TRANSITION ET ARCHE


 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 BASCULEMENT DES PÔLES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
invitée



Localisation : Tarn

MessageSujet: BASCULEMENT DES PÔLES   Dim 20 Fév 2011 - 4:17

PÔLE MAGNÉTIQUE : LA TERRE PERD LE NORD






En 2005, deux scientifiques: le Français géologue Jean-Jacques Orgeval et le géophysicien canadien Larry Newitt mesurent que le Pôle Nord s’est déplacé de près de 120kms en un an, soit une moyenne de 300 m par jour. Pour vérifier ces résultats spectaculaires ils sont retournés en avril 2007, en pleine Année Polaire Internationale au Pôle Magnétique. Il faut faire vite car le Pôle Magnétique bouge si vite qu’il sera bientôt à la limite du rayon d’action du Twin-Otter, le seul avion capable de se poser sur la glace, sans compter que la banquise fond à un rythme effréné à cause du réchauffement climatique évident dans cette région du monde. L’imminence d’un prochain retournement des Pôles Magnétiques, comme la terre en a déjà connu en moyenne tous les 250.000 ans, fait partie des hypothèses envisagées. Qu’est-ce que cela signifierait pour la terre ?










Dernière édition par invitée le Mar 12 Juil 2011 - 14:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
invitée



Localisation : Tarn

MessageSujet: Re: BASCULEMENT DES PÔLES   Lun 21 Fév 2011 - 14:27

Oui, il paraît que cette vidéo est systématiquement censurée en France.

Bon, là, ça a été très rapide.

Pour le moment, vous pouvez toujours la visionner ICI




Dernière édition par invitée le Dim 10 Juil 2011 - 13:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
invitée



Localisation : Tarn

MessageSujet: Re: BASCULEMENT DES PÔLES   Lun 21 Fév 2011 - 14:39

L'INVERSION DES PÔLES POURRAIT SE PRODUIRE TRÈS BIENTÔT









Selon mes recherches des dernières semaines, il semble y avoir une convergence de l'information vers l'annonce de catastrophes climatiques de plus en plus nombreuses et dramatiques causées par l'activité intense du soleil, par l'affaiblissement du champ protecteur terrestre, par à un inversement des pôles magnétiques imminent. Je vous laisse faire vos propres conclusions après la lecture de cet excellent article, de provenance scientifique...



La NASA nous a mis en garde, des articles scientifiques ont été écrits, des géologues ont vu des traces de ce phénomène dans les strates de roches et dans des échantillons de carottes de glace.

Maintenant, le phénomène est bien là et il est irréversible. Le changement des pôles magnétiques s'est accéléré et sème la pagaille au niveau des conditions climatiques. Oubliez le réchauffement planétaire à ce stade-ci, ce qui pousse le climat dans de tels extrêmes est la magnétosphère solaire et son interaction électromagnétique avec le champ magnétique de notre planète.

Lorsque les flux arrivent sur le terrain, quand ils fluctuent, quand ils commencent à devenir instables, tout peut arriver. Et ce qui se passe normalement, c'est que l'enfer se déchaîne! Le changement au niveau des pôles magnétiques a eu lieu plusieurs fois dans l'histoire de la Terre. Ça se produit à nouveau maintenant.


La première preuve que nous sommes dans un cycle de super-tempêtes dangereuses est la série de tempêtes dévastatrices qui ont frappé le Royaume-Uni à la fin 2010. La tempête (neige) la plus récente, à cette date de rédaction, fut aux États-Unis; elle s'est étendue à plus de 2000 miles et elle a affecté plus de 150 millions de personnes. Alors même que la tempête faisait des ravages à travers le Mid-ouest, le Sud et le Nord, une autre énorme tempête a éclaté dans le Pacifique, frappant l'Australie.

L'Australie a fait face à des inondations monstres, historiques, où des pieds d'eau s'accumulaient en quelques heures seulement. Des dizaines de milliers de maisons ont été endommagées ou détruites. Après le déluge, des requins blancs ont été aperçus nageant entre les maisons dans ce qui autrefois était un quartier tranquille de la banlieue. Cette marée d'eau est maintenant devenue une mer intérieure. Quelques semaines plus tard, une autre super-tempête a frappé le Nord de l'Australie avec le cyclone Yasi. Les dommages laissés ont fait de ce secteur une "zone de guerre". Les vents se sont déchaînés à près de 190 mph et le cyclone de catégorie 5 était tout près d'atteindre le niveau 6.

Le cyclone Yasi n'est qu'un avant-goût des désastres à venir. Certains climatologues, qui surveillent la rapidité des changements magnétiques, prédisent des tempêtes qui pourraient pousser des vents de 200 à 400 mph. De telles tempêtes détruiront tout sur leur passage. Il y a une forte possibilité qu'il y ait de plus en plus de tempêtes comme Yasi ou pire, et qu'elles fassent des ravages considérables pour notre civilisation à cause de la complexité de la relation électromagnétique entre le Soleil et la Terre.

La dynamique du soleil, par son champs magnétique et électrique qui se trouvent en perpétuel changement, influent et peuvent agir de façon très significative sur le champ magnétique terrestre, qui à son tour causera de sérieuses perturbations à des degrés différents sur la rotation de la Terre, sur la précession des équinoxes, sur le noyau de la terre, sur les courants marins et, par-dessus tout, sur le climat.



Fissures dans le champ magnétique de la Terre

Le pôle nord magnétique de la Terre se déplaçait vers la Russie à un rythme d'environ cinq milles par an. Cette progression vers l'Est se produisait depuis des décennies. Soudain, dans les dix dernières années, la vitesse de progression s'est accélérée. Maintenant, le pôle magnétique se déplace à un niveau de 40 milles par an, soit une augmentation de 800%! Et ça continue...

Récemment, suite aux fluctuations du champ magnétique, la NASA a découvert des fissures dans le champ magnétique. Cette situation est inquiétante car elle affecte de manière significative l'ionosphère, la configuration des vents troposphères et l'humidité atmosphérique.

Ces trois éléments ont un effet sur le climat. Pire encore, le champ magnétique protège la planète contre les rayonnements solaires qui causent le cancer, il agit comme un bouclier déflecteur contre les rayons nocifs ultra-violets, les rayons X et autres radiations mortelles.

Avec l'affaiblissement du champ et avec l'émergence de fissures, le taux de cancers pourraient monter en flèche, sans compter les mutations d'ADN...

Une agence fédérale, la NOAA, a publié un rapport qui a provoqué une vague de panique parce qu'on y prédit qu'une tempête monstre pourrait anéantir la Californie tout entière. Les scientifiques de la NOAA ont dit que c'était un scénario plausible, qu'un "fleuve atmosphérique" pourrait déplacer l'eau au même rythme que 50 rivières Mississippi qui se jettent dans le Golfe du Mexique!



Le champ magnétique peut "plonger", basculer ou disparaître

The Economist a écrit un article détaillé sur le champ magnétique et ce qui s'y produit. Dans l'article il est noté que:

« Il y a un nombre croissant de preuves que le champ magnétique de la Terre est sur le point de disparaître, du moins, pendant un certain temps. Il ressort, dans les données géologique,s qu'il bascule de temps à autre, que le pôle sud devient le pôle nord, et vice versa. En moyenne, ces renversements ont lieu tous les 500 000 ans, mais il n'y a pas de tendance que l'on peut discerner. Le dernier renversement a eu lieu il y a 780 000 ans. Comme nous le verrons, suite au Symposium des sciences spatiales qui a eu lieu cette semaine au Groenland, les signes montrent qu'un renversement est attendu pour bientôt. »

D'ailleurs, le phénomène de l'évolution du renversement des pôles et les impacts sur la météo ont été les sujets d'un article dans la prestigieuse revue scientifique Nature, intitulé: "Nature Weather and the Earth's magnetic field". Les scientifiques sont également très préoccupés par le danger croissant des catastrophes météo et par les impacts sur l'humanité. Les dommages causeront des pertes énormes dans les cultures, causant des famines, des villes seront détruites et il y aura des dizaines de millions de sans-abris. Ces tempêtes gigantesques auront le potentiel de créer l'effondrement de pays et de sociétés, laissant les populations dans la plus totale vulnérabilité.

Une étude danoise, publiée dans la revue scientifique Géologie, a trouvé une forte corrélation entre les changements climatiques, les conditions météorologiques et le champ magnétique.

« Il semble que le climat de la Terre ait été fortement touché par les changements au niveau du champ magnétique et cette étude pourrait contester la théorie des changements climatiques causés par l'homme. (...)

Nos résultats montrent une forte corrélation entre la force du champ magnétique de la Terre et la quantité de précipitations dans les tropiques", dit le géophysicien danois impliqué dans l'étude. Lui et son collègue, de la Commission géologique du Danemark et du Groenland (GEUS), ont comparé une reconstruction du champ magnétique d'il y a 5000 ans sur la base des données tirées de stalagmites et stalactites en Chine et en Oman.
»

Selon le document de scientifiques "Midday magnetopause shifts earthward of geosynchronous orbit during geomagnetic superstorms with Dst=-300 nT", l'impact de l'intensité magnétique des tempêtes solaires sur la terre peuvent intensifier les effets du renversement des pôles et également, accélérer la fréquence de super tempêtes.Une inversion de polarité peut également amener une ère de glace. Selon certains géologues et scientifiques, nous avons laissé la dernière période interglaciaire derrière nous. Ces périodes sont des périodes de temps, soit environ 11 500 ans, entre les grandes périodes glaciaires. Un des signes les plus spectaculaires de l'approche de l'âge de glace est ce qui est arrivé au niveau de l'oscillation de Chandler.



L'oscillation de la Terre a cessé

Comme expliqué dans le site de géologie et de sciences spatiales earthchangesmedia.com: « Le mouvement Chandler a été découvert en 1891 par Seth Carlo Chandler, un astronome américain. »

(Les paragraphes qui suivent n'ont pas été traduits parce que j'estime être incapable de rendre une traduction juste des notions qui y sont expliquées. Elles concernent l'oscillation Chandler, l'oscillation de la Terre).

"The effect causes the Earth's poles to move in an irregular circle of 3 to 15 meters in diameter in an oscillation. The Earth's Wobble has a 7-year cycle which produces two extremes, a small spiraling wobble circle and a large spiraling wobble circle, about 3.5 years apart."

"The Earth was in October 2005 moving into the small spiraling circle (the MIN phase of the wobble), which should have slowly unfolded during 2006 and the first few months of 2007. (Each spiraling circle takes about 14 months). But suddenly at the beginning of November 2005, the track of the location of the spin axis veered at a very sharp right angle to its circling motion."

"The track of the spin axis began to slow down and by about January 8, 2006, it ceased nearly all relative motion on the x and y coordinates which are used to define the daily changing location of the spin axis."

And the Earth stopped wobbling—exactly as predicted as another strong sign of an imminent Ice Age.



Ainsi, le début d'une nouvelle période glaciaire est marqué par une inversion des pôles magnétiques, par l'augmentation de l'activité volcanique, par de plus grands et plus fréquents tremblements de terre, par des tsunamis, par des hivers plus froids, par des méga-tempêtes et par l'arrêt de l'oscillation de Chandler.

Malheureusement, toutes ces conditions sont remplies.

Source: http://www.helium.com/items/2083868-magnetic-polar-shifts-causing-massive-global-superstorms?page=2




source:
gyro http://consciencedupeuple2007.blog.mongenie.com/index.php?idblogp=985146


Revenir en haut Aller en bas
invitée



Localisation : Tarn

MessageSujet: TÉMOIGNAGE INUIT : LA TERRE BASCULE   Sam 9 Juil 2011 - 21:00

TÉMOIGNAGE INUIT : LA TERRE BASCULE








Revenir en haut Aller en bas
invitée



Localisation : Tarn

MessageSujet: Re: BASCULEMENT DES PÔLES   Mar 12 Juil 2011 - 15:16


« La terre et la lune sont opposées et rattachées ensemble de cette façon. C'est en premier.
En deuxième. La lune se déplace et oscille sur son axe d'un gros 50 degré et plus toutes les 72 heures.

En troisième. La lune se déplace et oscille en OPPOSITION au plan orbital de la Terre, que les deux forces gardent en balance, ce qui est affecté.

En quatrième. Cela va s'arrêter très, très bientôt.

En cinquième. Lorsque l'inclinaison de la terre atteindra 90 degrés par rapport à son axe radial et se dirigera vers le sud pendant que la Lune se dirigera en opposition vers l'ouest, les pôles vont s'inverser. Pas magnétiquement, mais physiquement.

Et nous verrons tous les étoiles de l'hémisphère sud.

Pendant 24 heures. La terre va en fait arrêter de tourner. Dans le NOUVEL hémisphère nord, le soleil restera en place pour une journée. La noirceur pendant 24 heures de l'autre côté.

Comme ça.

Ensuite, l'invasion. Et les changements planétaires …

Et l'Antéchrist.

TOUT ÇA EST JUSTE DEVANT VOUS.


***

Pour l'expliquer simplement, parce que la paire est rattachée en opposition, le mouvement et l'oscillation de la lune se produisent aussi sur Terre; ce qui explique le mouvement de la canopée dans tous ces endroits inappropriés. S'il ne s'agissait que de la lune, alors les étoiles ne se déplaceraient pas d'un bon… combien? 40 à 60 degrés à côté des cartes des constellations?

Compris?

La Grande Ourse est visible de l'entièreté de l'hémisphère nord du globe. Il s'agit de votre seul indicateur requis pour démontrer que la Terre se déplace sur son axe hors de synchronisme - ou en parfait synchronisme, je suppose - avec la lune. C'est l'emprise magnétique que chaque planète a sur l'autre qui cause la balance. Alors que Nibiru s'approche davantage et entrera ensuite dans la ceinture de Van Allen - nos murs de prison, à cause de toutes ces merdes Nephilim toujours prises ici depuis la dernière fois - l'emprise magnétique entre la Terre et la Lune se brisera.

À ce moment exact, nous vivrons l'inversion de pôles.

Nous nous déplaçons et oscillons tous DEUX, et lorsque ces extrêmes atteindront les périgées et apogées maximums, KABOUM.

À cause de la Reine des Damnés, Nibiru.


***

Et, en regardant par la fenêtre à 10:10 PST, la lune est basse, trop basse, dans le ciel et commence déjà à descendre. Chaque jour, nous notons le lever du soleil, et son coucher.

Comme tout cours scolaire de deuxième cycle L'ENSEIGNAIT JADIS, la lune suit l'ellipse du soleil à 3 degrés de distance, soit au nord ou au sud, dépendamment que le satellite soit croissant ou décroissant.

Eh bien, elle s'est levée à environ 23 degrés du soleil et se couche encore plus au sud que le soleil s'est couché aujourd'hui/cette nuit. Elle s'est levée au sud-est et se couche au sud-ouest.

Regardez par votre fenêtre. Que voyez-vous? La lune est beaucoup trop basse pour ce moment de l'année. POINT.

Elle ne devrait jamais être si basse à l'horizon. Du moins, de toutes ces années où j'ai vécu et de tout ce qu'on m'a appris au Collège, lorsque j'ai pris un cours d'astronomie en option.

Faites votre propre raisonnement, votre propre recherche; trouvez-vous un vieux manuel scolaire d'astronomie qui date de plus de quinze ans dans une vente débarras, et voyez ce que ça vous dit À VOUS. Pas à moi, À VOUS.

Ensuite expliquez moi. Ne faites pas que m'envoyer la dernière explication de la NASA - Never A Straight Answer [Jamais de réponse claire]. Nous ne portons pas attention aux menteurs gouvernementaux. Plus maintenant.


***

Les pôles fondent à une vitesse au-delà de tout ce que la science n'ait jamais enregistré. 30% de perte de masse seulement pour cet été. Ce fait à lui seul indique que l'effet de contrepoids de la calotte polaire n'est plus présent pour la balance rotationnelle.

Cet équilibre est très semblable à la balance dont la lune et la terre profitent, étant retenues à l'opposé l'une de l'autre.

Donc… lorsque l'équilibre tenu par les pôles disparaît et que la force d'opposition terre/lune disparaît, les choses vont débouler.


***

Le pergélisol disparaît…

Les glaciers, qui ont des millions d'années d'existence, se dissipent à un rythme rapide…

Il y a eu cet été, et il y a toujours, une substance rougeâtre couvrant les régions au nord du Cercle Arctique.


***

Bien sûr, les amas de neige fondent et se reforment ensuite. Portez attention au désaxement et l'irrégularité de la rotation de la terre, depuis un an maintenant. Les amas de glace sont une sorte de contrepoids, comme un funambule utilise une pôle d'équilibre. Lorsque le funambule perd sa pôle (pôles?) il ou elle a beaucoup de difficulté à se tenir en équilibre.


***

Lorsque la station spatiale tombera, à ce moment… et à ce moment seulement.


***

Lorsque le changement de pôles aura lieu, dites au revoir à la plupart de l'Angleterre OÙ IL N'Y A PAS D'ORGONITE. Intéressant, n'est-ce pas? Lorsque vous comparez la Carte Piri Ries avec les zones de l'Amérique du Nord qui ont été lourdement Orgonisées versus les zones non-Orgonisées, les zones GRANDEMENT Orgonisées - même les hautes terres de Los Angeles, resteront intouchées et au-dessus du niveau de l'eau.

Ces pays et régions : Europe de l'Ouest, la plupart de l'Angleterre, TOUTE l'Irlande, l'Afrique du Nord-ouest, l'Alaska, et d'autres, tous ANÉANTIS.


***

Peut-être que les gens ayant connaissance de l'Orgonite auraient dû passer plus de temps à Orgoniser et moins de temps à parler, comme certains d'entre nous l'ont fait. Chaque fois que Tink nous montre les développements du monde émergeant qui restera, ce sont toujours les environnements fortement Orgonisés qui semblent en ressortir les MOINS TOUCHÉS.

Et l'Angleterre, Londres - FINI. L'Irlande, FINI. Les Bahamas, FINI. Cuba, FINI. L'Amérique Centrale, FINI. Baja, FINI. Le Japon, FINI, sauf pour quelques endroits. Hawaii, FINI. L'Espagne, le Portugal, la plupart de l'Italie, FINI.

Vous auriez dû investir ce temps à Orgoniser plutôt qu'à dire n'importe quoi.

Et alors que la calotte polaire fond à un rythme encore jamais vu dans les temps modernes, et lorsque la lune débutera sa prochaine phase d'oscillation, ce qu'elle fera éventuellement…

FINI.


***

Visiblement, et de façon extérieure, physique, dans le monde mondain, le bordel SEMBLERA empirer. Invasion Draconienne/Reptilienne, quelques changements planétaires soudains, une comète par-ci par-là, certaines nations qui se font inonder, un changement de pôles, encore plus de guerres, guerres, guerres.

Mais nous réussirons à traverser le chaos. Joignez-vous à la grande équipe de l'Amour. Joignez-vous au Royaume Angélique dans leur combat pour nous aider à combattre les forces de l'ombre. Vous pouvez y arriver! Tant et aussi longtemps que vous pouvez respirer, vous êtes dans le coup. Faites seulement le choix de participer. Dites NON aux autres et à leurs machinations malsaines. Dites NON aux potions, aux mensonges des médias, aux faiseurs de guerre et aux haïsseurs.

Dites OUI à l'Amour.

Joins-toi à nous, mon fils, joins-toi à nous.
»


Don Bradley

étoile 1 http://transition888.heavenforum.org/t300-textes-extraits-du-blog-de-cbswork-don-bradley
étoile 1 http://transition888.heavenforum.org/t350-textes-extraits-du-blog-de-cbswork-suite-don-bradley



Pour en savoir plus sur Nibiru, voir le sous-forum qui lui est consacré.
étoile 1 http://transition888.heavenforum.org/f31-nibiru


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BASCULEMENT DES PÔLES   Aujourd'hui à 0:11

Revenir en haut Aller en bas
 
BASCULEMENT DES PÔLES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TRANSITION ET ARCHE :: DIVERS :: Mises en garde-
Sauter vers: