TRANSITION ET ARCHE


 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LES VEILLEURS DE FUKUSHIMA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
invitée



Localisation : Tarn

MessageSujet: LES VEILLEURS DE FUKUSHIMA   Jeu 23 Juin 2011 - 16:24

LES VEILLEURS DE FUKUSHIMA






On ne peut pas tous les connaître, ils sont innombrables. Depuis le 11 mars 2011, ils sont à l’affut de la moindre information concernant la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi. Et inlassablement, à travers divers sites, forums, blogs, réseaux sociaux et vidéos, ils informent le monde sur cette catastrophe incroyable, très médiatisée dans les premières semaines après l’accident, puis oubliée petit à petit alors que la situation est loin de s’améliorer. Elle a bouleversé leurs vies : les veilleurs de Fukushima se couchent plus tard, sortent moins et abusent de leur ordinateur. Ils se perfectionnent dans la lecture rapide et dans les langues étrangères pour essayer chaque jour de trier et décrypter l’actualité japonaise et internationale et proposer des explications sur les évènements. Ils sont devenus addicts de l’information, documentalistes, journalistes, chercheurs. Des liens se nouent, des réseaux se créent, la catastrophe de Fukushima s’inscrit dans la durée.

Les veilleurs de Fukushima tiennent la lampe de l’information allumée.
Pour qu’elle ne s’éteigne pas, copiez cette liste et diffusez-la à vos amis (1) !




Soyez curieux, visitez ces sites, c’est très riche, ils ont chacun leur style et sont complémentaires.
Enfin, une mention toute spéciale pour Alex, qui a diffusé régulièrement des vidéos sur Youtube depuis le début de la catastrophe. Français habitant à Tokyo depuis 10 ans, il a pris de plein fouet ce désastre nucléaire. Cet homme debout est en colère, et sa colère est sainte. Au bout de trois mois de diffusion de messages en langue anglaise, il a décidé de faire une vidéo en français. Est-ce cela qui a provoqué la disparition de ses messages sur Fukushima sur Youtube ? (2)

Toujours est-il que cet appel adressé aux Français est en train de faire un énorme buzz dans la sphère des réseaux sociaux. Et cette vidéo mérite son « bourdonnement » car on ne peut rester insensible à son message: va-t-on accepter un jour en France que les enfants portent des dosimètres ? Ou va-t-on se réveiller et exiger une sortie rapide du nucléaire ?
On se sent quelquefois un peu impuissant face à l'ampleur de la catastrophe en cours. Avec les veilleurs et au moyen de l'Appel pour Fukushima, montrons ensemble notre détermination au monde entier !






1) Pardon à celles et ceux que j’aurais oubliés, ou que je ne connais pas encore ! Et bienvenue aux prochains !

(2) C’est peut-être tout simplement une application de la loi nipponne. Ce ne serait pas la première fois qu’on essaierait de censurer de l’information dérangeante, comme le rapporte justement Radio Blüe. Le blog d’Alexander Higgins a été aussi détruit le 29 mai, car il donnait trop d’informations sur les effets de Fukushima aux USA. Il ne faut pas oublier que cette industrie est l’industrie du secret, historiquement liée à des enjeux militaires, et qu'on n’hésite pas à utiliser les grands moyens pour faire taire les fouineurs: Dominique Lorentz, journaliste, en a déjà fait les frais, en subissant des menaces d’élimination physique, une mise à sac de son appartement et le vol de son ordinateur (cf. l’émission « L’opacité du nucléaire » du 17 avril 2011 sur France Inter).





source:
chevalier http://fukushima.over-blog.fr/article-les-veilleurs-de-fukushima-77494576.html


Revenir en haut Aller en bas
invitée



Localisation : Tarn

MessageSujet: Re: LES VEILLEURS DE FUKUSHIMA   Ven 30 Sep 2011 - 12:01

Mise à jour du 28 septembre 2011





Depuis juin 2011, date à laquelle j'ai diffusé cet article, la liste des veilleurs de Fukushima n’a cessé d’évoluer. Certains veilleurs des premiers temps de la catastrophe ont jeté l’éponge ou font une pause. On regrette en particulier les bulletins de l’électron libre (Glasnost sur Fukushima), les « Quoi de neuf ? » de Paul Keirn, les fils d’infos d’Ubick (Radio Blüe), de l’association Kokopelli, de François Leclerc (blog de Paul Jorion), de Dazibaoueb, et le scoopit de Pascal Faucompré ! Espérons que ces forces d’information soient réactivées bientôt, ou qu’elles ressurgissent sous d’autres formes sur la toile.



Il m’est difficile de mettre à jour la liste ci-dessous [ici, ci-dessus] régulièrement, par manque de temps; c’est pourquoi j’ai préféré une formule plus souple: chaque fois que je prends connaissance d’un site veilleur de Fukushima, je l’ajoute dans la colonne de droite qui reste visible sur toutes les pages de ce blog. J’aurais aimé les disposer par ordre alphabétique mais une limite technique m’empêche de le faire, veuillez m’en excuser.



Pour ceux qui veulent un fil d’info continu, fiable et documenté, je conseille Fukushima informations d’Etienne Servant, fidèle et infatigable veilleur de Fukushima.

Pour ceux qui recherchent des articles techniques et critiques, je conseille le site de Trifouillax, Gen4, qui présente des analyses régulières de grande qualité.



Mais il y a encore les 65 autres liens présents à visiter, soit pour des infos récentes, soit pour revenir sur des évènements passés. Pour les anglophones en particulier, les sites Ex-SKF et Fukushima Diary sont quotidiennement alimentés de nouvelles provenant directement du Japon.



J’aurais aimé pouvoir dire, 6 mois après le début de cette catastrophe : c’est fini, j’arête ce blog faute d’information nouvelle, le nettoyage va se poursuivre et la vie va continuer comme avant. Mais non. Avec cette catastrophe nucléaire, rien ne sera plus jamais comme avant. Des territoires sont condamnés, des dizaines de milliers d’enfants sont contaminés, condamnés à vivre dans une région dangereuse, la centrale nucléaire reste une menace permanente, une explosion de vapeur ou d’hydrogène étant toujours possible, une piscine de combustible peut toujours s’effondrer et condamner le Japon à l’enfer, la contamination alimentaire va s’accentuer de jour en jour. Tout cela nécessite un suivi, une veille, une attention : le Japon ne doit pas être oublié. Car là-bas se joue l’avenir du monde.


Pierre Fetet




source:
chevalier http://fukushima.over-blog.fr/article-les-veilleurs-de-fukushima-77494576.html


Revenir en haut Aller en bas
 
LES VEILLEURS DE FUKUSHIMA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TRANSITION ET ARCHE :: DIVERS :: Actions :: Résistance-
Sauter vers: