort bien que leur vaccin était mortel, parce que l'année précédente, ils l' avaient testé sur quelques centaines de Polonais sans abri - des dizaines en sont morts .


[...]





chevalier http://www.theflucase.com/index.php?option=com_content&view=article&id=700%3Amicrobiologist-alleges-baxter-qswine-fluq-vaccine-is-a-bioweapon&catid=1%3Alatest-news&Itemid=64&lang=en


Revenir en haut Aller en bas
 
DISPARITION DE JOSEPH MOSHE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TRANSITION ET ARCHE :: PLAN DE NOS PRÉDATEURS :: Dépopulation programmée :: Génocide par micro-organismes pathogènes-
Sauter vers: