TRANSITION ET ARCHE


 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 UNE CRÉATURE HUMANOÏDE MINUSCULE DÉCOUVERTE AU CHILI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
invitée



Localisation : Tarn

MessageSujet: UNE CRÉATURE HUMANOÏDE MINUSCULE DÉCOUVERTE AU CHILI   Mer 20 Jan 2010 - 12:54

UNE CRÉATURE HUMANOÏDE MINUSCULE DÉCOUVERTE AU CHILI








CONCEPCION, Chili – Le premier octobre 2002, alors qu’ils étaient en vacances dans le sud du Chili, à Concepción, les membres d’une famille ont découvert une sorte de petite créature humanoïde. Cet être minuscule mesure environ 7,2 centimètres. Sa tête est relativement grande, ses bras se terminent par de longs doigts et il possède deux jambes. Cette découverte a tout d’abord été annoncée par Mega News Service, la chaîne d’information locale de la région de Santiago.



Selon les preuves recueillies et les interviews données par le journaliste Rodrigo Ugarte, cette créature bizarre fut trouvée dans des buissons par l’un des enfants de cette famille lors d’une balade. L’enfant l’aurait ramassé et l’aurait enveloppé dans du papier. Il prétend que cet être est resté vivant pendant environ huit jours et que quelques fois, il aurait même ouvert les yeux.

Cependant, après sa mort supposée, la petite créature montre des signes de décomposition avancée. Elle semble même être dans un étrange état de momification.



Des spécialistes de l’université du Chili ont pensé qu’il pouvait s’agir d’un fœtus provenant d’un animal sauvage local, tel qu’un chat sauvage. Cependant, ils ne sont arrivés à aucune conclusion scientifique qui pourrait déterminer l’espèce exacte dont proviendrait le soi-disant fœtus. Ils espèrent pouvoir procéder à un test d’ADN afin de tirer leur conclusion.




LE TÉMOIGNAGE DE LA FAMILLE

La famille Henriquez Carreño a raconté ces évènements à Terra.cl News Service, et comment 22 jours auparavant, ils ont découvert cette étrange créature. Ils ont fourni des détails bouleversants et bizarres à propos de leur découverte. Ils ont invité les journalistes dans leur maison sans prétentions qui se trouve dans la banlieue de Pintana.

Julio Carreño, l’enfant qui a trouvé la petite créature était chargé de la montrer aux médias. Il la gardait jalousement et l’apporta dans une boîte de secours, marquée d’une croix rouge. Lorsqu’il ouvrit la boîte, les journalistes sont restés sans voix quand ils ont vu la minuscule créature humanoïde posée au milieu de la boîte, dans du coton soigneusement disposé.

« Il a changé de couleur depuis que nous l’avons trouvé. Avant, il était plutôt rosâtre. Maintenant, il est plus foncé. Peut-être qu’il est plus foncé parce que nous le gardons dans le réfrigérateur » a-t-il expliqué. Et en effet, des parties de son corps minuscule semblent aussi desséchées qu’un poivron rouge.




Les journalistes ont d’abord été interpellés par la taille du crâne par rapport au corps. Les doigts, qui se trouvent sur ce qui pourrait être des mains, semblent posséder de longs ongles :«On a l’impression qu’ils grandissent toujours» affirma Carreño. Les yeux bridés, bien que rapprochés, sont bien visibles. Ils se situent de chaque côté de la tête.

Le corps, presque tout entier, semble comme momifié. A certaines extrémités, apparaissent de minuscules taches blanches. La carcasse est très légère et fragile, c’est pourquoi elle est conservée dans une boîte de secours avec du coton. « Nous la gardons dans cette boîte afin d’éviter de l’abîmer » disent-ils.

A présent pour les Henriquez Carreño, il est presque devenu normal de recevoir les visites fréquentes de journalistes et d’autres personnes qui désirent voir le corps du soi-disant humanoïde. « Beaucoup de gens sont venus nous voir : les médias, des psychiatres et mêmes des personnes qui prétendent avoir des pouvoirs spéciaux » raconte madame Luisa Carreño.




COMMENT-EST-IL MORT ?

Aucun des membres de la famille n’a pu ni expliquer les raisons de la mort de la créature, ni en spécifier la date. Cependant, ils sont tous d’accord pour dire qu’elle était toujours vivante il y a huit jours. « Lorsque nous l’avons trouvée à Concepción, elle pouvait ouvrir les yeux. Puis quelques jours après, alors que nous étions revenus à Santiago, elle a ouvert les yeux une autre fois. Par la suite, elle ne les a jamais plus ouvert. Mais il se produisait quelque chose d’étrange. Alors que nous pensions qu’elle était morte, son corps était toujours chaud et il est resté chaud longtemps. J’ai toujours pensé qu’un cadavre était froid » raconte Armando.

Parce qu’ils ne pouvaient pas savoir si la créature en question était vivante ou non, les membres de cette famille ont attendu trop longtemps avant de l’apporter à un vétérinaire, un spécialiste ou aux autorités locales afin de la faire examiner. Elle est donc morte. « En fait nous n’y avons jamais vraiment pensé. Mais lorsque nous avons remarqué que son corps était toujours chaud, nous l’avons apportée à un vétérinaire pour qu’il nous donne son avis. Mais il était perplexe. Il nous a dit qu’il n’avait jamais rien vu d’aussi étrange et qu’il n’avait aucune idée de ce que c’était » confie Julio.




FAUSSES RUMEURS

En dépit du fait que cette histoire est plutôt récente (on l’a apprise le lundi 21 octobre), des rumeurs ont déjà commencé à circuler. Peut-être que la plus répandue concerne les contacts télépathiques que la créature aurait établi avec la mère de l’enfant, ce qui est complètement faux.



« Cette rumeur est apparue lorsque les gens qui prétendaient avoir des supers pouvoirs sont venus à la maison. Une femme qui disait être médium parlait à des gens dans la rue et leur racontait comment elle arrivait à communiquer avec la créature grâce à la télépathie. Lorsque c’est arrivé, je n’ai rien remarqué d’anormal. Je doute que cela se soit vraiment produit » pense Luisa.

Selon une autre rumeur, le petit « être » se serait levé et aurait ouvert les yeux. La famille affirme que cela n’est jamais arrivé. En effet, ils disent l’avoir vu ouvrir les yeux mais il ne l’ont jamais vu se lever.




LES ANALYSES

La famille a déclaré à Terra.cl que la seule chose qu’ils pouvaient faire était d’attendre qu’une institution ou des médecins locaux fassent les tests nécessaires pour déterminer les origines de la créature. « J’attends que quelqu’un fasse des test d’ADN. Personne ne sait ce que c’est pour l’instant. Jusque là, ils m’ont dit qu’ils étaient toujours en train d’essayer de savoir s’il était possible de faire ces tests. Malheureusement, lorsque cela sera possible, les gens voudront peut-être oublier cette histoire » pense Carrasco.

De nombreux vétérinaires ont déjà exprimé le souhait d’étudier “l’être” comme il l’appelle. Cependant, aucun d’entre eux n’a entrepris de sérieuses analyses en laboratoires.

Des études permettraient de déterminer s’il s’agit d’un fœtus, d’un animal ou d’une arnaque. De plus, les premiers résultats indiqueraient si c’était un être vivant, ce qu’il est important de découvrir pour pouvoir entreprendre des études plus approfondies. Si tel était le cas, une analyse pourrait déterminer son origine, s’il appartient à la faune locale ou à une autre partie du globe ou s’il s’agit d’un extra terrestre.




Remerciements à Cristian Riffo, Ovnis Terra.cl, et Jaime Ferrer.

Traduction : merci à Bernadette GOISLOT - goislot.traductions@wanadoo.fr


source : petit gris http://www.rense.com/general31/tinyt.htm






source:
petit gris http://lejournaldelufologie.free.fr/2002/Octobre/chili/index.htm


Revenir en haut Aller en bas
 
UNE CRÉATURE HUMANOÏDE MINUSCULE DÉCOUVERTE AU CHILI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TRANSITION ET ARCHE :: ÉTRANGETÉS :: Autres-
Sauter vers: