TRANSITION ET ARCHE


 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 YONAGUNI - LE CONTINENT DE MU RETROUVÉ ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
invitée



Localisation : Tarn

MessageSujet: YONAGUNI - LE CONTINENT DE MU RETROUVÉ ?   Mar 17 Fév 2009 - 2:23

LES PLUS VIEILLES CONSTRUCTIONS DU MONDE
RETROUVÉES PRÈS DES CÔTES JAPONAISES












Elles pourraient précéder les pyramides d’Egypte de près de 5000 ans.
Jusqu'à récemment, les chercheurs les plus en pointe pour ce qui est des grands bâtiments antiques dans le monde étaient généralement d’accord sur le fait que les édifices les plus anciens ayant une taille et une complexité architecturale importantes, c’est à dire les pyramides d’Egypte, n’ avaient pas plus de 5000 ans.

Quand le chercheur John Anthony West et ses collègues trouvèrent des indices pouvant indiquer que le sphinx du plateau de Guizeh pouvait être vieux de plus de 10000 ans, cela causa un énorme tapage, du à la dénonciation sans équivoque de cette théorie par les archéologues « officiels ».

La raison primordiale de ce tumulte était sans doute la prise de conscience par les universitaires que l’existence d’une structure sophistiquée d’un tel âge remettrait en cause tous les concepts en ce qui concerne l’histoire ancienne et la civilisation humaine.

Pourtant, la preuve de l’existence d’antiques superstructures continue à émerger à d’autres endroits du globe, comme par exemple certaines ruines dans les hautes Andes (Machu-Pichu par exemple), et comme récemment découvert certains sites près des côtes japonaises.

Le texte suivant est extrait du Sunday Times de Londres daté du 26 avril 1998. Voici la traduction de cet article, écrit par Trushar Barot :

Une structure, qui apparaît comme étant la plus vieille construction d’envergure du monde ( deux fois l’âge des pyramides d’Egypte), vient d’être découverte. Cette ziggourat rectangulaire en pierre, retrouvée au fond de la mer du Japon, près des côtes nippones, pourrait être le premier témoignage d’une civilisation encore inconnue de l’âge de pierre, de l’avis même des archéologues.

Le monument fait environ 183 mètres de large, et 27 mètres de haut. Sa datation a révélé qu’il remontait à au moins 8000 ans av. JC La plus vieille pyramide d’Egypte, à Saqqara , a été construite plus de 5000 ans après.







La structure de Yonaguni, une petite ile au sud-ouest d’Okinawa, fut tout d’abord découverte, par 22 mètres de fond, par des plongeurs il y a 10 ans. Les populations de la zone pensaient que c’était une construction naturelle.

Le professeur Masaki Kimura, un géologue de l’université Ryukyu à Okinawa, qui fut le premier scientifique à étudier le site, a conclu que la mystérieuse structure de 5 étages avait été bâtie de la main de l’homme. «Cet objet n’a pas été façonné par la nature. Si cela avait été le cas, on pourrait s’attendre à trouver des débris dus à l’érosion autour du site, mais il n’y a pas de fragments de roche ici » a-t-il indiqué. «La découverte de ce qui apparaît être une route entourant la construction est une autre preuve de la nature artificielle du bâtiment.» a ajouté le professeur Kimura.

Robert Schoch, professeur de géologie à la Boston university, a effectué des plongées sur le site en mai 1998.
« Cela ressemble essentiellement à des séries d’énormes marches, toutes d’une hauteur d’environ un mètre. C’est une paroi de falaise ressemblant à une face de pyramide à degrés.C’est une structure très intéressante. », déclara-t-il. « Il est possible que l’érosion hydraulique, combinée avec un processus de fracture et d’éboulement de la roche ait pu créer une telle structure, mais je n’ai jamais rencontré de processus pouvant créer une construction aussi régulière que celle-là. » (1)






Une autre preuve de l’origine artificielle de ce monument fut apportée par la découverte dans les alentours d’ autres tertres sous-marins, plus petits. Comme la construction principale, ces mini-ziggourats sont des dalles agencées en gradins, qui mesurent environ 10 m de large et 2m de haut.

Kimura a affirmé qu’on ne savait pas encore qui avait bâti le monument et dans quel but. « Ce bâtiment pourrait être la preuve de l’existence d’une culture inconnue jusqu’alors, puisqu’il n’y a aucun souvenir de gens assez intelligents pour avoir construit un tel monument il y a 10000 ans. » a ajouté le géologue. «Ces constructions n’ont pu être réalisées que par un peuple possédant un haut degré de technologie, et qui venait probablement du continent asiatique, d’où sont issues les plus anciennes civilisations. L’utilisation d’un outillage approprié a également du être nécessaire pour bâtir un édifice aussi énorme».






Teruaki Ishii, professeur de Géologie à l’université de Tokyo, a affirmé que la ziggourat remonte à au moins 8000 Av. JC., au moment où les terres sur lesquelles elle a été construite ont été submergées, a la fin du dernier âge glaciaire. « J’espère que ce site est artificiel, ce qui serait très intéressant. Mais pour le moment, il est trop tôt pour pouvoir l’affirmer. Je pense que même si la structure est artificielle, une partie de celle-ci doit avoir été construite de main d’homme. » a-t-il déclaré.


Les premières traces d’une quelconque civilisation au Japon remontent à environ 9000 Av.JC. les hommes y étaient à cette époque des chasseurs-cueilleurs. Il n’y a rien dans les archives archéologiques qui permettent de penser à la présence à cette époque d’une culture assez avancée pour bâtir une structure telle qu’une ziggourat.

Les archéologues britanniques s’intéressent également à cette découverte, qui fera l’objet d’un documentaire sur Channel 4 cet été.







(1) Robert Schoch a été le premier géologue à confirmer l’opinion de John Anthony West, qui affirmait que le Sphinx avait été érodé par l’eau de pluie, et donc était beaucoup plus ancien que ce que l’on pensait.


Jean-Michel, historien, équipe "Renseignements" de l'UFOCOM.





source :
fleur 3 http://www.conspiration.cc/sujets/archeologie/japon_construction_sousmarine


Dernière édition par invitée le Sam 19 Déc 2009 - 17:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
YONAGUNI - LE CONTINENT DE MU RETROUVÉ ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TRANSITION ET ARCHE :: CIVILISATIONS DISPARUES :: Civilisations mythiques-
Sauter vers: