TRANSITION ET ARCHE


 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ÉPIDÉMIE EN PRÉPARATION ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
invitée



Localisation : Tarn

MessageSujet: ÉPIDÉMIE EN PRÉPARATION ?   Lun 12 Déc 2011 - 11:58

ÉPIDÉMIE EN PRÉPARATION ?








Le monstre du H5N1 inquiète les gouvernements


La nouvelle avait été révélée dans un grand fracas ces dernières semaines: Une expérience menée dans un laboratoire néerlandais a donné naissance à un virus mutant de la grippe aviaire capable de se transmettre entre humains. Cette étude, dont la publication a été bloquée dans les revues scientifiques, est allée jusqu’à inquiéter Paul Keim, président de l’Agence de biosécurité américaine qui a estimé « ne connaître aucun organisme aussi effrayant que celui-là. À côté de lui, l’anthrax fait moins peur ! ». Les gouvernements évoquent à demi mot le fantasme d’une pandémie incontrôlable à l’image de celle qui est développée dans le film "Contagion". Le 9 décembre dernier, les ministres des pays occidentaux se sont réunis à Paris pour évoquer ce "supervirus H5N1".

Les ministres de la Santé des principaux pays occidentaux se sont réunis autour d’une table à Paris le 9 décembre dernier pour se mettre d’accord sur « une attitude vigilante » à adopter face au virus mutant de la grippe aviaire potentiellement dangereux, et sorti des fioles d’un laboratoire aux Pays-Bas. À l’issue de cette réunion de l’Initiative mondiale sur la sécurité sanitaire (GHSI) Xavier Bertrand, au nom de la France, a recommandé « une extrême prudence ». Le commissaire chargé de la Santé John Dalli a pour sa part expliqué avoir reçu l’assurance de la part des autorités néerlandaises que « le virus est stocké de manière très sûre, et que les recherches avaient été effectuées après que des autorisations nécessaires aient été délivrées ».

Selon l’intéressé, il s’agit actuellement de « s’assurer que les informations qui ont émané de ces recherches sont suffisamment contrôlées, en mettant particulièrement l’accent sur les détails sensibles ». C’est en septembre dernier que le très sérieux Centre Médical Erasmus de Rotterdam, aux Pays-Bas, avait révélé avoir crée un virus mutant de la grippe aviaire H5N1. Le professeur Ron Fouchier et son équipe voulaient au préalable en savoir davantage sur le virus H5N1 pour mieux lutter contre la grippe aviaire et éviter sa transmission d’homme à homme. Mais la mise au point d’un "virus horrifique" dans les locaux des intéressés a justement, pour la première fois, la capacité de se transmettre entre mammifères et s’avère dangereux pour l’homme.

Pour le virologue néerlandais, « cette découverte montre que la transmission du virus est possible entre les hommes. En laboratoire, il a été possible de changer le H5N1 en virus, et celui-ci peut se répandre dans l’air. Ce processus peut aussi intervenir de manière naturelle ». Toute communication autour des recherches menées est pour le moment bloquée, et son éventuelle communication fait débat (notamment en raison d’un risque d’utilisation malveillante pour créer une menace biologique). Mais pour Jean-Claude Manuguerra de l’Institut Pasteur, « cette recherche est tout à fait légitime. C’est important de savoir si ce virus a la capacité de devenir contagieux chez le mammifère ou pas. C’est même fondamental ».



source:
flèche http://www.carevox.fr/sante-maladies/article/le-monstre-du-h5n1-inquiete-les












Le virus mutant de la grippe crée la panique dans les ministères



Les médias et les gouvernements occidentaux s'alarment de la dangerosité d'un virus de la grippe aviaire H5N1, créé par des scientifiques néerlandais.


Un laboratoire néerlandais dirigé par le Pr Ron Fouchier, au centre médical Erasmus de Rotterdam, a annoncé en septembre avoir créé un virus mutant de la grippe aviaire H5N1 potentiellement capable, pour la première fois, de se transmettre facilement entre humains.

Les gouvernements occidentaux se sont alarmés de cette annonce, faisant ressurgir dans les médias le fantasme d'une pandémie incontrôlable comme celle du film "Contagion".

Les États-Unis ont d'abord émis des doutes sur l'opportunité de publier ces résultats dans Science, revue de référence du pays. Un comité consultatif américain a gelé la parution de l'article, le temps d'évaluer s'il pourrait « être utilisé de façon malveillante pour créer une menace biologique ».

Mais les déclarations récentes de Paul Keim, président du Comité américain consultatif sur la biosécurité, ont créé la panique au sein de la communauté scientifique et dans les médias: « Je ne connais pas d'autre organisme pathogène aussi effrayant que celui-là. Comparé à ce virus, je ne pense pas que l'anthrax soit effrayant du tout. », a t-il déclaré.

Le centre Erasmus a lui bloqué toute communication: « Nous attendons la décision américaine (...) pour le moment il est impossible de parler à nos chercheurs ».

Depuis fin novembre, une série d'articles alarmistes sur le sujet est parue dans la presse. « Les jeunes diraient que c’est le "virus de la mort qui tue". Et c’est exactement de ça qu’il s’agit. », affirme Le Parisien le 6 décembre.

La question du "supervirus H5N1" a été discutée vendredi à Paris, lors d'une rencontre de l'Initiative mondiale sur la sécurité sanitaire (GHSI), qui réunit les pays du G7, le Mexique, la Commission européenne et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). « C'est une question dont nous avons beaucoup parlé », a indiqué le ministre de la Santé, Xavier Bertrand.

Les ministres occidentaux de la santé se sont interrogés avec la directrice générale de l'OMS, Margaret Chan, sur le bien-fondé de ce type de recherche et la manière d'en communiquer les résultats.

« Cette recherche est tout à fait légitime, c'est important de savoir si ce virus a la capacité de devenir contagieux chez le mammifère ou pas, c'est même fondamental », tranche Jean-Claude Manuguerra de l'Institut pasteur. Le hic est que pour répondre à cette question « il a fallu générer un virus potentiellement plus dangereux que ce qui existait avant », explique-t-il.

La solution serait de passer le virus à l'autoclave pour le détruire.

Mais serait-il toujours possible pour des bioterroristes de reproduire en laboratoire le virus tueur en se basant sur la communication du Pr Fouchier? Non, selon M. Manuguerra: « Ce sont des technologies extrêmement compliquées. Les laboratoires qui sont capables de le faire se comptent sur les doigts de deux voire quatre mains dans le monde ».

De plus, ajoute-t-il, une fois lâché dans la nature, il n'est pas certain que ce virus garderait sa dangerosité car « passant à l'homme il muterait à toute vitesse ».



source:
flèche http://www.sudouest.fr/2011/12/10/le-virus-mutant-de-la-grippe-cree-la-panique-dans-les-ministeres-577598-3.php



Plusieurs indices faisant penser à la nature "psyop" (opération psychologique visant à conditionner un groupe d'individus) de la diffusion de ces "informations":

  • des virus extrêmement dangereux cultivés ou créés en laboratoire, il y en beaucoup, et depuis longtemps; ça s'appelle des agents de guerre bactériologique. Pourquoi attirer notre attention sur celui-là ?

  • les termes alarmistes employés et leur large diffusion dans les medias afin de nous préparer à des épidémies de nature exceptionnelle en ampleur et en mortalité.

  • la sortie récente du film Contagion dont le thème est justement celui de l'apparition soudaine d'une épidémie mortelle à la vitesse de progression fulgurante. « Fort heureusement, après quelques millions de morts, le film de l'Américain Steven Soderbergh finit bien. Un vaccin est mis au point (en un temps record qui laisse rêveur) et le monde peut de nouveau respirer. »...

L'épisode pandémie/vaccination de l'automne/hiver 2009 ayant manifestement été un test (observation des réactions des populations, listage des opposants, tests d'épandages localisés ayant provoqué une forme de pneumopathie mortelle en Pologne et en Ukraine, vérification du fonctionnement des implants inoculés lors de la vaccination,...) - ils n'auraient pas fait machine arrière -, s'ils lancent le même projet cet hiver, ils ne le feront pas à moitié, cette fois-ci.

étoile 1 http://transition888.heavenforum.org/t188-epidemie-de-grippe-porcine-vaccin - derniers posts du topic


Souvenez-vous qu'un virus ne sera pas la seule cause des "épidémies" à venir, puisque le «Maitreya» est censé provoquer des centaines de millions de guérisons miraculeuses, le "Jour de la Déclaration".
étoile 1 http://transition888.heavenforum.org/t227-epidemie-de-grippe-porcine-virus-ou-autre-chose


Revenir en haut Aller en bas
 
ÉPIDÉMIE EN PRÉPARATION ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TRANSITION ET ARCHE :: PLAN DE NOS PRÉDATEURS :: Dépopulation programmée :: Génocide par micro-organismes pathogènes-
Sauter vers: