TRANSITION ET ARCHE


 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 DRACO : UN TRAITEMENT RÉVOLUTIONNAIRE !?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
invitée



Localisation : Tarn

MessageSujet: DRACO : UN TRAITEMENT RÉVOLUTIONNAIRE !?   Ven 16 Sep 2011 - 17:23

DRACO : UN TRAITEMENT RÉVOLUTIONNAIRE CONTRE TOUS LES VIRUS !?








Un traitement à large spectre, baptisé Draco, vient d'être mis au point par une équipe de chercheurs pour lutter contre de nombreux virus humains. Il agit en induisant le suicide cellulaire des cellules infectées. Ses premiers résultats in vitro et in vivo sont prometteurs.


Des chercheurs du très célèbre Massachussets Institute of Technology (MIT) viennent de mettre au point un traitement à spectre large, capable de neutraliser un grand nombre de virus. Une unique solution pour tous les maux, c’est une petite révolution dans le monde de la médecine.

La technique, détaillée récemment dans la revue en ligne Plos One, repose sur un phénomène appelé apoptose. Il a été mis en évidence en 1972 par une équipe de chercheurs écossais et équivaut à un suicide cellulaire. Ainsi, quand elles en reçoivent le signal, les cellules déclenchent leur autodestruction.

Les scientifiques ont donc cherché un moyen de transmettre un tel signal aux cellules endommagées et infectées par les virus. Ce traitement a été baptisé Draco, pour Double-stranded RNA (dsRNA) Activated Caspase Oligomerizers.



Reconnaissance et induction du suicide des cellules infectées

Pour que ce procédé soit efficace, il fallait non seulement induire le suicide des cellules infectées, mais les chercheurs ont aussi dû faire en sorte que seules ces cellules soient ciblées et que les cellules saines ne soient pas endommagées. Et c’est là que l’ARN double brin (dsRNA) intervient. La plupart des virus ont un génome formé d’ARN simple brin ou d’ARN double brin. Lorsqu’ils attaquent une cellule, leur génome est répliqué grâce aux outils enzymatiques de la cellule colonisée. Pendant cette étape, de l’ARN double brin est formé.

C’est cet ARN double brin qui est détecté par le traitement Draco. Les cellules des mammifères forment aussi de l’ARN double brin, mais comme ces molécules ont une longueur ne dépassant généralement pas la vingtaine de paires de bases, elles sont ignorées par le traitement.

Une fois que les cellules à éliminer sont détectées, l’apoptose est déclenchée grâce à une cascade d’événements cellulaires qui aboutit à l’activation des caspases. Ces enzymes jouent un rôle clé dans l’apoptose: elles se lient à des protéines essentielles au fonctionnement de la cellule et les détruisent par clivage.



Une quinzaine de virus ciblés

Les chercheurs ont testé leur découverte sur des cellules in vitro et in vivo chez des souris. Les résultats sont probants puisque le traitement a permis d’éliminer de nombreux virus, parmi lesquels celui de la dengue, de la grippe H1N1, de certaines fièvres hémorragiques, etc. En outre, il s’est révélé inoffensif pour onze types de cellules saines de mammifères.

Ce procédé à large spectre est particulièrement intéressant. En général, les traitements antiviraux sont en effet hautement spécialisés et parfois, une thérapie valable pour une souche est inefficace pour une autre. C’est le cas des vaccins contre les virus de la grippe notamment. À noter que Draco constitue une nouvelle piste sérieuse dans la lutte contre le Sida.




source:
petit gris http://m.futura-sciences.com/2644/show/5db2fbe612237222fa90d9dcf82c6358&t=f8c35189a3d08834736dac7234b5340e



Draco, ben tiens, quel nom bizarre...

Surtout que certains parlent d'un vaccin. À vérifier, bien sûr, cette histoire de vaccin. Surtout que l'anglais et moi, ça fait trois.

Bon, je mets l'article là en attendant, parce que je ne sais pas trop où le mettre ailleurs. Et je cherche d'autres infos sur le sujet.

Bon, sur le site du MIT, ils ne parlent pas de vaccin. Ceci dit, rien que le nom du produit suffit à comprendre que c'est un produit à éviter absolument. Surtout quand on prend connaissance des diverses activités du MIT:
  • Space Control
  • Air and Missile Defense technology
  • Communication systems and Cyber Security
  • ISR Systems and Technology
  • Advanced Technology
  • Tactical Systems
  • Homeland Protection
  • Air Traffic Control
  • Engineering
Et c'est à ces gens là qu'il faudrait confier notre santé?


Revenir en haut Aller en bas
 
DRACO : UN TRAITEMENT RÉVOLUTIONNAIRE !?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TRANSITION ET ARCHE :: PLAN DE NOS PRÉDATEURS :: Guerre éthérique en cours-
Sauter vers: