TRANSITION ET ARCHE


 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 INTERCEPTION DE L'HUMANITÉ PAR LES GRIS - NIGEL KERNER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
invitée



Localisation : Tarn

MessageSujet: INTERCEPTION DE L'HUMANITÉ PAR LES GRIS - NIGEL KERNER   Dim 8 Nov 2009 - 16:11

DES GRIS, DES CLÔNES, DES NANOROBOTS, DE LA TERREUR ET DES HOMMES !







Selon Kerner, les lignées humaines auraient été interceptées par les Gris




Avertissement : cette interview s'est déroulée dans des conditions très particulières. Nigel Kerner est en fait pratiquement injoignable physiquement tout d'abord parce qu'il vit pour l'instant dans le fin fond d'une jungle de l'Asie du sud-est, complètement investi dans un projet humanitaire qui a pour but la construction d'un hôpital de "brousse" pour les populations indigènes. D'autre part, l'intéressé avoue ne pas aimer se retrouver mis en lumière à l'avant-scène médiatique, préférant de loin faire s'exprimer ses idées via des livres ou des articles que sa personnalité via des relations publiques. Il refuse donc généralement les interviews. Ensuite, selon ses collaborateurs avec lesquels nous sommes entrés en contact, suite à la parution du livre qui nous intéresse, "The Song of the Greys", Kerner, marié et père de plusieurs enfants, craint encore aujourd'hui pour sa sécurité et la sécurité de ses proches puisque juste après la publication du livre en question, il a reçu quatre menaces de morts tout à fait sérieuses et crédibles. Nous avons donc procédé par des envois d'e-mails qui passaient par ses fameux collaborateurs qui ont eu la gentillesse de jouer le rôle d'intermédiaires et qui lui ont fait parvenir apparemment dans des conditions rocambolesques nos questions (Kerner, là où il travaille n'est pas directement relié au Web). L'intéressé ne tient donc pas, tant pour des raisons de sécurité que de concentration sur sa tâche, que l'on identifie pour l'instant l'endroit où il se trouve.

Quant aux réponses aux questions, Nigel Kerner voudrait qu'elles soient perçues comme des réponses collectives. En effet, certaines questions ont été traitées par Kerner lui-même, certaines autres par le Dr Andrew Silverman , un docteur en médecine qui semble aussi passionné que Kerner du sujet ou encore par James Watson (qui nous a gentiment servi de premier interlocuteur). Tous (avec l'épouse du Dr Silverman) ont aidé Nigel Kerner à rassembler la foule de documentations qui a été nécessaire à la rédaction de l'ouvrage (publié en 1997 aux éditions Hodder and Stoughton, New English Library). Sachez enfin que le prochain ouvrage "So, You Believe There Is No God" de Nigel Kerner qui se veut la suite de cette recherche originale sur le phénomène extraterrestre est en passe d'être publié. Selon les dernières nouvelles, Kerner y met la dernière main et est en négociations avec différents éditeurs pour trouver celui qui lui donnera la plus large diffusion, Kerner n'ayant pas envie de se retrouver "coincé" dans le "rayon" marginal des livres frappés du label ésotérique, new age, fantastique. Nous vous tiendrons de toute façon au courant et avons déjà prévu de faire une nouvelle interview de Kerner et de son équipe.






L'interview


Qui est Nigel Kerner, quels ont été sa formation et son parcours?

Nigel Kerner est le fils d'un officier de la marine qui a servi au sein du commandement de la force aéronavale britannique déployée en Asie du sud-est durant la dernière guerre mondiale. Sa mère provient d'une famille de planteurs anglais qui résidaient également en Extrême-Orient. (ndtr: Sri Lanka). Sa famille a émigré en Angleterre à la fin des années 50 où ils se sont établis pour y demeurer jusqu'à maintenant. Nigel Kerner vit aujourd'hui avec sa famille dans une propriété située au centre de l'Angleterre. M. Kerner a déjà reçu 4 menaces de mort affirmées et crédibles qui ont directement suivi la publication de son livre et vous comprendrez qu'il préfère rester prudent et s'abstient de donner trop de détails sur lui-même.


M. Kerner, avez-vous une expérience personnelle des phénomènes d'abductions extraterrestres?

Non


Pourquoi alors êtes-vous si intéressé par la problématique extraterrestre et plus particulièrement celle des Short Greys ?

J'ai des enfants. J'ai très tôt constaté qu'il n'y avait pas de plus grand danger pour leur bien-être futur et bien entendu, pour le bien-être de tous les enfants, de toutes les descendances des générations humaines à venir. J'ai perçu également le danger que ces entités pouvaient représenter pour tous les êtres vivants doués de sensibilité sur toutes les planètes qui peuvent abriter une vie intelligente.


Pourquoi les Gris sont-ils le sujet de ce livre? Pourquoi pas une autre sorte d'entité extraterrestre comme par exemple des extraterrestres humanoïdes du genre "grand blond, aryen" etc.? Comment savez-vous que ce sont les Gris qui seraient à l'origine de l'interception génétique des êtres humains tout au long de leur histoire comme vous l'affirmez dans votre ouvrage ?

Le livre mentionne l'existence d'autres types d'extraterrestres qui ont été aperçus par les abductés: l'entité de plus grande taille, le type "Blond Aryen" ainsi que la forme extraterrestre reptilienne. En fait, le prochain ouvrage (ndtr: sur le point de paraître) de Nigel Kerner "Donc, vous croyez que Dieu n'existe pas", "So, You Believe There Is No God" parle beaucoup plus dans le détail de ces autres espèces extraterrestres. Mais le premier ouvrage se concentre plus particulièrement sur les Gris pour deux raisons fondamentales. D'abord, les Gris sont communs à presque la totalité des expériences d'enlèvements. Si d'autres espèces extraterrestres sont aperçues, elles sont presque toujours accompagnées par des Gris. Ensuite, les Gris sont les entités les plus dangereuses pour tous les êtres dotés d'une âme tels que nous-mêmes parce qu'ils sont de nature purement robotique, cybernétique, mécanique et manquent donc de quoi que ce soit qui ressemble à une connexion avec le monde non matériel, ce fameux monde qui ne relève pas de l'univers physique. Les autres êtres extraterrestres sont des formes différentes de dérivatifs de clones qui ont une connexion soumise aux lois de la biologie, une enveloppe d'être conscient et cependant donc, une relation -quoi qu'indirecte- avec les entités dotées d'une âme.

Vous me demandez maintenant comment les Gris se retrouvent derrière ce problème d'interception génétique? La plupart des abductés affirment que ce sont les Gris qui sont les auteurs des horribles procédures physiques et médicales dont ils ont fait l'objet. Ces procédures semblent principalement être en relation avec la reproduction et la procréation humaine - la collecte de spermes et d'ovules ainsi que la fabrication "d'enfants" hybrides. En fait, leur principal programme est de protéger, voir même plus que protéger, l'existence d'êtres biologiques clonés et Nigel Kerner soupçonne fortement que ce programme les a menés au tout départ à pratiquer des interceptions génétiques sur les êtres humains qui vivaient alors sur la terre. Ces clones ont du être tant et tant de fois clonés que leur biologie, leur métabolisme s'est dégradé jusqu'à perdre leur capacité de perpétuer leur existence en tant qu'organisme vivant. En fin de compte, la loi de l'entropie dégrade toute chose avec le temps en des états croissants et aléatoires de désordre, de chaos et d'incertitudes. Donc, les Gris, en tant que "Gardiens des Clones", "devraient" naturellement et très logiquement découvrir un mécanisme qui peut conserver cette Force Vitale afin qu'elle demeure plus permanente et ne dégénère pas en forces entropiques. Ils ont découvert que ce mécanisme de protection existait chez des êtres dotés d'une âme comme nous-mêmes. Ils ont détecté notre capacité à mourir physiquement et pourtant à revenir à la vie via une nouvelle naissance (ndtr: principe de l'âme éternelle, de la réincarnation). Ils se sont aperçus qu'un même champ de force "électro-spatial", une même matrice électro-spatiale (ndtr: "a soul Field"; peut se traduire et se comprendre par le concept de matrice) à savoir une âme pouvait quitter le corps physique et revenir une fois de plus dans le royaume du monde physique lorsqu'un être vivant venait à naître. Les Gris veulent désespérément relier les Clones à nos âmes, clones pour le service et la maintenance desquels ils ont été programmés dans le but de les pousser à se perpétuer, à se prolonger. Ils recherchent un moyen pour FAIRE NAITRE littéralement leur clones (comme des êtres humains). C'est là, l'unique raison de leur programme d'interception génétique de l'humanité et sans aucun doute d'autres espèces similaires à la nôtre dans l'univers. Ce programme sous-tend toutes leurs activités. C'est quelque chose qu'ils perçoivent eux-mêmes comme s'ils n'avaient pas d'autres choix.



Pourquoi Nigel Kerner est-il si intéressé par le sujet des Short Greys. Est-ce parce qu'il a été victime d'une abduction ou d'une rencontre rapprochée ou d'un fait similaire ?

Pour autant que nous le sachions, non !


Connaît-il personnellement des victimes d'abductions ?

Oui.


Lorsque l'on examine les sources d'informations de votre livre, on s'aperçoit qu'il s'agit la plupart du temps de sources de type scientifique, des revues spécialisées etc. Avez-vous eu recourt à d'autres sources tels des témoignages, des récits personnels ou encore des sources émanant d'autorités gouvernementales ou militaires qui confirmeraient le fait qu'il y ait bel et bien visites extraterrestres ainsi qu'une interception génétique des humains par les Gris ?

Nous avons examiné de nombreux témoignages personnels d'abductions extraterrestres et de visites émanant de témoins extrêmement crédibles comme des médecins, des enseignants, des pilotes militaires, des pilotes de ligne, des soldats etc. Bon nombre de ces récits ont été retransmis via des interviews télévisées alors que d'autres ont été découverts dans "Abduction", l'excellent livre rédigé par le professeur John Mack de Harvard ainsi que dans les ouvrages extrêmement pénétrants du Dr David Jacobs, "Secret Life" (Vie secrète) et "Threat" (Menace). Nous avons un dossier constitué de vidéo contenant des heures et des heures de séquences montrant des OVNIS, des récits de témoins et des expériences d'abduction. Ainsi, l'affaire de la Base aérienne de Rendlesham Forest (ndtr: base mixte US-Angleterre située en Angleterre) pour laquelle il existe de nombreux témoignages émanant du personnel militaire de la base en ce compris le témoignage d'un Colonel concernant sans erreur possible une rencontre avec un Ovni, l'affaire donc de Rendlesham Forest se révèle être tout particulièrement intéressante.

Il y a également de nombreux ouvrages que nous avons mis en évidence et qui ont été rédigés par des gens qui sont eux-mêmes impliqués dans le gouvernement ou dans l'autorité militaire comme par exemple Nick Pope, employé dans le cadre d'un service civil britannique qui a été en charge d'un département du gouvernement britannique spécialement créé pour enquêter sur les OVNIS en tant que phénomène à part entière ou encore Timothy Good (ndtr: journaliste anglais qui a rédigé plusieurs livres sur le phénomène OVNI et qui s'est rendu célèbre au départ pour ses révélations sur les rencontres Ovnis faites par les équipes Apollo et l'interview controversée de Neil Armstrong). Pas moins que l'Amiral Lord Hill Norton alors qu'il était chef d'état-major des forces armées britanniques (1971-1973) a souligné sans équivoque le fait qu'il croyait que les OVNIS étaient d'authentiques vaisseaux extraterrestres. Le gouvernement britannique a pris toutes les mesures pour minimiser l'impact des opinions de l'amiral auprès de la presse.



Lorsque des sources religieuses évoquent l'existence de divinités, d'êtres magiques ou d'anges, est-ce simplement de la spéculation de votre la part que de penser que ces êtres sont effectivement reliés aux Gris ou seraient en fait des Gris ?

La première chose qui attira mon attention sur la possibilité que le "Dieu" qui est dépeint dans certains textes religieux (tout particulièrement dans l'Ancien Testament de la Bible) peut se révéler quelque part suspect est le fait que ce Dieu semble être doté de qualités humaines particulièrement faillibles. Il s'agit d'un Dieu vengeur (Oeil pour œil, dent pour dent), jaloux (Tu n'auras pas d'autre Dieu car je suis un Dieu jaloux) et carrément violent. En plus, il ne pardonne pas seulement à l'assassin d'un grand nombre d'individus qui sont considérés comme les ennemis de ses quelques élus mais en fait, c'est lui qui inspire le carnage. Cela m'a poussé à examiner de plus près ces textes et lorsque je l'ai fait, j'ai découvert de nombreuses références explicites à des technologies extraterrestres. Le "prophète" Ezechiel (ndtr: voir par exemple Ezechiel 1:14 etc...) décrit le vaisseau spatial qu'il a vu, la "roue à l'intérieur d'une roue" qui s'est soulevée de la terre en émettant une lumière couleur ambrée. On lui a également montré des procédures de clonage (ndtr: rencontre d'Ezechiel avec Dieu dans une vallée pleine d'ossements au cours de laquelle Dieu demande à Ezechiel si ces ossements peuvent vivre. "Il" les réassemble, les couvre de chairs). Les exemples de technologies extraterrestres à l'époque de Moïse décrites dans la Bible sont très nombreuses comme vous pouvez le voir dans le livre (Song of the Greys): par exemple, il y a cette "colonne de feu", en fait un rayon laser- qui accompagne les enfants d'Israël où qu'ils aillent, les références aux enlèvements dans un vaisseau spatial et dont Moïse fut l'objet etc. Les textes Hindous parlent également explicitement de vaisseaux extraterrestres comme les "Vimanas" qui volent dans le ciel. Ce n'est peut-être pas une coïncidence que les textes retranscrivant les paroles du Christ ou de Bouddhas et leurs descriptions de la "divinité" ne donnent aucune indication d'une implication extraterrestre. En fait, cela est illustré dans le livre, Jésus a réellement instruit ses disciples sur la nature de la menace extraterrestre et comment la traiter. Ce lien inextricable et intime entre les OVNIS et les principales sources religieuses et les croyances religieuses à travers l'histoire fut pour moi la plus grande révélation de toutes.


Pouvez-vous nous décrire en termes concis et clairs l'héritage que les Gris nous ont légué. Quelle sorte de lien nous uni à eux ?

La chose la plus importante à comprendre à propos de l'héritage des Gris est le fait qu'ils établirent leur connexion avec nous il y a des centaines de milliers d'années avec l'interception des espèces primitives qui existaient à l'époque sur la terre. Un peu comme des pêcheurs, ils lancent leurs lignes dans la mer et attrapèrent alors la seule espèce présente sur les lieux à cette époque. D'abord des "singes primitifs" du Miocène, ensuite les Australopithèques puis les Homo Habilis et finalement, nos ancêtres, l'Eve africaine, l'Homo Erectus, l'homme debout. Ces primates et hominidés étaient en fait la fin d'une ligne dévolutive, (ndtr: le concept de Dévolution est le contraire de l'évolution, la dégénérescence causée par la loi thermodynamique de l'entropie) d'un "champ" d'âmes (ndtr: soul field ou champ d'âmes à percevoir comme electromagnetic field, ou champ électromagnétique), des âmes qui s'étaient incarnées à cet endroit de l'univers. Elles étaient en quelque sorte l'écume qui subsiste sur la plage de l'univers physique après que l'immense vague des âmes ait choisi de se retirer et de retourner vers la Divinité et laisser derrière elles les dangers de l'univers physique. Cette "écume" a été piégée par les irrégularités du sable de la plage, les irrégularités chaotiques de l'univers physique qui est gouverné, lui, par les lois de l'entropie.

Les Gris ne pouvaient seulement qu'atteindre les espèces les plus primitives au départ mais une fois qu'ils ont bien accroché au bout de leurs lignes leurs espèces "cibles" et qu'ils les ont hybridées avec des espèces un peu moins primitives présentes à cette époque, ils ont commencé alors à remonter leurs lignes qui avaient "pêché" des âmes et qui auraient pu les conduire le plus près possible de ce qu'ils recherchent vraiment - un pont vers la Vie éternelle pour leurs clones pour la surveillance desquels ils ont été programmés. Ils ont réinstallé de nouvelles connexions neuronales, de nouveaux circuits pour les cerveaux de leurs hybrides
(ndtr : à savoir nos ancêtres), connexions qui avaient été perdues à cause du processus naturel dévolutif. Les robots Gris possédaient le schéma, le plan complet des "Etres Premiers", des modèles originaux qui les ont construits et programmés eux-mêmes (les robots). Les droïdes Gris utilisèrent ces plans pour redonner, autant que faire ce peut, aux espèces de loin plus primitives qu'ils avaient découvertes sur la terre un aspect plus proche, plus fidèle au modèle original que constitue cet "Etre Premier" et ses copies clonées. Ce "recâblage" de la masse cérébrale des hybrides devint plus aisé au fur et à mesure que le processus d'hybridation se poursuivait et produisait des corps d'hybrides que l'on peut imaginer comme des sortes d'antennes captatrices de plus en plus perfectionnées aptes à recevoir dans la vie physique les expressions des champs d'âmes qui sont, elles, de plus en plus proche de la Divinité et par conséquent, de plus en plus proche de l'état de l'être original, de plus en plus fidèle aux Etres Premiers originaux.

On peut dire que par le biais de cette procédure, les Gris ont amené "l'évolution" et dans ce sens, on peut percevoir cela comme une grande bénédiction pour l'humanité. Cependant, comme vous pouvez le voir dans mon livre, rien n'est plus éloigné de la réalité. Leurs interceptions génétiques des hominidés primitifs ont été conçues pour leur seul et unique bénéfice
(en gras dans le texte, souligné volontairement pas Kerner lui-même). Il ne s'agissait donc pas d'un geste généreux inspiré par l'amour et la pitié pour une autre espèce qu'ils avaient découverte sur une planète. De plus, je crois que l'interception d'une espèce ne met pas seulement en danger nos caractéristiques physiques mais ce qui est plus important, notre statut au-delà de notre structure atomique, après notre mort. (Je crois sans l'ombre d'un doute que notre vie se poursuit après la mort). Donc, l'interception extraterrestre nous met en danger et met en danger dès à présent notre continuité éternelle.

La raison en est que l'interception génétique génère des points de blocage au processus de communion naturelle qui est sensé prendre place entre notre âme et notre corps agissant comme une antenne et qui a été conçu pour l'abriter dans la vie physique. Sans cette interception, les lignées des espèces hominidés qui avaient dévolué plus rapidement, se seraient développées naturellement vers les singes alors que les lignées dévolutives plus lentes comme les Néandertaliens auraient pu, dans certains cas, revenir vers la Divinité. Avec l'interception et l'hybridation, le processus s'est inversé, les lignées dévolutives plus lentes ont été contraintes de se réincarner dans les lignées interceptées par les extraterrestres et forcées de ce fait de prendre à leur compte les désavantages de ces interceptions. Donc, ce qui apparaît comme étant de l'évolution dans les fossiles que l'on trouve n'est rien de plus que des traces d'une interception par des extraterrestres; les pêcheurs au gros que sont ces robots Gris tentant de se relier aux lignées d'âmes pour arriver aussi près que possible de la source de la vie éternelle.

L'héritage qu'ils nous ont donné en tant qu'Homo Sapiens Sapiens et qu'ils nous donnent encore aujourd'hui se constitue de trois niveaux, trois parties: il y a d'abord un biais subtil par lequel notre environnement a été influencé, culturellement, politiquement mais également de manière plus prononcée par l'arrivée de technologies inspirées par les extraterrestres (ex: les micro-ondes). Ensuite, il y a bien entendu la manipulation génétique qui a pour but de tenter de nous rendre plus compatible avec eux. Et cela a pour conséquence qu'en altérant la configuration de notre ADN d'une telle manière, notre ADN en arrive à être moins "réceptif" à ce que l'on pourrait décrire comme étant la "lumière divine". A savoir qu'une telle manipulation de notre ADN diminue nos sensations de connexion spirituelle à l'égard d'autres êtres humains, en d'autres termes, notre capacité à l'empathie. Par conséquent, cela promeut les comportements autocentrés, égocentriques, qui nous maintiennent englués dans un univers entropique, piégés dans un cercle vicieux qui se résume à des suites décroissantes d'expériences existentielles indépendantes. Troisièmement, il semble bien qu'à la suite de leur enlèvement, certaines personnes se soient vues greffées physiquement des implants qui agissent comme des émetteurs de détection, des traceurs dont le but est de surveiller individuellement à distance les sujets expérimentaux.

La connexion que nous avons avec les extraterrestres Gris consiste en des marqueurs génétiques qu'ils ont implantés dans notre patrimoine. Peut-être par le biais des "nanobots"
(voir plus bas) ou encore nano-robots (ndtr: nouvelle technologie basée sur le principe de la nanotechnologie, l'hyper miniaturisation). Des qualités humaines telles que la compassion et la conscience sont "étrangères" à leur programmation et rendent par conséquent leur programme d'interception (génétique) plus difficile, plus problématique.


Pourquoi sont-ils si dangereux, si prédateurs à notre égard ?

Le plus grand danger qu'ils représentent repose dans le fait que leur programme d'interception génétique prive certains individus d'une chance d'accéder à la vie éternelle. Cette interception génère donc des "bloqueurs", des obstacles à la réception naturelle de la lumière divine que les âmes manifestent - (l'expression de l'étendue infinie de l'univers du GRAND TOUT au sein de l'étendue finie de l'univers des parties (ndtr: exact opposé de l'univers du tout) (voir le livre) …. Cet univers du Tout que j'aime appeler également le Divinivers) (ndtr: Godverse, est la contraction de God et Universe que je traduirais par le néologisme suivant Divinivers, contraction entre Divin et univers). Nous sommes piégés dans une existence physique parce que nous avons certaines "restrictions", certains traits, certaines "qualités" qui reflètent chez nous un manque de compréhension de la véritable nature de la réalité. Ces "qualités" sont la haine, l'envie, l'avidité, l'agressivité etc. Ces qualités sont des forces d'impulsion mentale qui séparent en parties, qui divisent au même titre que l'univers sépare, segmente en parties. Ces qualités sont des sentiments équivalents à des impulsions qui divisent toute chose, comme le font les forces entropiques physiques de la séparation au sein de l'univers. Donc, elles amènent de fêlures, des "empreintes de saleté" sur les "lentilles" individuelles à travers lesquelles la lumière de Dieu s'exprime pour briller en nous. Ces défauts déforment, dénaturent cette "lumière" qui définit chacune de nos individualités comme des prolongements de nos différences face à cette lumière. C'est comme cela que se définissent nos individualités au départ. L'interception extraterrestre ajoute d'autres "griffures", d'autres taches de saleté qui se révèlent être des extra à nos propres restrictions ou encore "péchés". Par conséquent, l'interception extraterrestre est un abus, une imposition supplémentaire qui nous est infligée.

Leur nature prédatrice est due au fait qu'ils nous perçoivent comme des sujets expérimentaux. S'ils étaient humains et qu'ils agissaient sous l'empire de la haine ou de la cruauté, alors ces choses les conduiraient vers leur propre destruction en tant que peuple mais parce qu'il s'agit en fait de machines capables de se générer elles-mêmes, elles peuvent continuer à poursuivre leur programme aussi longtemps que leurs proies sont des entités physiques pensantes.

Il est extrêmement important que nous ne tentions pas de comprendre les Gris en termes anthropomorphiques. Ces robots Gris sont des machines programmées. Elles n'ont aucun penchant pour les émotions humaines telle la cruauté. Ils ont le même type de comportement avec nous que nos scientifiques à l'égard de leurs rats de laboratoires , ils sont neutres, froids expérimentateurs. Les abductés ont décrit les visages neutres, vides, sans émotions des Gris alors qu'ils effectuaient des opérations douloureuses sur leurs sujets humains.



Connaissez-vous le fait que le Lt Colonel Corso, un ancien officier américain qui fut à la tête du département "recherche et développement" sur les "technologies étrangères" au Pentagone confirme votre thèse selon laquelle les Gris seraient en fait purement robotiques et qu'ils auraient été conçus pour le voyage spatial? Qu'en pensez-vous. Savez-vous si d'autres scientifiques ou militaires ont confirmé ces faits. Etes-vous entré en contact avec ces derniers ?

Cela tombe sous le sens qu'il doit y avoir des moyens de dépasser la vitesse de la lumière. C'est juste un plafond fictif, théorique pour définir le moteur de l'univers des parties, c'est à dire notre univers. L'enveloppe (ndtr: comparable à la peau d'un ballon) qui emballe cet univers dans une forme qui permet à ce scénario de séparation perpétuelle d'avoir lieu. On nous dit que cette enveloppe peut être traversée en créant des trous dans l'espace-temps. Ce qui consiste à découvrir ce qu'ils appellent des "trous de vers" ou encore générer soi-même son propre trou de vers comme le montre la technologie des Gris lorsqu'un de leurs vaisseaux fut examiné par un physicien appelé Bob Lazard . Il a découvert un appareil qu'il a appelle amplificateur de gravité qui pourrait amplifier la gravité en un seul endroit et par conséquent, la réduire ou la supprimer en un autre. Le vaisseau "tombe" alors dans un lieu dépourvu de gravité. Dans un environnement sans gravité, il n'y a pas de limite à la vitesse. Plus important, il n'y a pas d'inertie. Par conséquent, plus aucune force "G" (ndtr: ce sont ces forces G qui sont si contraignantes pour les pilotes de chasse ou les astronautes). C'est par ce biais que ces vaisseaux sont capables de disparaître si instantanément. Cependant, s'ils doivent se poser ou s'arrêter, ils doivent alors entrer dans un champ gravitationnel et donc dans l'inertie. Dans l'inertie, le corps physique rencontre de nombreux problèmes. Vous avez donc besoin d'un corps physique qui est capable de supporter de nombreuses poussées d'inertie. Vous avez donc besoin d'un corps mécanique. Ou plus exactement d'un corps comme celui que possèdent les Gris. A savoir une sorte "d'éponge" de mercure qui fournit le squelette et la masse corporelle. Cette éponge est parsemée de fils d'or infiniment fins qui portent l'énergie vitale et des ‘nanorobots', qui fournissent l'intelligence artificielle.
C'est exactement ce qu'ils ont découvert en Chine, en Russie et bien entendu aux Etats-Unis lorsqu'ils ont gardé au secret ces créatures extraterrestres. Il y a des indices qui montrent que les Allemands étaient au courant de cette affaire avant la dernière guerre mondiale et en fait, on dit même qu'Hitler aurait conversé avec l'une de ces créatures et l'aurait montrée à son plus proche acolyte, désignant cette entité comme le nouvel homme du futur. Le peuple allemand semble apparemment se présenter comme étant la nation la plus ignorante des pays européens en matière d'Ovnis. Je trouve cela très étrange!

Peut-être que les Allemands sont ceux qui connaissent le mieux ces entités mortellement dangereuses. Avec leurs moyens efficaces, ils ont été les plus aptes à maintenir le secret à l'égard de la population allemande. Je me demande pourquoi!? (voir le livre p 211, affirme Kerner) (Ndtr: Kerner évoque ici la conversation que Hitler aurait eue avait Hermann Rauschning, le gouverneur de Dantzig à propos de "l'homme nouveau", froid et cruel).



Pouvez-vous nous expliquer en termes clairs et concis la façon dont cette interception fonctionne ? Et quelles en seraient les conséquences sur notre comportement? Est-ce pour cela que nous serions soit-disant damnés comme l'affirment les Ecritures ?

L'interception fonctionne de façon primaire par le fait que les Gris ont greffé dans le patrimoine génétique de nos ancêtres, des gênes qui ont été dupliqués à partir des gènes appartenant aux Clones dérivés de leur Etre Premier original. Ces clones pour la surveillance et la maintenance desquelles les Gris ont été programmés à tout prix, ces clones donc, sont de moins en moins sains, de moins en moins en "bonne santé" à chaque fois qu'il y a réplication. Leurs "nourrices", à savoir ces Gris, étaient à la recherche d'un moyen pour insuffler une nouvelle source de vie dans leur processus de régénération. Lorsqu'ils sont amenés à rencontrer un être porteur d'une âme qui dispose donc d'une aisance apparente à se régénérer éternellement (c'est à dire cette tendance à vieillir, à se dégrader à cause de la loi de l'entropie pour renaître ensuite dans un nouveau corps, un être biologique apparemment neuf et régénéré), ils recherchaient un moyen de collecter cette qualité (de renaissance et d'éternité) pour leurs propres clones. Donc, ils se sont arrangés pour intercepter génétiquement les lignées des premiers hominidés qu'ils avaient pu atteindre sur cette planète dans le but de relier le mode de fonctionnement biologique de leurs clones au mode de fonctionnement des entités porteuses d'âme. C'était bien entendu une tâche sans espoir de réussite car il est en fait impossible d'atteindre et de capturer des principes non physiques avec des moyens physiques, matériels. Mais ces robots Gris n'avaient absolument aucune idée de la futilité de la tâche qu'ils étaient en train d'entreprendre parce que, dans leur programmation, ils ne possédaient pas implantée en eux la moindre conception de ce qu'est une chose appartenant à l'univers non-physique. Aucune idée de quoi que ce soit ou de quelque niveau d'existence que ce soit qui résiderait au-delà des limites autorisées du paradigme des lois de l'atome

La conséquence dans notre comportement d'être intercepté ou influencé par les Gris réside dans le fait que nous devenons en quelque sorte des extensions de leur programme dans la même mesure que nous serions nous-mêmes programmables. Par le biais de leur interception génétique, nous sommes sensibles à leur contrôle et nous pouvons de ce fait être programmés par eux pour suivre leur plan, leur programme. Comme ce sont des êtres sans âmes, l'influence de leur programmation met en évidence chez nous une sorte de froideur et d'efficacité à nous concentrer sur des buts autocentrés, égocentriques sans aucunement tenir compte d'autrui. Ce sont bien entendu des qualités qui tendent à nous mener vers le succès en termes matériels et par conséquent, nous devons nous attendre à ce que les leaders politiques et économiques de notre monde soient plus sensible à ce type d'influence.

En ce qui concerne la question de savoir pourquoi nous serions damnés, je voudrais suggérer le fait que nous devrions d'abord nous demander ce que signifie "être damné"? Pour le sens commun, le terme damnation implique un aller simple vers l'enfer. Le livre "the song of the Greys" suggère que notre monde physique se révèle être notre véritable enfer. Notre damnation se définit par le fait que nous sommes coincés ici bas. C'est notre propre esprit, ce sont nos propres actions qui nous lient mais on peut très raisonnablement penser que nous aurions été sans doute moins susceptibles d'avoir été piégés, coincés s'il n'y avait pas eu une influence extérieure comme celle des Gris. C'est peut-être pourquoi des êtres comme Jésus seraient venus ici pour nous montrer un chemin afin de nous libérer de notre captivité....oui, nous sommes captifs comme des animaux le sont, nous sommes "élevés" par les Gris comme des animaux. Peut-être est-il venu restaurer l'équilibre... Dans les anciens textes du Nag Hammadi (ndtr: textes sacrés gnostiques découverts il y a une cinquantaine d'années dans la localité de Nag Hammadi), il est dit qu'il y aurait des Puissances extérieures qui auraient un intérêt dans l'humanité depuis son commencement.



Pensez-vous que certaines institutions gouvernementales seraient conscientes de cette situation? Pensez-vous que le "deal" qui existerait entre le gouvernement américain et les Gris est une chose réelle, il n'y a t'il qu'un seul deal (génétique contre technologie) ?

Il existe un nombre croissant et très important d'indices émanant de nombreuses sources, en ce inclus des mémorandums du gouvernement et d'organisations militaires qui confirment de façon absolue que ces institutions sont totalement conscientes de la réalité du phénomène extraterrestre. Le fameux incident de Roswell et tout ce qui s'est déroulé sur l'Aire 51 confirme qu'il existe un programme occulte qui continue à poursuivre son cheminement et qui se base sur les intérêts combinés des Gris et de certaines factions à l'intérieur du Gouvernement US. Cependant, je suis certain que le gouvernement américain n'est pas la seule organisation infiltrée par des individus qui sont contrôlés par des Maîtres Gris. Les Gris ont une intelligence supérieure et on pourrait attendre d'eux qu'ils utilisent cette intelligence pour préparer au mieux l'accomplissement de leurs buts au travers de l'humanité. Cela impliquerait l'implantation de leurs hybrides, de leurs individus les plus contrôlables au sein des niveaux clés du pouvoir de ce monde. Bien entendu, toute personne qui penserait de la sorte serait considérée comme un danger par ces "cartels" infiltrés par les extraterrestres. Ils vont nier ce genre de théorie comme relevant de l'hystérie paranoïaque mais si ce que je postule dans le livre "the song of the greys" est quelque peu proche, même très légèrement, de la réalité, il est impossible alors d'être assez paranoïaque. Les chercheurs intègres de vérité ont été trompés tant de fois par les principaux gouvernements du monde avec leurs démentis habituels du genre -"oh, ce sont juste des théoriciens de la conspiration"- pour finalement se rendre compte que dans la plupart des cas, ces théoriciens de la conspiration avaient raison. L'incident "du Golfe du Tonkin" (ndtr: qui a servi de prétexte pour les Américains à la guerre du Viêt-Nam) et le fiasco, les déformations et les mensonges à propos des armes de destruction massive irakiennes sont deux exemples significatifs de ce genre de chose. Un tel secret de la taille des extraterrestres qui seraient nos pseudo pères créateurs "élevant" l'espèce des homo sapiens sapiens et qui seraient aussi de malhonnêtes voleurs kidnappant leur progéniture pour piquer leur ADN est une chose si sensationnelle que pas une personne qui ferait partie de cette conspiration ne serait encline à admettre son existence. Le système fiscal de la planète entière s'effondrerait en un instant et le chaos régnerait dans les pays occidentaux particulièrement si l'on découvrait que des abductés avaient vu qu'un nombre incroyable de corps humains de type Caucasien-Blanc (vraisemblablement des clones) sont "emballés" et conditionnés pour leur propre usage (voir plus loin avec votre prochaine question).


Existe-t-il des moyens matériels pour lutter contre ce phénomène d'interception ?

Il n'y a pas de solution matérielle au problème de l'influence extraterrestre. Leur technologie a des millénaires d'avance sur la nôtre et de ce fait, nous ne pouvons pas les arrêter physiquement. En fin de compte, la seule façon de nous prémunir de toute influence de leur part est d'échapper au monde physique en métamorphosant nos esprits et en adaptant nos actes de façon à les mettre en adéquation avec l'univers éternel du Tout, le "divinivers" ou univers du divin. Jeux gagnant en fait pour les grands enseignants religieux du passé qui nous ont constamment avertis de ce danger. En tant qu'espèce, nous n'avons en fait pas compris ce qu'ils voulaient nous dire.

Ils (les Gris) ont programmé au cœur des lignées humaines tous les mécanismes nécessaires pour maintenir intacte et en ordre de fonctionnement leur expérimentation. Le racisme et le tribalisme en sont de bons exemples. Quelle meilleure façon de maintenir des séparations, des cloisonnements entre des groupes expérimentaux en vue d'empêcher leur mélange et l'influence d'une expérience sur une autre -ce qui pourrait fausser le résultat final- que de programmer le séparatisme et l'identité tribale au cœur de leurs sujets d'expérience. Le racisme du groupe des Caucasiens blancs (leur groupe a subi le plus d'interceptions) est hautement efficace pour écarter toute influence génétique extérieure qui pourrait "diluer" l'expérience et par conséquent les résultats de l'interception.



Lorsque vous affirmez que les Gris sont connectés à un Etre Premier, cet "Etre Premier" est-il de la même nature que notre Etre Premier (l'Etre Premier humain) en ce qui concerne les concepts d'unité, de perfection, d'amour éternel de toute chose etc. ? Est-ce que l'Etre Premier des Short Grey aurait la même apparence physique que les Short Grey eux-mêmes ?

Oui, ils (les Êtres Premiers des Gris) devraient posséder les mêmes qualités intrinsèques que nos Etres Premiers originaux parce qu'en fait, ils viendraient à peine de faire leur entrée dans notre univers, provenant de l'univers du Tout et par conséquent, ils auraient retenus en eux certaines des propriétés de leur prédécesseur (ndtr: l'Etre Premier à l'état de potentialité qui n'a pas encore subi la loi d'entropie de l'univers des parties). Cependant, il est crucial de faire la distinction entre les CLONES de ces Etres Premiers et les GRIS ROBOTISES (ndtr: en majuscule dans le texte) qui ont été construits dans le but de prendre soin de ces CLONES dans un univers obéissant aux lois de l'entropie, univers qui dégrade constamment leur fragile enveloppe biologique. Un ETRE-PREMIER est un être doté d'une lignée d'âmes qui est en relation avec la divinité. En tant que tel, cet Être Premier est un récepteur pour la puissance unificatrice de la lumière infiniment PRESENTE émanant de Dieu dans l'univers des parties. L'Être Premier est donc capable de communiquer et de donner forme à ce pouvoir, cette puissance dans le but de maintenir intact son entité, son "aspect", son "corps" physique en dépit des assauts des forces physiques de l'entropie qui sont des facteurs constants affectant toute chose du monde physique (ndtr: c'est à dire du monde de l'univers des parties, cad, notre univers). En d'autres termes, ce pouvoir fournit ce que nous nommerions "l'étincelle de vie" en toute chose vivante, en tout système vivant. Un CLONE a une connexion indirecte avec ce pouvoir unificateur via l'ÊTRE PREMIER sur la base duquel il a été cloné. Mais en ce qui concerne les ROBOTS GRIS, ils n'ont pas de connexion à cette puissance, il s'agit en fait d'un dispositif purement matériel, purement physique conçu dans le but de résister aux forces de l'univers physique et aussi de protéger les CLONES de ces forces. Pour cette raison, les GRIS, n'ont absolument aucun besoin de ressembler aux ÊTRES PREMIERS.


Pourquoi un Être Premier aurait-il besoin de percevoir sa création et de se contempler lui-même par le biais de l'univers des Parties ?

Les Êtres Premiers pénètrent dans l'univers pour percevoir la séparation du point de vue de la séparation. C'est une chose qui ne peut pas être perçue à partir de l'univers du Tout ou encore du Divinivers. Il n'y a aucune contrainte, aucune obligation de procéder de la sorte mais cela arrive par l'exercice du libre arbitre. En fin de compte, en termes logiques, il est impossible d'expliquer la raison pour laquelle un choix particulier est opéré grâce au libre arbitre. Si vous y pensez, si vous pouvez expliquer pleinement, totalement pourquoi un choix DOIT être fait, alors ce choix ne serait plus libre.

Cependant, selon mon expérience, l'énigme la plus bizarre, la plus inexplicable pour la plupart des gens est de comprendre pourquoi toute chose, tout être qui proviendrait de la perfection, de l'omniscience de la Divinité choisirait librement un état dans lequel la connaissance, la perception est limitée. De notre point de vue, du point de vue d'un être déjà limité, un tel choix peut sembler fou, idiot! Mais le fait important est qu'en vérité, nous ne pouvons pas appréhender cette situation à partir de notre point de vue, nous ne pouvons en fait comprendre cela que si nous essayons de logiquement appréhender la nature de l'état d'omniscience, d'omni-connaisance. L'état d'omniscience, de compréhension de toute chose EST la connaissance, la compréhension de toute chose en elle-même et en tant que tel, cela vous obligerait implicitement à rechercher la connaissance de ce qui ne peut pas être connu à partir de l'état d'omniscience, c'est à dire dans l'état de séparation et de compréhension restreinte. Donc, l'expression de la Divinité dans l'univers des Parties était une expression naturelle des limites englobant la connaissance de toute chose et qui est implicite à la Divinité. Une fois que cette expression a été exercée, la liberté de choix de rester dans l'univers (des parties) ou de retourner dans la Divinité est implicite et la plupart des Etres Premiers choisissent de retourner; en fait, pour être exact, 95 à 96% retournent vers la Divinité, un chiffre qui est en fait proportionnel à la quantité d'antimatière (ndtr: dark matter, matière sombre), d'énergie, de masse manquante à l'univers physique! (ndtr: voir le concept de masse manquante de l'univers)



Dans votre système, existe t'il une hiérarchie entre ÊTRES PREMIERS? À savoir, un Être Premier qui a créé les Êtres Premiers des Gris et des humains ?

Non, personne n'a créé d'être premier de quelque sorte qu'ils soient. C'est justement ce que signifie ÊTRE PREMIER. Les Êtres Premiers naissent du potentiel de tous les absolus présents dans l'univers du Divin ou Divinivers. En fin de compte, il s'agit à la fois de leur commencement et de leur fin. Ils sont les ÊTRES PREMIERS parce qu'ils sont les Premières représentations de l'univers du Divin quand ils se matérialisent en tant qu'univers ou encore en tant que dimensions des parties séparées du Tout, de Toute Chose.

Une fois de plus, il est crucial de comprendre que les GRIS n'ont aucune connexion concrète avec les Êtres Premiers qui les ont créés. Ce sont des machines sans composés organiques, vivants. Ce sont les CLONES qui ont été créés par ces Etres Premiers qui sont connectés à ces mêmes Etres Premiers. En plus, certains de ces Êtres Premiers peuvent se voir piégés dans l'univers des parties et dévoluer dans des états d'existence de plus en plus grossiers, de plus en plus primitifs. Ils ont pu ainsi dévoluer à partir d'entités composées d'hydrogène et donc, relativement "insubstantielles" en des êtres physiques composés d'eaux, donc de loin plus substantiels et qui se révèlent être équivalant aujourd'hui à notre "physiqualité" humaine.

Donc, on peut dire qu'il existe quatre types d'entités qui peuvent être identifiées dans l'univers:

1) Les Êtres Premiers

2) Les Êtres Premiers qui "dévoluent" en des états de plus en plus primitifs

3) Les Clones de ces Etres Premiers

4) Les Gris robotisés



Que pensez-vous de certaines théories de la conspiration du genre de David Icke qui nous affirment que "les Short Grey seraient en fait des entités reptiliennes ou Draconiennes, des sortes d'êtres dérivés des lézards? Ces entités seraient impliquées dans notre développement, ils l'influencent en manipulant un gouvernement secret, occulte. Les Gris en tant que reptiliens seraient en fait incarnés dans des personnalités célèbres telles que les membres de la famille royale d'Angleterre (la noblesse noire), ils sont sans pitié et veulent notre destruction". C'est du moins la théorie d'un type comme David Icke ou comme certains autres. Que pensez-vous d'eux ?

Je ne dirais pas que les Gris sont cruels parce que le fait d'être cruel suppose que l'on éprouve des sentiments. Je pense que le problème avec le travail de Icke est qu'il mélange des éléments intéressants avec des non-sens palpables et que cela amène les gens à rejeter ses idées alors que certaines d'entres elles sont très pertinentes.

Cependant, bon nombre d'abductés ont affirmé avoir vu une sorte d'entité reptilienne dans le vaisseau spatial qui les avait enlevés et certains médiums affirment également avoir vu se manifester la forme d'un lézard derrière la silhouette de certains individus. Je pense qu'il est plausible que les clones originaux pour le service desquels les Gris ont été programmés pourraient bien être les clones d'un Etre Premier qui aurait dévolué vers une forme reptilienne (parce qu'il aurait été piégé dans l'univers physique). Peut-être que les dinosaures sont en fait la fin, le terme de leur ligne dévolutive. Ce qui ferait de cette planète la planète natale des Etres Premiers originaux dont les Clones et les Gris proviendraient.

Il est possible que notre espèce d'homo sapiens sapiens provienne d'une autre lignée d'Etres Premiers dont le point de naissance se situe dans un autre endroit de l'univers et dont le processus dévolutif a pris plutôt la forme d'un singe que d'un lézard. Toutes les espèces animales sont en fait les aboutissements des lignées dévolutives de différents groupes d'Etres Premiers qui sont entrés dans l'univers à des points d'espace-temps différents. Les différentes formes physiques que ces espèces ont empruntées sont dépendantes de la force particulière qui a été "imprimée" sur la matrice, sur la forme des empreintes des forces particulières au sein desquelles cette dévolution a lieu. Les champs gravitationnels, les champs magnétiques auraient en fait un rôle à jouer à tous les niveaux.

Si les Gris qui ont visité et qui visitent notre planète furent créés et programmés par un Etre Premier qui est originaire de cette planète, cela aurait un sens qu'ils reviennent à leur point d'origine au moment où les Clones pour le service desquels ces Gris ont été programmés commencent à dégénérer. Ceux qui parmi leurs Etres Premiers ne sont pas retournés vers la Divinité pourraient avoir "dévolué" vers les dinosaures et seraient alors bien trop éloignés de l'état d'Etre Premier pour atteindre leur but, à savoir retourner vers la source. Le seul problème est que, dans leur programme, leur cheminement de conversion, de métamorphose est un parcours de changements adapté à un Etre Premier qui possède une forme dévolutive reptilienne. Peut-être que c'est la raison pour laquelle les médium dont j'ai parlé plus haut ont aperçu des formes reptiliennes derrière des individus interceptés.



Depuis la parution de votre livre, avez-vous pu collecter des nouveaux faits, de nouvelles précisions à propos des Gris et dont vous n'aviez pas encore pu faire mention ?

Oui. J'ai découvert la raison pour laquelle les Gris ont génétiquement "ingéniéré" une espèce -les blancs caucasiens- qui se révèle avoir un déficit en pigments noirs, la mélanine, à la surface de la peau. Un distingué biologiste et généticien, le Professeur Steve Jones du laboratoire Galton du "College University" de Londres a souligné dans son livre fascinant -"Dans le sang, Dieu, les gènes et la destinée" (In The Blood, God, Genes And Destiny) un fait biologique qui, à mon sens, peut être une cause plausible du fait que des abductés soient des Caucasiens blancs. Jones met en évidence le fait que, bien que le nombre de mélanocytes (ndtr: cellules qui sous l'effet des U.V transforment la tyrose en mélanine, un pigment noir qui protège les cellules du derme des rayons solaires, donc responsables du bronzage) soient le même chez les noirs que chez les blancs. "Dans la peau des individus de race noire, ces mélanocytes sont bien plus actifs et les groupes de granules de mélanine autour du noyau des cellules dans lesquels on les trouve suggèrent qu'ils jouent un rôle vital dans la protection de l'ADN contre les dommages causés par la lumière ultraviolette". Ce phénomène empêche également la lumière ultraviolette d'être utilisée pour altérer l'orientation d'un gène (une méthode standard pour obtenir la division des gènes) à l'intérieur de la membrane nucléaire parce que la mélanine absorbe la lumière et diminue son pouvoir séparateur des séquences génétiques. Dans "le chant des Gris", je postulais que les mitochondries des cellules (qui incluent de l'ADN qui est en fait indépendant de l'ADN du noyau de la cellule et qui, jusqu'à un certain niveau, n'est pas impliqué dans les fonctions qui bénéficient à la cellule), ces mitochondries donc peuvent agir comme un conduit de communication par lequel l'information provenant des entités extraterrestres qui ont pu avoir inséré cet ADN peut passer. Lorsque l'on prend en compte ensemble cette possibilité et les qualités de la mélanine dont j'ai parlé plus haut, certaines implications peuvent en être déduites.

Tout ce que la lumière est et peut être demeure un mystère pour la science. Nous savons des nombreux cas d'abductions décrits par la littérature, en fait dans toutes les interactions que les témoins affirment avoir eu avec ces extraterrestres, que la "lumière" est décrite comme un moyen dont ils font usage pour se déplacer, pour intercepter, pour induire toutes sortes de procédures. Nous devons supposer que la lumière (et cette lumière peut être perçue comme une sorte de force universelle et un facteur de gestion de la polarisation) peut être une chose cruciale dans leurs manières d'interagir avec nous et d'atteindre notre espèce. La mélanine, en tant que pigment noir absorbe la lumière. L'ADN nucléaire (ndtr: du noyau) qui est protégé par les granules de mélanine qui sont disposés en grappes autour de lui peut par conséquent être en sécurité face aux effets engendrés par les extraterrestres qui utilisent en fait la lumière.

Karen Brewer, professeur associée auprès du département de Chimie de Virginia Tech. à Blacksburg a écrit un article dans le périodique New Scientist (30/08/1997) qui souligne les recherches qu'elle et son équipe ont menées dans le domaine des possibilités anticancéreuses de drogues activées par la lumière. Son groupe avait créé des molécules synthétiques qui, lorsqu'elles sont abreuvées de lumière, sont capables de remplir un large nombre de tâches telle que la synthèse de composés utiles générant de l'énergie saine ou attaquant les tumeurs cancéreuses.

Les substances chimiques qui sont utilisées pour remplir ces tâches sont connues sous l'appellation de "supramolécules". "Les chimistes peuvent mélanger et accoupler ces éléments pour créer des supramolécules qui ont été conçues sur mesure pour remplir des fonctions spécifiques". Karen Brewer décrit comment les photons peuvent stimuler un site actif et enrichi en platine par une drogue anticancéreuse basée sur le platine. Elle montre comment la drogue peut être activée sur le site de la tumeur par le biais d'une exposition à des radiations de lumière laser. Cela marche grâce à une liaison très forte entre les atomes de platine et les bases de l'ADN, une liaison qui empêche les bases de l'ADN de se séparer, de se répliquer et donc, empêche les cellules tumorales de se multiplier (ndtr: l'ADN est une sorte de double brins, chacun des brins composés de bases, d'acides phosphoriques et de sucres est complémentaire à l'autre, s'accroche à l'autre par des liaison entre autre chose entre les bases. Lorsque l'ADN se divise, il se duplique puis compose une nouvelle cellule comportant le même bagage génétique). Brewer explique également qu'un large spectre de longueurs d'onde peut être utilisé pour "activer la supramolécule" de façon à ce qu'il soit possible "de moduler sur certaines longueurs d'onde des "absorbeurs" de lumière pour capturer des photons". L'utilisation de la lumière pour relier un métal à des bases est donc illustrée ici comme une technologie qui est déjà à notre portée. Si notre technologie relativement primitive est capable de faire cela, de quoi alors sont capables les moyens technologiques hautement avancés des extraterrestres dans leur habileté à utiliser les propriétés de la lumière pour connecter des éléments de leur patrimoine à l'ADN des êtres humains?!

On a également découvert que la mélanine possédait une propriété de conduction des champs électriques. Les rencontres avec des êtres extraterrestres ou encore des vaisseaux semblent montrer qu'elles ont lieu, avec une fréquence de loin la plus élevée, dans des endroits caractérisés par des champs électromagnétiques particulièrement puissants comme des centrales électriques, des bases militaires etc... De forts champs électromagnétiques semblent également être émis par les vaisseaux extraterrestres eux-mêmes, provoquant souvent des pannes de courant de grande ampleur dans les zones où ils apparaissent. Les propriétés conductrices de la mélanine pourraient activer cette substance de façon à agir comme une sorte de cage de Faraday qui isole le noyau de la cellule des champs électriques et par conséquent, empêcheraient les procédures des extraterrestres d'atteindre et de manipuler l'ADN situé dans le noyau. Si des champs électromagnétiques puissants sont des moyens utilisés par ces extraterrestres pour atteindre l'humanité, de ce fait, il pourrait être vraisemblable que les individus à la peau foncée auraient une barrière naturelle face à ces manipulations.

Les races plus anciennes à la peau sombre qui ont survécu, considérées depuis si longtemps comme primitifs ou inférieurs par les racistes et les eugénistes peuvent, en fait, comble de l'ironie se révéler être bien supérieures dans la course à la survie de l'âme. Cela pourrait bien être le cas que ces soit disant populations "moins développées" soient naturellement plus résistantes génétiquement et donc plus aptes à empêcher l'hybridation de leur humanité et par conséquent, de leur âme par une forme extraterrestre de robot bio-méchanique reptiliens déterminés à les prendre en otage.

Le professeur Jones a également mis en exergue que le changement de couleur de peau de la peau foncée vers la peau blanche que l'on dit s'être produit lorsque la migration amena des êtres humains d'Afrique vers l'Europe ne signifie pas particulièrement qu'il s'agissait d'un avantage en termes biologiques. On accepte généralement le fait que ce changement a été causé par le fait que qu'une pigmentation de couleur claire (ou en d'autres mots, transparents) absorberait plus des bas niveaux de rayonnements U.V que l'on trouve dans les climats nordiques. L'absorption de la lumière U.V est nécessaire, nous dit-on, pour contribuer à la production de vitamines D qui sont vitales à la production d'os solides et de bonnes dents. Steve Jone affirme que "bien que l'idée de lutte contre la faiblesse et le rachitisme en tant que force principale derrière l'évolution de la couleur de la peau est une idée séduisante, la mélanine ne s'est sans doute pas perdue à cause des changements dans l'équilibre des vitamines". Jones souligne que "le rachitisme est une maladie de la civilisation", une maladie qui est devenue commune lors de l'essor urbain qui s'est déroulé pendant le moyen âge. Même les individus de couleur noire ont besoin de deux heures de soleil par jour pour rester en bonne santé. "A première vue, affirme le professeur Jones, l'évolution a fait fausse route. Si les êtres humains avaient suivi les règles qui s'appliquaient aux autres animaux qui ont été soumis bien plus longtemps aux conditions naturelles, les Européens auraient eu tendance à devenir noir et les Africains à devenir blancs"., simplement parce que les objets noirs absorbent plus de lumière solaire et de chaleur. Cependant, il est également vrai que les noirs ont plus de propension à transpirer que les blancs et, affirme encore Jones, "cela fait plus que compenser les effets de la couleur de la peau". Les avantages d'une couleur sombre de peau sont évidents sous les tropiques, avantages qui résident dans le fait qu'une couleur noire a l'avantage de protéger la peau des effets dommageables des hauts niveaux d'ultraviolet. De ce fait, les avantages d'une peau claire, peu importe le climat, sont difficiles à justifier en terme d'évolution. Cependant, en termes d'aides à une interception extraterrestre efficace et facilitée du génome humain, je crois que les avantages sont énormes.

Une autre découverte qui a une énorme signification pour notre compréhension de l'interception de notre espèce par les Gris réside dans les récents développements de la science des nanotechnologies. Imaginez un monde où les maladies pourraient être éradiquées par l'injection de minuscules robots de la taille d'une molécule. C'est l'espoir offert par les nanotechnologies -la science de microscopiques petites machines. Mais d'autres craignent que les nanotechnologies puissent mener à des cancers non biologiques -là où des essaims de minuscules petits robots se rassembleraient et pourraient littéralement dévorer la chaire humaine. Cela ressemble à la science-fiction jusqu'au jour où un scientifique de génie, Henrdik Schön semble avoir passé une étape cruciale. La grande découverte de Schön fut de concevoir un transistor pour ordinateur à partir d'une simple molécule organique. Il s'agissait d'une prouesse d'une incalculable intelligence. Certains ont spéculé que cette technologie pourrait sonner le glas de l'entièreté de l'industrie des puces en silicium.

Le plus crucial, c'est que le transistor de Schön était organique. Soudain, cela semblait être l'apparition de la première étape de la vraie nanotechnologie où de minuscules ordinateurs peuvent être "cultivés" et fabriqués comme des cellules vivantes. Les scientifiques se sont demandés comment ces minuscules machines pouvaient être utilisées pour cibler des maladies avec une étonnante précision. D'autres se posaient la question de savoir si les militaires pouvaient utiliser cette technologie comme une nouvelle arme? D'autres encore comme le Prince Charles étaient en fait terrifiés. Si ces machines pouvaient se développer d'elle-même, comment pouvions-nous alors les en empêcher?

Les résultats de Schön furent par la suite discrédités comme étant une supercherie. Il fut accusé d'avoir contrefait certaines de ses données. Cependant, il défend jusqu'à aujourd'hui les résultats de ses recherches. Est-il possible que ses recherches soient trop proches de la preuve, des indices de ce que la technologie des Gris a mené à terme à travers l'histoire avec l'humanité leur servant de sujets expérimentaux? Par conséquent, il fallait qu'il soit discrédité. De minuscules implants ont été découverts sur de nombreux abductés. Est-ce que ces nanorobots ont été programmés pour transformer le bagage génétique humain ?



Êtes-vous conscient du fait que votre ouvrage est unique dans son approche du problème et pour ce que j'en sais, il me semble qu'il n'existe aucun autre livre similaire au "Song of the Greys" en ce qui concerne le contenu, les théories, la méthode, le recours systématique à une approche scientifique ?

J'espérerais que d'autres personnes soient arrivées de leur côté aux mêmes conclusions alors que ce livre n'essaie pas en fait d'être à tout prix original ou en avance. Le livre essaie juste de rationnellement se rapprocher de la vérité à propos du phénomène extraterrestre et de la condition humaine.






à suivre PAGE 2


Dernière édition par invitée le Mer 7 Déc 2011 - 16:46, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
invitée



Localisation : Tarn

MessageSujet: Re: INTERCEPTION DE L'HUMANITÉ PAR LES GRIS - NIGEL KERNER   Dim 8 Nov 2009 - 19:32

PAGE 2





Quelles ont été les réactions du milieu scientifique face à cet ouvrage? Comment les "évolutionnistes" ont-ils réagi face à votre thèse sur la "dévolution" et sur l'interception extraterrestre? Quelles ont été les réactions du milieu ufologique ?

Nous n'avons pas eu connaissance des réactions de la majorité de la communauté scientifique ou des ufologistes à propos du livre. Le Dr. Andrew Silverman s'est entretenu il y a de nombreuses années avec le professeur John Maynard Smith (l'un des principaux scientifiques évolutionnistes) à l'issue d'une conférence publique qui s'est tenue en Ecosse sur la "dévolution des espèces"... et le professeur Smith a affirmé qu'il ne pouvait pas prendre en faute la logique de l'argumentation qui sous-tendait le postulat de la théorie dévolutionniste même s'il n'était pas d'accord avec cette théorie!

En 2003, Michael A.Cremo (un spécialiste en histoire et philosophie des sciences) publia un livre appelé "Human Devolution", "la dévolution humaine". Les recherches de Cremo suggèrent que les humains ont existé sur cette planète depuis des centaines de millions d'années (ndtr: selon les théories "classiques, les traces des premiers "hommes", l'Homo Habilis remonteraient entre 3 à 1,7 millions d'années et 30.000 à 35.000 ans pour l'homo sapiens sapiens, 25.000 ans pour le Cro Magnon). Cette évidence est en totale contradiction avec la théorie darwinienne de l'évolution lorsque Cremo pose la question suivante: "si nous ne dévoluons pas du singe, alors d'où venons-nous? En réponse à cette question, il en arrive à la conclusion selon laquelle "nous n'évoluons pas à partir de la matière mais à la place, nous dévoluons, nous allons vers le bas, venant du royaume de la pure conscience". (ndtr: c'est exactement la théorie "Kernerienne": nous provenons d'un univers éthéré, nous nous dirigeons et dévoluons vers un état de plus en plus dense, de plus en plus "matériel", de plus en plus chaotique. Nous ne venons pas du singe mais c'est lui qui vient de nous). Six ans avant le livre de Cremo, quand l'ouvrage "The Song of the Greys" fut publié, Nigel Kerner en arrivait déjà à cette conclusion en 1985, soit il y a 19 ans, affirme enfin le Dr Andrew Silverman.




Nigel KERNER


Karma one - © karmapolis




source:
petit gris http://www.karmapolis.be/pipeline/interview_kerner.htm







FIN


Lire également " L' UNIVERS SELON KERNER ".
étoile 1 http://transition888.heavenforum.org/t377-l-univers-selon-kerner


Revenir en haut Aller en bas
invitée



Localisation : Tarn

MessageSujet: Re: INTERCEPTION DE L'HUMANITÉ PAR LES GRIS - NIGEL KERNER   Mar 30 Aoû 2011 - 16:23

HYBRIDATION HOMO-SAPIENS/GRIS SELON LES ZETAS








Les Zétas racontent Ce Que Sont des Hybrides et Pourquoi des Hybrides sont créés à partir de combinaisons génétiques humaines et Zétaines; comment ce n’est pas le Première Fois que l’Homo Sapiens a été l’objet d’une ingénierie génétique (1); si des Hybrides Non Zetans ont été produits (2); comment le programme d’hybridation n’est opérationnel que dans notre Bonne Vieille Amérique mais comment aussi des Enfants Spéciaux sont nés sur cette planète (3); comment les Cataclysmes sont Liés au basculement des pôles à venir; quelle en est l’Echelle de Temps; pourquoi de nombreux sujets d’enlèvement rapportent que les Zetas semblent Nous Approcher À grands Pas; pourquoi des Colonies d’Hybrides isolées se développeront; et pourquoi les Mariages Mixtes avec les humains (4) que les hybrides considèrent comme leurs Moitiés se produiront sans doute. Les Zétas disent comment le progarmme d’hybridation marche dans la Ligne de La Famille et pourquoi il n’y a Pas de Personnes Agées dans le programme d’hybridation (5); comment les sujets d’enlèvement sont quelquefois Présentés dans les formes à leur progéniture; quel est leur sentiment par rapport aux Grossesses qu’ils perdent ou comment ils ressentent la Perte de la Garde de l’Enfant; ce qu’expérimentent les Donneurs d’ Enfant; pourquoi les Familles Nombreuses sont peu probables; et comment les Zétas Chérissent leurs Enfants.

Les Zétas parlent de leur Technique d’Ingénierie (6); quelle peur se cache derrière les récentes Interdictions de Clonage; comment les Maladies Génétiques (7) seront corrigées mais que nous n’auront pas un Corps Parfait; comment il y aura des Similitudes de Base et des Différences Physiologiques mais que les Particularités de l’Humanité qui font sont attrait seront conservées; comment il y a véritablement des Emotions Zéta (8) et un remarquable QI Zéta, de telle sorte que les hybrides seront bien plus intelligents que leurs parents terriens; pourquoi les hybrides ne sont pas exactement Au Milieu; pourquoi le but n’était pas ce que nous pourrions appeler un Corps Magnifique; et comment le Modèle 90 est né malgré les difficultés que les Proto Hybrides ont essuyées. Les Zétas disent Ou Ils Vivent (9) et Quand Nous Pouvons Rencontrer les hybrides (10); que des Zétas Pur Sang continueront d’être parmi nous mais que l’humanité pourrait être En Voie de Disparition; comment il y a des Humains Hostiles qui en veulent à Ceux qui Ont La Responsabilité; que les humains en proie à ce ressentiment diffusent de la Désinformation; que les hybrides ne sont pas destinés à sauver une Race En Voie d’Extinction bien qu’ils soient des Clones de Zetas; et que certains humains se réclament d’être de Prétendus Hybrides (11).




(1) Nous ne sommes pas les visiteurs les plus anciens, comme vous aimez parfois nous appeler, bien que nous venions sur Terre depuis des millénaires. Notre mission d’ingénierie génétique n’est pas la première mission de ce type sur la Terre. Il y a eu des douzaines de missions semblables, chacune d’entre elles s’étant déroulée en plusieurs étapes, certaines de ces étapes ayant pris des milliers d’années. Nous avons été choisis pour la mission d’ingénierie génétique actuelle pour trois raisons:

  • Notre bagage génétique a des origines similaires au votre.
  • Si nous avons violemment réduit notre structure génétique pour éliminer l’agressivité, l’émotivité et les besoins sexuels - que nous considérions à l’origine de la manière dont nous avons détruit notre monde - notre structure génétique, en termes de propension à la pensée intelligente et à la communication télépathique, est en parfaite adéquation avec l’existence dans la 4ème Densité.
  • Nous sommes motivés, car nous nous lamentons encore sur le traitement que nous avons fait subir à notre propre planète.
(2) La société humaine est faite de telle façon que n’importe quel couple ou même n’importe quelle personne seule qui en a le désir, peut avoir une descendance. La société humaine tente de contrôler tout cela en édictant des lois régissant qui peut épouser qui, ou bien imposant aux couples le nombre d’enfants qu’ils peuvent élever, mais dans les faits, la sexualité est la plus forte, suivie de près par le désir de devenir parents. Les individus qui enfreignent la loi courent le risque d’un ostracisme ou de punition physique, mais même si cela est interdit, les mélanges raciaux se produisent subrepticement. Ce n’est pas le cas avec l’ingénierie génétique, qui n’est effectuée qu’après une longue période d’évaluation, qui représente une décision intellectuelle délibérée, et qui est autorisée par le Conseil des Mondes. En de nombreuses circonstances, un projet d’ingénierie génétique impliquant le mélange de deux espèces est suivi de près, voire chevauché par de l’ingénierie génétique complémentaire censée apporter de l’ADN sélectif d’une troisième ou d’une quatrième espèce, mais dans la majorité des cas, il s’agit simplement d’améliorer une espèce intelligente grâce à l’ADN d’une autre espèce et qui comporte les caractéristiques envisagées.

En ce qui concerne la Terre au moment présent, les Zêtas furent sélectionnés pour être cette espèce, ainsi que nous l’avons expliqué. Ce choix n’est pas simplement dû au fait que nous sommes génétiquement compatibles, pour avoir par exemple une hémoglobine à base de fer, mais au fait que nous pouvons contrôler nos émotions. Il est des moments où les humains sont pratiquement gouvernés par leurs émotions, qu’ils soient aveuglés par la rage et tuent les leurs par jalousie ou frustration, ou bien encore qu’ils aient peur. La peur paralyse les humains, elle prend le contrôle de leur mental dans un déluge d’images qui leur montre ce qui pourrait se produire, et un cœur qui palpite, des genoux qui flanchent et un esprit qui rumine sur ce qui pourrait se produire absorbe complètement l’être humain. Comme nous l’avons expliqué, l’esprit de combat ou l’esprit de fuite furent nécessaires pour survivre sur Terre, du fait des grands carnivores qui y sévissaient, mais dans la 4ème Densité, de telles émotions défensives ne sont pas nécessaires à la survie.

(3) Depuis les années 1950, des enfants humains naissent avec un petit pourcentage de gènes Zêta. Dans ces cas-là, l'entité programmée pour s'incarner dans l'enfant aura donné son accord préalable avant la naissance et tous les parents par intérim auront été consultés. Quoi qu'il en soit, l'entité en passe de s'incarner dicte la loi à ce sujet.

Si, dans notre programme d'hybridation, nous souhaitons atteindre un mélange à 50/50, en préservant le meilleur des deux espèces, l'introduction progressive de gènes Zêtas dans un choix d'enfants humains a été faible entre les années 50 à 80 - 3 à 5% - et a monté jusqu'à 10% dans les années 90. Les gènes zêtas sélectionnés l'étaient dans un but de recherche, pour déterminer ce que donneraient certaines approches de l'ingénierie génétique sous des conditions de stress total. Les traits génétiques étaient donc distincts d'un volontaire à l'autre. À tous égards, les enfants nés avant les années 90 ressemblaient aux humains et agissaient à 100% comme tels, avec trop peu de modification de leur système digestif , circulatoire ou nerveux pour que leurs parents ou même les médecins ne s'en aperçoivent. Cependant, notre contrôle attentif de ces volontaires nous a fourni une mine d'information qui peut être directement appliquée au programme d'hybridation. Tous les futurs habitants de la Terre vont donc en bénéficier, et cela n'est pas perdu pour nos volontaires.

Ce programme est passé à la phase suivante à partir des années 1990, car les gènes Zêtas implantés dans l'embryon n'ont plus pour objet de favoriser la recherche mais de donner à des jeunes gens les capacités d'aider à la Transformation. Ces enfants spéciaux naissent partout dans le monde, de parents profondément motivés pour les protéger et veiller à leur développement. Dans cette situation, les deux parents, et, dans certains cas, toute la famille, doivent être solidement dans l'orientation du Service-Envers-Autrui et de tout coeur favorables au programme. Qu'il en soit autrement et il y a danger pour l'enfant, car ces entités font véritablement preuve d’un niveau de QI proche du génie ainsi que d'autres différences avec leurs proches, que nous n'énuméreront pas ici.

L'intelligence peut rester cachée, quand l'enfant en connaît les dangers, mais d'autres traits de caractères le trahiraient s'ils étaient observés. Cet enfant sage est-il un génie ou bien ne comprend-il rien à rien? Difficile à dire. Et les enfants surdoués ne sont pas nécessairement très performants en classe. On pensait par exemple d'Einstein qu'il avait un retard intellectuel. En fait, il s’ennuyait au point de refuser toute participation, ce qui est la réaction habituelle des enfants surdoués à ce qu’ils voient comme une routine stagnante où tout le monde doit se plier à l’avancée des élèves les plus lents. Ces enfants ont tous augmenté leurs facultés télépathiques et savent d’instinct à qui faire confiance. Leur localisation dans le monde est telle que les humains qui voudraient les tuer pour retarder la Transformation ou les utiliser à leurs fins, ne les trouveraient pas. De plus, ils sont sous notre protection, et la Règle de l’Engagement ne permet pas aux extraterrestres du Service-Envers-Soi de s’en mêler. Vous pouvez vous représenter cela comme un Engagement Illimité entre nous-mêmes et l’entité incarnée, et cela pour la vie.

Ces enfants sont destinés à devenir leaders pendant les temps de trouble à venir, et travaillent pour le bien de tous les humains qui survivront aux cataclysmes qui se préparent. Il faut les voir comme ce qu’ils sont, des projectiles d’amour et de bienfaits, et non comme des phénomènes.

(4) Les unions au sein d’une même espèce n’amènent habituellement sur le plateau génétique que les gènes détenus par les parents. Au mieux, les parents peuvent-ils espérer une remontée de gènes anciens, soit un enfant dont le patrimoine génétique aura bénéficié de celui d’un grand père qu’on admirait ou d’un ancêtre dont les gênes récessifs se seront enfin exprimés. Au pire, les parents découvriront que le plus mauvais parti aura été tiré des deux lignées parentales. C’est une partie de dés.

Cependant, quand nous parlons des unions entre hybrides et humains, c’est sous couvert de plusieurs postulats implicites. Primo, un humain qui est en contact avec les hybrides appartient nécessairement à l’orientation du Service-Envers-Autrui. Ces humains souhaitent ce qu’il y a de mieux pour leur progéniture et pour cela, ils acceptent de se plier à ce que vous nommez la fécondation in vitro. Ce sont les gênes des parents, et c’est un plus. Le mariage est une union affective, une situation d’entraide, et une occasion de s’occuper mutuellement des enfants qu’on a désirés et attendus. Ces mariages représentent tout ce que les humains attendent du mariage et découlent des mêmes attirances entre deux jeunes gens, pour les mêmes raisons diverses.

Les hybrides ne refusent-ils pas de faire un mariage dégradant, du fait de la différence de QI? Ils n’ont nul désir de voir qui que ce soit souffrir, au sein de leur groupe, car ils appartiennent au Service-Envers-Autrui. Comme nous l’avons expliqué, il n’y pas les autres et nous dans un groupe du Service-Envers-Autrui, il n’y a que nous tous. Qu’est-ce que cela donnerait si nous laissions les humains dans leur coin en leur disant de rester entre eux, et que les hybrides au QI plus élevé occupaient le milieu de la scène? Bien sûr, on joue si souvent cette pièce dans le théâtre des hommes que ce n’est pas étonnant si c’est la première pensée qui vient au lecteur. Cependant, les membres du Service-Envers-Autrui réagissent d’une manière quasi opposée. Les handicapés sont les premiers servis. Les faibles reçoivent toute l’assistance possible. Nous nous accordons tous la même valeur, et ne faisons pas à autrui ce que nous ne voudrions pas qu’il nous fasse. Dans le même temps, il y a des tas d’occasions de stimulation intellectuelle dans un environnement de haute technologie. Combien de temps pouvez vous supporter cela, vous, avant de ressentir le besoin d’aller faire un tour ou de prendre une bière? Nous, les Zêtas, ne sommes pas si différents, et les hybrides non plus. De plus, les époux du futur ne seront pas collés l’un à l’autre à chaque instant du jour et de la nuit comme les époux d’aujourd’hui le sont. Si les humains d’aujourd’hui se mettent ensemble pour des raisons variées, les citoyens du futur le feront aussi.

Il y a une autre raison pour vouloir passer du temps avec des humains pure race ou presque. Les hybrides sont un mélange génétique, et nous, les Zêtas, ne pouvons que conjecturer sur l’effet de posséder un corps humain. Les entités qui se sont incarnées à répétition dans des humains, et nous parlons ici des entités terriennes natives de cette Terre, ont une connaissance profonde des gênes humains. Les hybrides incarneront très souvent des entités Zétaines, qui sont nouvelles à la connaissance des gènes humains. À l’occasion d’un mariage, l’entité Zétaine dans un corps d’hybride se connaîtra mieux lui-même ou elle-même. Le partenaire humain est, à cet égard, source de fascination, une façon de se comprendre mieux soi-même.

(5) Même si les visites se perpétuent depuis des lustres, ce n’est que depuis quelques dizaines d’années que les choses s’accélèrent à ce point. Le programme d’hybridation, dont le concept a pris corps dès le début du siècle et qui n’a trouvé sa vitesse de croisière qu’au cours de la seconde moitié de ce siècle, fait partie de notre mission depuis peu seulement. La collecte de matériel génétique, de sperme et d’ovules, a commencé avec un nombre limité d’individus au début du siècle, et, en nous basant sur ce que nous connaissions en termes de compatibilité et de caractéristiques génétiques souhaitées, nous avons commencé ce programme le plus tôt possible. Des accords prénataux furent établis au sujet de cette participation au programme d’hybridation afin que des humains nés dans les années 30 et suivantes soient disponibles pour ce programme d’hybridation. Nous avons aussi pu inclure les êtres déjà incarnés qui lançaient L’Appel, mais ils étaient peu nombreux en regard des besoins. Donc, comme le programme d’hybridation ne commença pas avant les années 1950, les participants à ce programme qui n’avaient que 10 ou 20 ans sont maintenant ou des jeunes, ou de jeunes adultes, ou bien des personnes d’âge moyen - mais ce ne sont pas des personnes âgées.

(6) Les humains qui participent au développement de l’espèce hybride supposent que des ovules et du sperme leur sont prélevés afin que les gênes Zétains appropriés leur soient ajoutés au moment de la conception. Les participantes pensent souvent avoir été fécondées par insémination artificielle, alors qu’en fait on leur replace le foetus après fécondation pour qu’elles le portent pendant une courte période de temps. En résumé, on mélange effectivement les ovules et le sperme, mais cela comporte plusieurs étapes.

  • Avant toute combinaison des ADN mâle et femelle, on cherche sur les brins les caractéristiques qu’il faut éliminer à savoir les maladies héréditaires. Ce n’est donc pas simplement le spermatozoïde le plus rapide à la nage qui deviendra père, ni l’ovule la plus proche et la plus disponible qui sera la mère.

  • Après qu’on ait choisi les contributions mâle et femelle, on fait du copié/collé. Par ce procédé, des gènes Zêta viennent souvent remplacer certains gènes humains - certains gènes humains sont couramment éliminés et certains gènes Zêta que ne possèdent pas tous les humains sont insérés à la place.

  • Dans certains cas, les gènes d’un ancêtre sont utilisés pour remplacer les gènes humains éliminés chez les donneurs mâle et femelle. Ils sont presque toujours choisis dans les banques de données que nous maintenons, mais nous avons le droit, en de rares occasions, de remonter le temps pour garantir un échantillon dont nous avons besoin. Cette étape va amener une caractéristique humaine désirée et l’accentuer.


Il n’y a pas, et il n’y aura pas d’ingénierie génétique qui se fera par le biais de mariages arrangés dans le programme d’hybridation. Nos hybrides participent au programme d’hybridation de la même façon que les participants humains, en offrant leur contribution. Dans le long terme, le mariage et les naissances naturelles représenteront bien entendu le moyen par lequel la race hybride se perpétuera, mais la chose n’est pas encore mûre pour être mise sous pilotage automatique, pour reprendre votre expression. La petite quantité de gènes Zétains qui est mélangé à ceux de la population humaine et qui découle de contactés volontaires pour nous aider à répandre les données ou de contactés en demande de modification génétique pour les aider dans leurs travaux, ne provient pas de la progéniture hybride. Ces gènes sont modifiés localement, et affectent soit le transit intestinal, soit les neurones de certaines partie du cerveau, soit encore la faculté d’une glande à produire une enzyme légèrement différente. Ces changements ne toucheront pas les ovules ou le sperme que pourra produire le contacté.

(7) Les maladies génétiques vont de pair avec l’évolution. La plupart des maladies génétiques découlent d’une aberration de quelque défense biologique que le mode de vie a fait naître. Les maladies auto-immunes ne sont qu’une réponse immune qui a mal tourné. L’obésité est une manoeuvre de protection destinée à maximiser la consommation de nourriture en temps de vaches grasses, et qui a mal tourné. Il n’y a pas de gâchis lorsque la nourriture vient enrober les cuisses sous forme de graisse. Exactement de la même façon, toute maladie génétique, lorsqu’on en a compris la cause, peut être vue comme une défense naturelle du corps mais qui a mal tourné. On trouve aussi ces maladies dans le règne animal, et si elles persistent chez les humains, ce n’est pas pour une autre raison que celle qui veut que vous puissiez survivre malgré ces maladies. Dans le règne animal, les bêtes atteintes meurent rapidement. Mais vous protégez les vôtres quand ils sont atteints, leur permettant non seulement de survivre, mais encore de se reproduire. Vos maladies génétiques semblent par là même aller croissant, comme s’il s’agissait d’une calamité devant se perpétrer. Ce n’est pas la volonté de Dieu. La volonté de Dieu est que vous compreniez le fonctionnement merveilleux de vos gènes et que vous mettiez ses potentialités à votre service.

(8) À savoir si nous sommes capables d’éprouver des sentiments tels que l’amour ou la joie, ou si nous sommes aussi insensibles que des poissons. Il y a un malentendu en ce qui concerne la question de notre affectivité. Que veut-on dire par sentiment? Les humains connaissent une grande variété de sentiments, une large palette où chacun de ces sentiments porte un nom et que l’on peut identifier, et une palette encore plus vaste de sentiments qui n’ont pas encore été catalogués. Nous allons les énumérer.

Les sentiments positifs sont représentés par le sentiment amoureux, qui peut aller de l’engagement affectif en passant par celui de la possession amoureuse et jusqu’au désir pour l’objet aimé. L’engagement affectif couvre la camaraderie, la protection des êtres faibles et dépendants, l’affiliation et la fidélité envers les êtres chers ainsi que la fierté de les aimer. La possession affective, qui est la forme la plus courante de l’amour chez les êtres spirituellement immatures, se traduit moins par un souci d’empathie pour l’autre que par l’orgueil de la possession. Cela conduit au syndrome O. J. Simpson. Le désir pour un objet aimé inclut l’amour de la nourriture, ou bien la passion dévorante, ou encore l’amour d’un objet sexuel, ce qui est aussi tellement courant qu’il est inutile de faire un dessin. Les objets aimés peuvent aussi être des objets de volupté tels que les fauteuils en cuir, les voitures de course, les parfums capiteux ou les très beaux couchers de soleil. La liste en est infinie.

En quoi sommes nous comparables aux humains, nous les Zêtas, en ce qui concerne les sentiments positifs? Nous avons sans aucun doute le sens de l’engagement, et cela sous toutes ses formes. La possession affective peut aussi exister, mais dans l’orientation du Service-Envers-Autrui, ce n’est pas mis devant tout le reste et cela ne polarise pas notre attention comme chez les entités plus immatures spirituellement. Le désir pour l’objet aimé est émoussé chez les Zêtas, de telle sorte que si nous avons conscience de nos besoins de nourriture et de sexe, ce n’est qu’au son d’une toute petite voix intérieure. Si certains d’entre vous se demandent si les Zêtas ont des rapports sexuels, ils devraient savoir que si nous n’utilisons plus nos organes sexuels pour nous reproduire, nous n’avons pas moins des sensations de plaisir en ce domaine. Les Zêtas ne manquent pas de mémoire, et attendent impatiemment de revenir à une vie sexuelle pleine et entière à l’occasion de leurs réincarnations dans des hybrides. Le plaisir de manger n’a pas le pouvoir attraction qu’il a pour les humains, mais les Zêtas sont conscients de la faiblesse qui résulte du manque de nourriture. Nous affectionnons nos bains régénérants. Nous n’incluons pas la gourmandise, cause de l’obésité, dans notre production d’hybrides.

Les sentiments négatifs traduisent le besoin de contrôler les situations, en cherchant à annihiler ou simplement réduire toute chose qui ôterait à l’entité la maîtrise fondamentale de son environnement. Comme nous l’avons déjà expliqué en détail, l’humain est vulnérable à sa naissance, tout comme l’est l’entité Zêta, et il tend à focaliser l’attention sur lui. C’est le sentiment d’insécurité qui veut cela. L’entité orientée vers le Service-Envers-Soi ne pourra pas se départir de cette tendance, et cela en deviendra une passion dévorante. Mais chez l’humain moyen, partagé entre les deux orientations, ce comportement ne prédominera qu’en certaines occasions particulières. Des discussions qui tournent au pugilat, on exige que se retirent les contradicteurs, on profère des menaces à l’encontre des personnes qui outrepassent leurs droits, et envers des personnes qui avaient auparavant coutume d’obéir. Les humains sont très familiers de la chose. Le désir d’autorité porte à ressentir une grande fierté dans la manifestation de cette autorité, à se complaire dans le pouvoir. La folie du pouvoir mène à de nombreux extrêmes, qui vont de placer les autres en vue pour pouvoir les torturer à loisir, jusqu'à oser perpétrer les actes les plus ignominieux.

En quoi sommes nous comparables aux humains, nous les Zêtas, en ce qui concerne les sentiments négatifs? Un certain besoin de contrôler toute situation est naturel chez une entité indépendante. Ce contrôle signifie en l’occurrence que l’entité se sent physiquement en sécurité, qu’elle sait qu’elle ne risque pas d’être descendue d’un instant à l’autre, et qu’elle aura de quoi manger et un toit pour s’abriter dans une atmosphère tempérée et stable, et ainsi de suite. L’entité Zêta du Service-Envers-Autrui ne se sent pas particulièrement poussée à devenir le centre d’intérêt, et se concentre plutôt sur la satisfaction d’être importante à autrui, et de répondre aux besoins d’autrui. Nous n’avons pas le goût du pouvoir, et cela ne nous manque pas non plus, car nous l’avons laissé tomber il y a longtemps quand nous nous sommes déterminés dans l’orientation du Service-Envers-Autrui.

Nous, les Zêtas, ressentons dans la vie des émotions de plus en plus fortes, et de plusieurs façons qui soient.

  • Comme nos hybrides dont nous prenons soin et avec qui nous communiquons abondamment ont une pleine capacité émotionnelle, nous vivons cela en tant qu’observateurs. Nous observons aussi systématiquement les sentiments humains à chacun de nos contacts avec ceux-ci. Dans l’ensemble, nous enregistrons tout cela intellectuellement, mais cela nous permet d’avoir une réponse affective connotée d’empathie dans la mesure où nos corps physiques nous le permettent.

  • Comme chacun d’entre nous a évolué dans des corps zétains ayant vécus avant que nous n’émoussions notre capacité de réponse affective, nous avons une mémoire spirituelle. Celle-ci est réactivée.

  • Nous pouvons prendre possession parfois, pour vivre cela au cours de notre incarnation présente, en toute puissance. On nous demande de prendre possession quand certaines missions doivent être accomplies que l’entité incarnée veut voir aboutir et qu’il pense ne pas avoir les moyens de réaliser. Nous sommes alors les bienvenus pour l’occasion, et nous visitons tout le spectre des émotions humaines, d’autant que de telles situations où nous sommes appelés à prendre possession n’en manquent pas. Ce sont souvent des situations où l’on a les mains moites, le cœur qui bat la chamade, où les enjeux sont importants et où l’angoisse vous étreint . Nos sentiments ressemblent-ils à cela? D’après notre expérience, la réponse est oui.
(9) Nos hybrides ne vivent pas sur Terre, et ceci pour diverses raisons. Tout d’abord, ils sont nombreux. Ce nombre reflète notre désir de parvenir au moment où de nombreuses entités, que vous appelez des âmes, ressentiront le besoin de s’incarner. Nous nous préparons activement pour ce moment, en augmentant le nombre d’hybrides ainsi que la qualité de l’hybridation en tant que réceptacle physique de l’âme, afin que le nombre disponible d’enfants hybrides coïncide avec la quantité requise quand les temps seront venus.

Nos hybrides vivent dans des environnements agréables et n’ont rien à désirer. Nous, les Zêtas du Service-Envers-Autrui, les assistons de toutes les façons possibles. La vie n’est pas lugubre. Chaque hybride a conscience de sa mission. C’est comme un long voyage fait de nombreuses expériences, mais en compagnie d’un groupe d’amis sympathiques. En fait, il y a un sentiment d’aventure. Le lieu physique de ces enclaves d’hybrides n’est pas éloigné de votre Terre. Nous sommes la porte à côté, dans votre système solaire. Nous avons choisi un endroit pour vivre où le champ gravitationnel est presque égal à celui de la Terre, nous vivons à la surface de Mars dans la 4ème Densité. En tant que tels, nous ne sommes pas visibles depuis la 3ème Densité qui vous conditionne.

(10) Les hybrides ne doivent pas être montrés aux Terriens pour l’instant, du fait de la Règle de la Complication et de la Règle de l’Incarnation. La Règle de la Complication implique que vous tous, sur la Terre, ne sachiez pas ce qu’il doit advenir in fine de votre séjour ici sur Terre, jusqu'à ce que vous ayez choisi votre orientation. Savoir l’issue de vos combats serait comme connaître la fin d’un film ou d’un roman. Cela gâche le plaisir de regarder ou de lire. Cela pourrait aussi influencer à l’excès aussi bien vos actes que vos prises de décision. La Règle de l’Incarnation implique que vous ne focalisiez pas sur votre prochaine incarnation avant la fin réelle de votre existence présente. Ne vous attardez pas en la compagnie de votre future femme avant que l’autre ne soit morte. Achevez d’apprendre les leçons de la vie présente avant d’entrer seulement par l’esprit dans la suivante.

Est-ce que nos hybrides résideront sur Terre après les cataclysmes? Mais bien entendu, et dans des communautés du Service-Envers-Autrui. Cela sera sélectif et prudent, et la grande majorité de la société humaine, pour autant qu’elle pourra fonctionner après les cataclysmes, n’en saura rien. Certains de nos hybrides vivront seuls, ou bien avec nous, les Zêtas pur sang, et dans certains cas ils vivront aussi avec les humains. N’allez pas croire, sous prétexte que le programme d’hybridation n’a pas été formellement présenté au public par votre gouvernement, que nos hybrides n’ont pu avoir d’échanges sociaux avec les citoyens des États Unis. Cela se produit, et votre gouvernement le sait. Dans ces cas-là, la familiarité ne fait pas naître le mépris, mais génère au contraire un grand sentiment de soulagement de part et d’autre. Nous ne pensons pas que ce sera un problème de faire accepter cela. Essayez d’imaginer ce qui se passa quand le premier Africain ou le premier Indien d’Amérique arriva en Europe. Essayez d’imaginer la réaction des Chinois à la vue de leur premier Européen. La vie continue.

(11) Mus par le désir de faire partie de l’opération, de nombreux humains se réclament être des hybrides d’extraterrestres et d’humains. Ils se regardent dans une glace et se trouvent des caractéristiques physiques qui leur semblent inhabituelles. Ils se reconnaissent quelque compétence étrange et en veulent cela pour preuve. Comme les contactés semblent bénéficier d’un statut spécial sans avoir rien à prouver, pourquoi pas eux? Nous revoici devant la question d’infirmer une hypothèse, mais il se trouve que cette hypothèse peut être infirmée. Des hybrides comporteraient inévitablement des gènes des deux espèces, et s’il est concevable que ces gènes ne se manifestent pas sur l’aspect physique du prétendu hybride, ils seraient en revanche immédiatement isolés au microscope par un généticien. Le génome humain serait vite cartographié et la chose rendue publique. Pour dénigrer une telle affirmation, défiez donc le prétendu hybride de lui tester ses anomalies chromosomiques. À coup sûr, les chromosomes d’une race extraterrestre seraient considérés comme anormaux.

Comme aucun de nos hybrides ne vit actuellement dans la 3ème Densité sur la Terre, et comme des Enfants Spéciaux commencent seulement maintenant à apparaître sur Terre, tout adulte ou adolescent qui prétendrait être un hybride est un menteur. De plus, les Enfants Spéciaux ne sont pas lâchés dans la nature au vu et au su de la population mais au contraire soigneusement placés en des lieux qui les protègent des indiscrétions et du harcèlement. Les parents ou les proches qui prétendraient donc que leur enfant ou leur bébé est un hybride mentent donc aussi. Ces gens ne cherchent qu’à se faire de la publicité.





source:
alien http://www.zetatalk6.com/french/h00.htm


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: INTERCEPTION DE L'HUMANITÉ PAR LES GRIS - NIGEL KERNER   Aujourd'hui à 16:50

Revenir en haut Aller en bas
 
INTERCEPTION DE L'HUMANITÉ PAR LES GRIS - NIGEL KERNER
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TRANSITION ET ARCHE :: ÉTRANGETÉS :: Vie extraterrestre :: Aliens-
Sauter vers: